Juil 162009
 


Un kakemono (掛物, “chose accrochée”), plus communément désigné par kakejiku (掛軸, “rouleau à accrocher”), est un rouleau peint japonais ou une calligraphie montée habituellement avec des bords de tissus ou de soie sur un support flexible, afin de pouvoir être roulé pour le rangement.

Il est également cité sous les noms suivants :

* kakemono (掛物 littéralement “chose pendue”)
* kakefuku (掛幅)
* jikumono (軸物)
* jiku (軸)
* fuku (幅)
* kake-e (掛絵 ancien nom)
* kakeji (掛字 ancien nom)

Opposée au makimono, qui on pour usage d’être déroulée latéralement sur une surface plane, un kakemono est destiné à être pendu/accroché contre un mur comme une partie de la décoration d’intérieur d’une pièce. Il est traditionnellement exposé dans une alcove appelée Tokonoma d’une pièce spécialement conçu pour présenter des objets précieux. Lorsqu’ils sont présenté dans un Chashitsu (ou maison de thé) pour la cérémonie traditionnelle du thé, le choix du kakemono et de l’arrangement floral complémentaire aide à établir l’humeur spirituelle de la cérémonie. SOuvent les kakemono utilisés dans ce but portent la calligraphie d’une phrase Zen faite de la main d’un maitre de Zen distingué.

Par contraste au byôbu (écran pliant) ou shohekiga (murs paints), le kakemono peut facilement et rapidement se changer pour correspondre à la saison, l’occasion ou l’humeur.

Le kakimono a été introduit au Japon durant la péruide Heian, principalement pour présenter des images bouddhistes dans un but de vénération religieuse ou comme véhicule pour présenter des calligraphies ou des poésies. Puis à partir de l’ère Muromachi, des peintures de paysages, de fleurs, d’oiseaux, de portraits et des poésies sont devenus des choix de sujets favoris.

Durant les temps modernes, les rouleaux accroché de personnages d’anime ou de manga aussi bien que des stars de films de kung-fu sont devenus très populaires en Amérique du nord.

Si la largeur est plus petite que la hauteur, c’est appelé un objet vertical (竪物 ,tatemono) ou rouleau vertical (立軸 ,tatejiku); si la largeur est plus grande que la hauteur, c’est appelé travail horizontal (横物 ,yokomono) ou rouleau horizontal (横軸 ,yokojiku).

Il y a un tige cylindrique appelée jikugi (軸木) au bout, qui devient l’axe ou le centre du rouleau lorsqu’il est enroulé. Les noeuds de la fin sur cette tige sont eux même appélé jiku, et sont utilisé comme des prises lorsqu’on enroule et réroule le rouleau.

Les extrémités d’un kakimono sont masquées par une pièce en ivoire, corne, santal rouge, laque, céramique ou cristal, dont les couleurs et motifs doivent s’harmoniser avec l’œuvre.

La conception d’un kakejiku artisanal est très exigeante et n’est confiée qu’à des spécialistes.

Le support d’un kakejiku est appelé hyôsô (表装, hyôsô).

 Tagged with:

  6 Responses to “掛物 – Kakemono”

Comments (6)
  1. Bonne présentation un peu trop technique à mon goût. Le dessin calligraphique avec les oiseaux est très beau. Merci pour cette description du kakemono.

  2. Sauriez vous où nous pouvons en trouver et en acheter….
    Des vrais
    Merci

    • Bonjour,

      Merci pour votre commentaire.
      Des vrais kakemono vous pouvez en trouver un peu partout sur internet et en France dans les magasins japonais (à Paris par exemple).
      Par contre qu’appelez vous “vrais” kakemono?
      Si vous avez lu mon article vous aurez compris qu’un faux kakemono n’existe pas vraiment.
      Par contre si vous voulez une estampes, une oeuvre d’art, un kakemono historique… c’est une autre histoire

      Cordialement,
      Jack

  3. Très intéressant comme description. Merci pour ces informations
    Vu que vous avez l’air de bien connaître le sujet, que pensez-vous des prix pratiqués sur le Net, comme par exemple, sur eBay ou Catawiki ?

    • Bonjour,

      Merci pour votre passage sur mon site.

      Je ne connais pas Catawiki. Mais sur ebay, c’est de l’enchère, un produit intéressant au début peut rapidement devenir (trop) cher.
      A une époque un ami à moi vendait en ligne de vraies estampes, et les prix étaient abordables.
      Ceci dit avec les copistes dans le monde entier, on trouve à pas très cher des kakemono sur soie pas cher. Après ça dépend ce que vous recherchez: une belle copie pas cher? Ou une oeuvre d’art authentique?
      Cordialement,
      Jack

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
26 ⁄ 13 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.