Juil 042015
 

Scénario: Matt Yamashita
Mise en scène: Kevin O’Neill
Pays: USA
Langue: Anglais
Durée: 84 minutes
Producteurs: Roger Corman, Julie Corman
Éditeur: Vikram Kale
Chaine de diffusion: Syfy
Date de sortie:
– 2 août 2014: USA
– 2 juin 2015: en DVD (France)

Sharktopus vs Pteracuda est la suite du film de monstre de 2010 de SyFy: Sharktopus. Le film, produit par Roger Corman et mettant en vedette Robert Carradine, a été réalisé le 2 Août 2014. D’autres acteurs dans le film incluent Conan O’Brien, qui fait ses débuts d’acteur dans une scène décrit comme “vraiment violente, manifestement dégoûtante et avec humour noir”.
Le troisième opus de la franchise Sharktopus est Sharktopus vs Whalewolf, qui fera ses débuts en Juillet 2015.

Sujet

Après que Andy Flynn ait détruit le Sharktopus original (un être hybride mi-pieuvre mi-requin), ses différentes morceaux résultant de l’explosion sont retourné à l’océan. Cependant, son anatomie dispersée comportait un sac d’oeufs et la biologiste marine Lorena Noël (Katie Savoie) se retrouve avec un exemplaire de la progéniture de la créature qu’elle commence à étiduer à l’aquarium de son oncle avide de succès. Pendant ce temps, le Dr Symes Rico (Robert Carradine) est à pied d’œuvre sur sa propre arme biologique. Après la récolte, l’ADN d’une ptérodactyleest combiné à l’ADN d’un barracuda pour combler des lacunes d’une arme strictement aérienne et crée un monstre qui peut terroriser la terre, les mers et les airs. Les choses se présentent plutôt bien pendant le premier vol d’essai jusqu’à ce que la créature soit détournée par un ingénieur espion , cherchent à la vendre au plus offrant. Cependant, après avoir renversé accidentellement son café sur sa console l’ingénieur rend le Pteracuda libre de saccager la côte à la recherche de nourriture.

Acteurs

Robert Carradine : Dr. Rico Symes
Rib Hillis : Hamilton “Hamm”
Katie Savoy : Lorena Christmas
Akari Endo : Veronica Vega, News reporter
Hensy Pichardo ; Lorena’s Uncle Munoz
Tony Evangelista : Rick Hoffman
Conan O’Brien : lui-même
Hector Then : Harold “Harry” Smith

Mon Avis

Je ne vous avais jamais parlé de Sharktopus? Grosse erreur de ma part qui ne peut être corrigée. Je vous invite dès à présent à trouver ce petit bijou nanar de requin…  cf le trailer: https://www.youtube.com/watch?v=U87zVkIXNI0. Néanmoins je vous laisse voir la review de “Escale à Nanarland”: http://www.allocine.fr/video/video-19458730/.

Sharktopus vs Pteracuda reprend les principes de “Megashark vs Giant Octopus”, “Megashark vs Crocosaurus” et “Megashark vs Mechashark” c’est à dire les confrontations de sujets de Nanars. En l’occurrence un hybride requin-pieuvre contre un hybride pteranodon ou pterodactyle – Barracuda (et rien à voir avec le héro de “A-Team” ou “l’Agence Tout Risque”).

Le film surfe comme son premier opus sur l’humour gore. L’acteur qui se fait décapiter et dont la tête sert à un match de beach-volley, par exemple. Et sur les clichés de films de Requins mangeurs d’homme: Booties, Boobies, et Bikini… on n’y échappe pas!

Contrairement aux films Megashark vs créature, ce film montre beaucoup plus d’images de synthèse et ne tourne pas en boucle avec deux ou trois CGI. Et du coup cela rend le film plus dynamique et plus intéressant, on n’a pas l’impression de revoir la même scène plusieurs fois.

Une chose

SI vous aimer le nanar de requin, c’est à voir!!!!

trailer: https://youtu.be/STH3VhWk1kk

 

 

 

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
16 × 10 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.