Juil 132009
 


Tatsuya Nakadai (達矢 仲代, né Motohisa Nakadai le 13 décembre 1932) est un grand acteur japonais.

Il devint une star après qu’il fut découvert, dans un magasin à Tokyo travaillant comme vendeur, par le réalisateur Masaki Kobayashi au début des années 1950. Il devint l’acteur principal préféré de Akira Kurosawa après la rupture extrêmement bien entre Kurosawa et le légendaire Toshiro Mifune.

En commençant au début des années 1950, il a travaillé avec un grand nombre de réalisateurs japonais les plus connus et célèbres, jouant comme acteurs principal ou en co-vedette dans 5 films de Kurosawa, dans les films réalisés par Hiroshi Teshigahara (“Tanin no Kao”), Mikio Naruse (“Tsuma to shite onna to shite”), Kihachi Okamoto (“Kill!” et “Le sabre du mal”), Hideo Gosha (“Goyokin”), Shiro Toyoda (“jigokuhen”) et Kon Ichikawa (“Le pavillon d’or” (Enjo) et “La confession impudique” (Kagi)).


Notablement, sa collaboration à long terme avec Masaki Kobayashi invite à la comparaison entre la relation de travail entre Akira Kurosawa et Toshiro Mifune. Nakadai est présent dans 11 films de Kobayashi, incluant la trilogie sur la condition de l’homme (Ningen no joken), Harakiri et Kwaidan. La Chambre aux murs épais (Kabe atsuki heyade) marque les débuts de Nakadai en tant qu’acteur.

Il a joué un bon nombre de personnages d’âges différents du sien à travers sa carrière. Dans Seppuku (1962), il joue un samurai qui a la cinquantaine alors qu’il en a 33. Dans Kwaidan (1964), il joue un bucheron de 18 ans alors que lui même en a 36. Dans Ran (1985) il joua un empereur de presque 80 ans alors qu’il en avait 56.


Il a poursuivi parallèlement une brillante carrière théâtrale – son Hamlet notamment est resté légendaire – et avec son épouse, a fondé en 1975 une école d’art dramatique.

A part d’autres rôles mineurs, il ne jouera presque pas à la fin des années 1990 après la disparition de sa femme, Tomoe Ryu (1957 – 27 juin 1996) décédée après 40 ans de mariage, ce qui était une expérience difficile qui influença son travail futur. Après avoir accordé quelques interview à quelques documentaires sur Kurosawa, Nakadai retourna à son rôle d’acteur vedette dans le film de 2002 Shiroi inu to warutsu wo (Danser avec les chiens blancs) un drame à propos d’un homme agé tenant le coup après la perte de son épouse.

Bien qu’il y ait toujours eu une grande rivalité à l’écran, il était un très bon ami de Toshirô Mifune. Sur les planches comme à l’écran, la marque de fabrique de Tatsuya Nakadai est de ne pas en avoir : autrement dit, une capacité inouïe de transformation.


Tatsuya Nakadai est un de mes acteurs préféré. Il est capable de retranscrire des émotions de façon incroyable et de les faire partager au public. Qu’il soit un samurai, un rônin, un shogun, un yakuza, un professeur pris d’affection pour son chien il arrive à représenter ces rôles à la perfection, sans en faire trop, sans en faire pas assez. Vraiment un très très grand acteur!

