Juin 042015
 

Titre original : The Flash
Création : Greg Berlanti, Geoff Johns & Andrew Kreisberg
Réalisation : David Nutter
Scénario : Greg Berlanti, Andrew Kreisberg, Geoff Johns, Gardner Fox, Harry Lampert
Direction artistique : Peter Andringa
Décors : Ian D. Thomas
Costumes : Caroline Cranstoun
Photographie : Glen Winter
Montage : Paul Karasick
Musique : Blake Neely
Casting : David Rapaport et Lyndsey Baldasare
Production : Greg Berlanti, Andrew Kreisberg et Geoff Johns ; Jon Wallace (associé)
Production exécutive : Greg Berlanti, Andrew Kreisberg, Marc Guggenheim, Moira Kirkland et Melissa Kellner Berman
Sociétés de production : Berlanti Productions, DC Entertainment et Warner Bros. Television
Sociétés de distribution :
Warner Bros. Television (monde)
The CW (États-Unis)
CTV Television Network (Canada)
Pays d’origine : États-Unis
Langue originale : anglais
Format : couleur – 35 mm – 1,78:1 – son Dolby Digital
Genre : drame
Durée : 42 minutes
Lieu de tournage : Vancouver (Canada)
Diffusion: 7 octobre 2014 – 19 mai 2015

Histoire

Barry Allen est un jeune scientifique travaillant pour la police de Central City. Lorsqu’il avait 11 ans, il a vu sa mère se faire tuer par une entité mystérieuse, son père a été accusé et il purge une peine pour un crime qu’il n’a pas commis.

Un jour lors d’un accident provoqué par l’explosion d’un accélérateur de particules dans les laboratoires de Harrison Wells, fait de Barry une personne exceptionnelle capable de courir à des vitesses extrêmes. Pour le monde entier, il est un scientifique qui travaille pour la police, mais secrètement, il utilise sa vitesse pour combattre le crime et trouver d’autre personnes comme lui, des méta-humains. Toutefois, son but premier est de trouver qui a tué sa mère et de rendre justice pour son père.

Acteurs

Acteurs principaux

Grant Gustin : Barry Allen / The Streak (épisodes 1 à 6) puis The Flash (depuis l’épisode 6)
Candice Patton  : Iris West
Danielle Panabaker  : Caitlin Snow
Rick Cosnett  : Eddie Thawne
Carlos Valdes  : Cisco Ramon
Tom Cavanagh : Harrison Wells / Eobard Thawne / reverse-Flash
Jesse L. Martin  : l’inspecteur Joe West

Acteurs récurrents

Patrick Sabongui   : le capitaine David Singh (16 épisodes)
Ron Wear   : officier de police (8 épisodes)
John Wesley Shipp  : Henry Allen (7 épisodes)
Robbie Amell  : Ronnie Raymond / Firestorm (7 épisodes)
Logan Williams  : Barry Allen, jeune (7 épisodes)
Morena Baccarin : Gideon (voix) (6 épisodes)
Michelle Harrison  : Nora Allen (5 épisodes)
Wentworth Miller  : Leonard Snart / Captain Cold (5 épisodes)
Clancy Brown  : le général Wade Eiling (4 épisodes)
Victor Garber  : Dr Martin Stein / Firestorm (4 épisodes)
Roger Howarth   : Mason Bridge9 (4 épisodes)
Malese Jow : Linda Park10 (4 épisodes)
Dominic Purcell : Mick Rory / Heat Wave (4 épisodes)

Invités

Chad Rook : Clyde Mardon (épisodes 1 et 15)
Al Sapienza  : inspecteur Fred Chyre (épisode 1)
Stephen Amell : Oliver Queen / Arrow (épisodes 1, 8 et 22)
William Sadler  : Simon Stagg  (épisode 2)
Michael Christopher Smith  : Danton Black / Multiplex  (épisode 2)
Anthony Carrigan  : Kyle Nimbus / The Mist (épisodes 3 et 22)
Emily Bett Rickards : Felicity Smoak (épisodes 4, 8 et 18)
Kelly Frye : sergent Bette Sans Souci / Plastique (épisode 5)
Greg Finley  : Tony Woodward / Girder (épisodes 6 et 7)
Robert Knepper : le Roi du Temps (épisode 7)
Michael Reventar  : Farooq Gibran / Blackout (épisode 7)
Anna Hopkins  : Sandra Hawke (épisode 8)
David Ramsey : John Diggle (épisode 8)
Paul Anthony  : Roy G. Bivolo / Rainbow Raider  (épisodes 8 et 22)
Amanda Pays  : Dr Tina McGee (épisodes 9 et 18)
Luc Roderique  : Jason Rusch (épisode 10)
Tom Butler  : Eric Larkin (épisode 11)
Andy Mientus   : Hartley Rathaway / Pied Piper (épisodes 11 et 12)
Britne Oldford  : Shawna Baez / Peek-a-Boo  (épisodes 12 et 22)
Micah Parker  : Clay Parker (épisode 12)
Isabella Hofmann   : Clarissa Stein (épisodes 13 et 14)
Chase Masterson  : Sherry (épisode 13)
Bill Dow  : Quentin Quale (épisode 13)
David Sobolov   : Gorilla Grodd (voix – épisodes 14 et 21)
Liam McIntyre  : Mark Mardon / Weather Wizard 16 (épisodes 15, 16 et 22)
Peyton List  : Lisa Snart / Golden Glider (épisodes 16 et 22)
Nicholas Gonzalez   : Dante Ramon (épisode 16)
Bre Blair  : Tess Morgan (épisode 17)
Mark Hamill  : James Jesse / The Trickster (épisode 17)
Matt Letscher  : Eobard Thawne / Nega-Flash (épisodes 17 et 23)
Devon Graye  : Axel Walker / The Trickster (épisode 17)
Vito D’Ambrosio : Maire Tony Bellows (épisode 17)
Emily Kinney  : Brie Larvan / Bug-Eyed Bandit (épisode 18)
Brandon Routh : Ray Palmer / Atom (épisodes 18 et 23)
Katie Cassidy  : Laurel Lance / Black Canary (épisode 19)
Danielle Nicolet  : Cecille (épisodes 19 et 22)
Paul Blackthorne : le capitaine Quentin Lance (épisode 19)
Martin Novotny  : Hannibal Bates / Everyman (épisodes 19 et 20)
Doug Jones  : Jake Simmons / Deathbolt (épisode 22)
Ciara Renée   : Kendra Saunders / Hawkgirl (épisode 23)

