Déc 102022
 

Tristania était un groupe de metal gothique et symphonique norvégien, originaire de Stavanger. Leurs chansons traitent de sujets sentimentaux et de thèmes sombres incluant dépression, tristesse, suicide, amour, manques et colère.

Débuts (1995–1997)

Tristania est fondé en 1995, lorsque Einar Moen (clavier) et Morten Veland (chant et guitare) décident de laisser leur projet Uzi Suicide de côté afin de monter leur propre groupe. Ils sont rapidement rejoints par Kenneth Olsson à la batterie, puis par Anders H. Hidle à la guitare et Rune Østerhus à la basse. Vibeke Stene, est recrutée en mai 1997 lors de l’enregistrement de leur démo en studio. Elle ne devait à l’époque que participer à l’enregistrement mais le groupe trouvait que sa voix convenait parfaitement à leur style musical. Peu de temps après, le groupe signe un contrat avec le label Napalm Records. La démo sort donc en mini CD sous le nom de Tristania. Morten Veland se met donc à composer en vue de l’enregistrement d’un premier véritable album.

Premières représentations (1998–1999)

En 1998 sort Widow’s Weeds. Cet album est l’occasion de voir apparaître deux nouveaux membres au sein de Tristania : Østen Bergøy chante sur Angellore, (il rejoindra définitivement le groupe en 2001) et le violoniste Pete Johansen que l’on retrouvera sur les prochains albums.

Avant de sortir son second album, Tristania joue sur les premières parties de certains concerts, comme celui du groupe Lacrimosa en Belgique, et monte sur scène en compagnie de Haggard et Solefald. En 1999 parait Beyond the Veil, album sur lequel contribue un autre chanteur : Jan Kenneth Barkved, du groupe Elusive (en). Considéré par les fans comme l’œuvre la plus aboutie, l’album et son single Angina apporte la notoriété au groupe. Tristania repart donc en tournée accompagnés de The Sins Of Thy Beloved et de Trail of Tears. Le groupe apparait aussi au Skeleton Skeletron Tour avec les groupes Tiamat et Anathema.

Départ de Morten Veland (2000–2004)

En 2000, le leader Morten Veland quitte le groupe pour « divergences musicales. » Il fonde alors le groupe Sirenia. Tristania, quant à lui, entre en studio en 2001 et fait paraître son troisième album World of Glass. Ronny Thorsen, de Trail of Tears, chante sur cet album, beaucoup plus agressif. Peu après, Kjetil Ingebrethsen, du groupe Blindfolded, remplace Morten Veland. Tristania passe ensuite quatre années sur les routes, notamment en participant au World of Glass Tour avec entre autres les Rotting Christ et Vintersorg, ce qui les mènera sur les scènes d’Europe mais aussi au Mexique, au Chili, au Brésil, et en Colombie.

Nouveau départ (2005–2007)

L’album Ashes arrive en 2005, suivi par Illumination en 2007. L’époque « symphonique » ; Morten Veland est définitivement oubliée et le groupe change de registre. La chanteuse Vibeke Stene quitte le groupe le 27 février 2007 pour raisons personnelles. Elle est officiellement remplacée par l’italienne Mariangela « Mary » Demurtas le 19 octobre 2007.

Rubicon (2008–2012)

Østerhus et Solvang quittent le groupe en 2008. Ole Vistnes rejoint le groupe à la basse, suivi de Gyri Losnegaard à la guitare. Le nouveau line-up avec Demurtas au chant fait ses débuts le 29 février 2008, dans un festival à Kiev, en Ukraine. Plus tard, Kenneth Olsson quitte le groupe et est remplacé par Tarald Lie ; Østen Bergøy, quant à lui, se sépare du groupe pour passer plus temps avec sa famille. Kjetil Nordhus est ajouté au line-up au chant clair. Le sixième album du groupe, Rubicon, est commercialisé le 25 août 2010.

Après leur participation Out of the Dark Festival le 2 octobre 2011, Lambda Team fait paraître un jeu gratuit sur PC avec Tristania, intitulé Tristania 3D8. Le 15 décembre, le groupe confirme la sortie d’un nouvel album sur son site officiel pour fin mai 2013, intitulé Darkest White.

Darkest White (depuis 2013)

La démo du septième album Darkest White est produite entre juin et septembre 2012. En janvier 2013, le groupe entre en studio afin d’y effectuer les derniers enregistrements de l’album, en moins d’un mois.

L’album est très bien accueilli, et souvent considéré par la presse spécialisée comme le « véritable retour » du groupe depuis le départ de Vibeke Stene en 2007. Sputnikmusic explique qu’avec Darkest White « ils se sont surpassés. » L’album est bien accueilli sur Metal Storm également.

Le 17 septembre 2022, le groupe annonce sa séparation définitive :-( .