Filmographie

 * 1953 : La Chambre aux murs épais (Kabe atsuki heyade) de Masaki Kobayashi
 * 1954 : Les Sept Samouraïs (Shichinin no samurai) de Akira Kurosawa: (non crédité, un samouraï passant dans la ville)
 * 1956 : Hi no tori de Umetsugu Inoue
 * 1956 : Fukuaki no seishun de Senkichi Taniguchi
 * 1956 : Sazae-san de Nobuo Aoyagi : Norisuke
 * 1956 : Oshidori no mon de Keigo Kimura
 * 1957 : La Rivière noire (Kuroi kawa) de Masaki Kobayashi
 * 1957 : Ôban de Yasuki Chiba
 * 1957 : Arakure de Mikio Naruse
 * 1957 : Hikage no musume de Shuei Matsubayashi
 * 1957 : Zoku Ôban : Fûun hen de Yasuki Chiba
 * 1957 : Kiken na eiyu de Hideo Suzuki
 * 1957 : Zokuzoku Ôban : Dôto uhen de Yasuki Chiba
 * 1957 : Sazae-san no seishun de Nobuo Aoyagi : Norisuke
 * 1958 : Haha sannin de Seiji Hisamatsu : L’ingénieur
 * 1958 : Kekkon no subete de Kihachi Okamoto
 * 1958 : Buttsuke homban de Kozo Saeki : L’assistant
 * 1958 : Le Pavillon d’or (Enjo) de Kon Ichikawa : Tokari
 * 1958 : Hadaka no taiyo de Miyoji Ieki
 * 1959 : La Condition de l’homme (Ningen no joken I) de Masaki Kobayashi : Kaji
 * 1959 : Yajû shisubeshi de Eizo Sugawa
 * 1959 : La Confession impudique (Kagi) de Kon Ichikawa : Kimura
 * 1959 : Ginza no onéchan de Toshio Sugie
 * 1959 : Anyakôro de Shirô Toyoda : Kaname
 * 1959 : La Condition de l’homme: Le chemin de l’éternité (Ningen no joken II) de Masaki Kobayashi : Kaji
 * 1960 : Onna ga kaidan wo agaru toki de Mikio Naruse : Kenichi Komatsu, le manager
 * 1960 : Oginsama de Kinuyo Tanaka : Ukon Takayama
 * 1960 : Musume tsuma haha de Mikio Naruse : Shingo Kuroki
 * 1960 : Aoi yaju de Hiromichi Horikawa : Yasuhiko Kuroki
 * 1960 : Minagoroshi no uta’ yori kenjû-yo saraba! de Eizo Sugawa : Tsubota
 * 1961 : Tsuma to shite onna to shite de Mikio Naruse : Minami
 * 1961 : Eien no hito de Keisuke Kinoshita : Heibei
 * 1961 : La Condition de l’homme: La prière du soldat (Ningen no joken III) de Masaki Kobayashi : Kaji
 * 1961 : Le Garde du corps (Yojimbo) de Akira Kurosawa
 * 1961 : Kumo ga chigireru toki de Heinosuke Gosho
 * 1962 : L’Héritage (Karami-ai) de Masaki Kobayashi
 * 1962 : Sanjuro (Tsubaki Sanjûrô) de Akira Kurosawa : Hanbei Muroto
 * 1962 : Hara-kiri (Seppuku) de Masaki Kobayashi : Hanshiro Tsugumo
 * 1963 : Yushu heiya de Shirô Toyoda : Tatsumi
 * 1963 : Entre le ciel et l’enfer (Tengoku to jigoku) de Akira Kurosawa : Détective Tokura
 * 1963 : Shiro to kuro de Hiromichi Horikawa : Hamano
 * 1963 : Gojuman-nin no isan de Toshirô Mifune : Mitsura Gunji
 * 1963 : Miren de Yasuki Chiba
 * 1963 : Onna no rekishi de Mikio Naruse
 * 1964 : Jigoku sakusen de Takashi Tsuboshima
 * 1964 : Kwaïdan (Kaidan) de Masaki Kobayashi : Mi nokichi (segment La Femme des neiges)
 * 1965 : Matatabi san ning yakuza de Tadashi Sawashima
 * 1965 : Saigô no shinpan de Hiromichi Horikawa
 * 1965 : Chi to suna de Kihachi Okamoto : Sakuma
 * 1965 : Fantômes japonais (Yotsuya Kaidan) de Shirō Toyoda : Iuemon Tamiya
 * 1966 : Gohiki no shinshi de Hideo Gosha : Oida
 * 1966 : Le sabre du mal (Dai-bosatsu tôge) de Kihachi Okamoto : Ryunosuke Tsukue
 * 1966 : Tanin no kao : Mr. Okuyama
 * 1966 : Jinchoge : Le Professeur Kanahira
 * 1967 : Satsujin kyo jidai : Shinji Kikyo
 * 1967 : Kojiro : Musashi Miyamoto