Mon avis

Au départ je n’étais pas emballé par cette série, comme j’en ai parlé sur ma comparaison entre la première série de 1995 et sur l’annonce de cette nouvelle série de 2014. Mais comme la série Flash est fortement imbriqué dans la saison 3 de Arrow, j’ai dû commencer à regarder tous les épisodes. Et ça m’a plu.

Disons que je n’ai pas été déçu. Il y a quelques éléments qui m’ont déplu. Le costume est ridicule! Mais à pleurer de rire, même si le créateur du costume le justifie. Ensuite, l’acteur qui interprète Barry Allen a une tête à claque et n’est pas crédible. Alors qu’il est censé être adulte et travailler comme policier scientifique, il se comporte comme un adolescent. On a l’impression de voir un épisode de “Beverly Hills” ou “Hartley Coeur à Vif”. Le comportement de Barry Allen dans cette série est ridicule, risible. Il est censé être un scientifique et pourtant il se comporte comme un adolescent boutonneux au QI d’huître. Il n’a aucune personnalité et agit toujours par égoïsme en se mentant sur le fait qu’il veut sauver les autres. Il ne prend pas ses responsabilité, il est irresponsable et égocentrique. C’est un héro pitoyable et vraiment minable. Il incarne tout de l’anti-héro et ressemble plus à un gamin trop gâté qu’à un adulte. Et dire que dans la série, il est censé être adulte… Alors que c’est une lavette pleurnicharde pathétique. Il chiale à chaque épisode, que ça en devient vraiment lassant, est incapable de prendre ses propres décisions. On lui préfère pratiquement tous ses ennemis. Et je ne parle pas de sa plastique Woody Allen/Mr Bean qui fait honte à tout ce qui peut exister et existera des héros des DC Comics (à part peut-être super haricot). Heureusement que les personnages secondaires sont là pour relever le niveau.

Evidemment pour comprendre la série il faut avoir vu Arrow saison 2 et surtout Arrow saison 3,  pour profiter pleinement des nombreux crossover entre The Flash et Arrow. Voir les personnages de Flash s’inviter dans la série Arrow et vice-versa est vraiment rafraichissant, et ajoute des doses d’humour grandioses.

L’intrigue globale est géniale, et c’est elle qui fait qu’on peut enchainer les épisodes les uns après les autres jusqu’au bout de la nuit.

J’ai adoré les caméo relatifs à la série de 1995. Voir Amanda Pays jouant  Tina McGee dans un laboratoire concurrent, blonde avec les cheveux courts était super et un superbe clin d’oeil à cette première série. L’épisode 17 avec le Trickster, personnage original tiré de la série de 1995 incarné par Mark Hamill est également un magnifique clin d’oeil mais l’épisode réserve également un autre clin d’oeil, celui à Star Wars, l’Empire Contre-Attaque avec une réplique donnée par Mark Hamill (Luke Skywalker): “je suis ton père”. J’ai adoré cette référence. Andrew Kreisberg, le scénariste de l’épisode, a fait du “faux Trickster” de l’épisode le fils du vrai. Mark Hamill se retrouve donc à dire au jeune homme : “je savais que tu avais les capacités de compléter mon héritage. De plus, tu avais ça dans le sang… Je suis ton père !”. A noter que Kreisberg n’est pas étranger au monde de la Guerres des étoiles car il avait signé l’écriture d’un épisode de la série Clone Wars.

Outre Amanda Pays, John Wesley Shipp et Mark Hamill on notera également la présence de Victor Garber, un personnage bien connu des amateurs de séries, puisqu’il a joué Jack Bristow dans Alias, mais aussi a fait de très nombreuses apparitions dans diverses séries comme FX Effet Spéciaux, Kung-Fu: la légende continue, Glee, …

On peut voir également de nombreux super vilains de DC Comics: Grodd, Professeur Zoom alias Reverse-Flash, Captain Cold, Heat Wave, Deathbolt, etc.

La fin est frustrante car il ne s’agit pas de la fin d’une saison mais simplement de la fin d’un épisode qui en attend un autre. Donc rendez vous pour la saison 2…

Au final, j’ai adoré cette série à cause de Arrow saison 2 et saison 3 mais aussi pour le héro, pour Flash et pour le monde de DC Comics. Mais j’ai détesté le Barry Allen de cette série, le costume et l’acteur. Flash est un de mes héro préférés, et cette série en a fait une lopette, un anti-héro avec tout ce qui peut y avoir de pire comme défaut. Ce flash est une insulte à tout ce qui peut exister à ce sujet dans l’univers des DC Comics. Et le pire, c’est quand même prendre des personnages adultes, des acteurs adultes et en faire une série d’adolescentes prépubères…

Si vous n’avez pas vu les trois saisons de Arrow, passez votre chemin, cette série est une insulte à The Flash.

trailer: https://youtu.be/Yj0l7iGKh8g

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
24 ⁄ 3 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.