Discographie

1998 : Widow’s Weeds
1999 : Beyond the Veil
2001 : World of Glass
2005 : Ashes
2007 : Illumination
2010 : Rubicon
2013 : Darkest White

Membres

Membres actuels

Mariangela Demurtas – chant féminin (depuis 2007)
Kjetil Nordhus – chant clair (depuis 2010)
Anders Høyvik Hidle – guitare, chant harsh (depuis 1996)
Gyri Smørdal Losnegaard – guitare (depuis 2009)
Ole Vistnes – basse, chœurs (depuis 2009)
Einar Moen – synthétiseur, programmation (depuis 1996)
Tarald Lie – batterie (depuis 2010)
Pete Johansen – (membre de session) – violon sur les albums Widow’s Weeds, Beyond the Veil, World of Glass, et Rubicon

Anciens membres

Morten Veland – guitare, chant harsh (1996-2000)
Kjetil Ingebrigtsen – chant harsh (2002-2006)
Vibeke Stene – chant féminin (1997-2007)
Svein Terje Solvang – guitare (2005-2008)
Rune Østerhus – basse (1996-2009)
Østen Bergøy – chant clair (2001-2010)
Kenneth Olsson – batterie (1996-2010)

source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Tristania_(groupe)

Mon Avis

Tristania est un des rares groupes dont la plupart des albums se retrouvent dans mon best-of et que j’écoute très souvent.

Tous les albums ne sont pas égaux mais on retrouve un point commun dans tous les albums et tous les morceaux, c’est mélodique, c’est beau. Souvent les morceaux sont emprunts de mélancolie et de tristesse.

Vraiment un groupe que j’adore.

World of Glass

J’ai découvert Tristania via « The World of Glass » en 2001 avec la merveilleuse chanson « The Modern End » qui prend au tripes: https://www.youtube.com/watch?v=kWBoAMQKRMs.

Connaissant déjà Dark Sanctuary j’y voyais un groupe dont l’album se rapprochait avec l’Ethereal Dark Wave. Chant principalement féminin, mélancolique, violon également très mélancolique.  Mais plus métal que Dark Sanctuary. L’album est un condensé de mélancolie et de tristesse.

Beyond the Veil

Après cette belle découverte je suis remonté aux sources avec Beyond the Veil.

On est sur un album beaucoup plus rapide et rythmé, beaucoup plus métal avec une sonorité qui se rapproche des Eternal Tears of Sorrow, Sirenia et Epica, et avec pas mal de chant guttural masculin.

Avec des morceaux que je garde comme très représentatif de l’album : Lethean River : https://youtu.be/4eoy7L4Frcw

On n’est plus vraiment en mode Beauty and the Beast avec des échanges voix gutturales et chant soprano mais plus sur deux thèmes séparés ou du choeur.

Ce qui marque est les deux niveaux de voix gutturales.

Il y a aussi du solo de violon et du solo de piano ce qui en donne des morceaux de métal qui sortent vraiment de l’ordinaire.

La voix féminine a plus de place.

Widow’s Weeds

Et ayant la plupart des musiques de ces derniers albums, je suis remonté encore dans le temps avec Widow’s Weeds. Et là, c’est la claque musicale.

On retrouve les accompagnement au piano et au violon avec leurs solos. Le rythme est lourd, sombre, on a deux niveaux de voix gutturales mais moins marqué que sur Beyond the Veil .

Le morceau le plus marquant qui me prend aux tripes est Midwintertears: https://youtu.be/ZeY5tDX1S0A

Il y a de nombreux passages du metal vers du symphonique. L’album bien que plus lourd, plus sombre est aussi plus musical.

Ashes

Le passage de « World of Glass » a « Ashes » est un grand retour en arrière avec du metal lourd.

Globalement l’album ne m’a pas marqué, mais il y a des musiques superbes que je garde dans mon best-of metal, comme Libre et Shadowman: https://www.youtube.com/watch?v=_r8EBuZs0E4

L’album est très inégal avec des musiques tristes et mélancoliques comme « Cure » ou « Bird » mais en étant beaucoup plus métal que « World of Glass ».

Illumination

Illumination est dans la lignée de Ashes avec des morceaux très métal et mélancoliques, mais des morceaux également plus symphoniques comme « Destination Departure ». Là aussi il y a quelques morceaux qui sont dans mon best-of et que j’écoute très souvent sans me lasser. D’autres qui sont juste beaux mais qui ne prennent pas aux tripes comme « Deadlands »: https://www.youtube.com/watch?v=gqHinKtgTwU.

Rubicon

Après 2008, j’ai eu un petit coup de frein sur le metal. Et je suis passé à côté de l’album « Rubicon » à cause de la chanson « Year of the Rat » pour laquelle je n’avais pas accroché.

Et en le réécoutant dernièrement je suis tombé sur « Amnesia » : https://youtu.be/uIkPF3SP3_4

Cette chanson me prend tellement que je peux l’écouter en boucle sur plusieurs heures. Et c’est celle qui m’a fait me repencher sur l’album.

Tristania est un groupe magnifique et très mélodique avec des chansons qui prennent aux tripes et font monter les larmes aux yeux.

C’est avec une grande tristesse que j’ai appris leur séparation définitive il y a 3 mois… (T_T)

En tous cas ma playlist contient 90% de leur discographie.

 

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.