Jan 032015
 

Après le miso-chanko-nabe à côté du Myôshin-ji, me voilà en route pour le secteur de Arashiyama, avec le Tenryû-ji et sa rue commerçante.

Il y a plusieurs façon d’y aller, on peut prendre un bateau et suivre la rivière Katsura, ou prendre un petit train de montagne comme ce fût le cas le 27 octobre 2008.

Cette fois-ci je prends un bus qui m’arrête en haut de la Saga-Toriimoto Preserved Street et je redescends à pied jusqu’à la forêt de bambous, en visitant temples et sanctuaires que j’ai pu croiser.

Le petit déjeuner…

Et oui, en haut dans la montagne il y a encore de la neige, beaucoup de neige…

Quelques jeux de mots anglo-allemano-japonais… J’ai trouvé ça hilarant.

Un petit macha avec un wagashi.

Et oui, même au Japon le film “La Reine des Neiges” (alias “Frozen”) a contaminé les enfants…

Un palmier dans la neige…

Un arbre à kaki.

Le tenryû-ji, pour un retour 6 ans en arrière.

Et le soir, un sympathique “kaiten-sushi” dans la gare de Kyoto.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
17 − 7 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.