 * 1967 : Rebellion (Jôi-uchi: Hairyô tsuma shimatsu) de Masaki Kobayashi : Tatewaki Asano
 * 1967 : Tabiji : Yuichiro
 * 1968 : Oggi a me… domani a te! : James Elfego
 * 1968 : Kiru : Genta (Hyodo Yagenta)
 * 1968 : Rengo kantai shirei chôkan: Yamamoto Isoroku : le narrateur (voix)
 * 1968 : Nikudan : un narrateur (voix)
 * 1969 : Goyokin de Hideo Gosha : Magobei Wakizaka
 * 1969 : Eiko e no 5,000 kiro
 * 1969 : Nihonkai daikaisen : Genjiro Akashi
 * 1969 : Puni par le ciel (Hitokiri) : Hampeita Takechi
 * 1969 : Tengu-to : Sentaro
 * 1969 : Jigokuhen : Yoshihide
 * 1970 : Ezo yakata no ketto : Daizennokami Honjo
 * 1970 : Bakumatsu : Shintaro Nakaoka
 * 1970 : Buraikan : Naojiro Kataoka
 * 1970 : Zatôichi abare-himatsuri : Ronin
 * 1970 : Tenkan no abarembo : Toyo Yoshida
 * 1971 : Inochi bô ni furô : Sadahichi
 * 1971 : Gekido no showashi: Okinawa kessen
 * 1971 : Shussho Iwai : Seji Iwahashi
 * 1973 : Ôshô
 * 1973 : Kanashimi no Beradona : L’enfer (Voix)
 * 1973 : Ningen kakumei
 * 1973 : Asayake no uta : Sakuzo
 * 1974 : Karei-naru ichizoku : Teppei Manhyo
 * 1975 : Seishun no mon : Yuki, Shinsuke’s father
 * 1975 : Tokkan
 * 1975 : Wagahai wa neko de aru : Kushami
 * 1975 : Kinkanshoku : Hoshino
 * 1976 : Banka : Setsuo Katsuragi
 * 1976 : Zoku ningen kakumei
 * 1976 : Fumô chitai
 * 1977 : Sugata Sanshiro : Yano
 * 1978 : Buru Kurisumasu
 * 1978 : Jo-oh-bachi : Ginzo Daidoji
 * 1978 : Kumokiri Nizaemon : Kumokiri Nizaemon
 * 1978 : Hi no tori : Jingi le Conquérant
 * 1979 : Yami no karyudo : Gomyo Kiyoemon
 * 1980 : Kagemusha de Akira Kurosawa : Shingen Takeda / Kagemusha
 * 1980 : 203 kochi : Le Général Nogi
 * 1981 : Nihon no atsui hibi bôsatsu: Shimoyama jiken
 * 1982 : Kirûin Hanako no shôgai : Masagoro Kityuin, Onimasa
 * 1983 : Uchû senkan Yamato: Kanketsuhen : Narrateur (voix)
 * 1984 : Kita no hotaru : Takeshi Tsukigata
 * 1985 : Ran de Akira Kurosawa : Lord Hidetora Ichimonji
 * 1985 : Shokutaku no nai ie : Nabayuki Kidoji
 * 1986 : Atami satsujin jiken : Denbei Nikaido
 * 1987 : Hachiko monogatari : Shujiro Ueno
 * 1988 : Yushun : Heihachiro Wagu
 * 1989 : Retour de la rivière Kwai : Harada
 * 1989 : Ni-ni-roku : Sugiyama
 * 1991 : Kagerô : Tsunejiro Murai
 * 1992 : Yiu sau dou si : Daishu (Yuen Tai Chung)
 * 1992 : Goh-hime : Oribe Furuta
 * 1992 : Toki rakujitsu : Kobayashi
 * 1993 : Gekko no natsu
 * 1993 : Kozure Ôkami: Sono chîsaki te ni : Yagyu Retsudo
 * 1995 : East Meets West : Rentaro Katsu
 * 1996 : Hideyoshi (série TV) : Sen no Rikyu (maitre de cérémonie du thé)
 * 1996 : Miyazawa Kenji sono ai : Seijirou Miyazawa
 * 1999 : Après la pluie (Ame agaru) de Takashi Koizumi : Tsuji Gettan
 * 1999 : Kin’yû fushoku rettô: Jubaku : Hideaki Sasaki
 * 2001 : Sukedachi-ya Sukeroku : Umetaro Katakura
 * 2002 : Shiroi inu to warutsu wo : Eisuke Nakamoto
 * 2002 : Hi wa mata noboru : Matsushita (Matsushita Denki Co.)
 * 2003 : Ashura no gotoku
 * 2004 : Sekai no chûshin de, ai wo sakebu (série TV)
 * 2005 : Otoko-tachi no Yamato de Junya Sato : Katsumi Kamio (le viel homme)
 * 2006 : Inugamike no ichizoku : Sahei inugami

source: http://en.wikipedia.org/wiki/Tatsuya_Nakadai

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
16 ⁄ 1 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.