Août 062009
 


Yukata avec ceinturon en coton (impression assortie au yukata)

Un yukata (浴衣) est un vêtement japonais, un kimono décontracté d’été habituellement fait en coton. Il est très commun de voir des gens portant des yukata au Japon lors de feux d’artifice, aux fêtes Obon-odori, et à d’autres festivals d’été. Le yukata est aussi fréquemment porté dans après un bain dans un onsen, ou dans les auberges traditionnelles appelées ryôkan. Bien que leur utilisation n’est pas seulement limitée à une utilisation post bain, le mot yukata signifie littéralement “habit de bain”(baignade).

Comme d’autres habits traditionnels japonais, les yukata sont fait avec des coutures droites, et de larges manches. A l’inverse du kimono formel qui est fait de soie, le yukata est typiquement fait de coton ou de matières synthétique, et sont sans doublure.

Les yukata traditionnels sont fait principalement de coton teinté d’indigo, mais à l’heure actuelle, une grande variété de couleurs et de designes sont disponibles. Comme pour les kimono, la régle générale pour les yukata est que les plus jeunes personnes portent des couleurs plus vives et des motifs plus voyants que les gens plus agés. Un enfant pourra porter une impression multicolore et une jeune femme, une impression florale, alors qu’un femmes agée se limitera à un kimono d’un bleu foncé traditionnel avec des motifs géométriques. Depuis la fin des années 1990, la mode des yukata a été relancés. Les pratiquants de sumo, selon leur rang, portent un yukata ou un kimono.

Porter un yukata

la partie gauche du yukata passe par dessus la partie droite, et est sécurisée par une large ceinture (Obi, 帯, おび) et un noeud particulier (pour les hommes ça s’appelle kaku-obi). En privée, comme après un bain, le Yukata est simplement fermé avec une petite lanière de coton et un noeud basique. Les yukata sont souvent portés avec des sandales de bois appelées geta (下駄), mais les tabi (足袋) ne sont pas habituellement portées.


Yukata avec ceinturon en coton (impression assortie au yukata)

Parties du yukata


Yukata avec ceinturon en coton (impression assortie au yukata)

* okumi : pièce de tissu verticale située sur le devant, de part et d’autre de l’ouverture, partant du col au bas du yukata
* furi : fente verticale dans les manches, située au niveau des aisselles, pour les yukata féminins

source: http://en.wikipedia.org/wiki/Yukata

Comment fermer un yukata avec un kaku obi


1. Plier en deux une extrémité du kakuobi sur 40 à 60 cm pour faire une extrémité large et une extrémité fine. Mettre l’extrémité fine vers le bas à droite.


2. Enrouler la partie large autour de la taille vers la gauche en veillant à bien superposer les couches, en passant sous la partie fine. Lors du dernier tour faire passer la partie large par dessus la partie fine.


3. Replier la partie large vers l’intérieur pour la diminuer afin qu’elle mesure 30 à 40 cm, en faisant une couche.


4. On se retrouve donc avec l’extrémité de la partie large sur deux couches.


5. Faire passer l’extrémité large sur deux couches  par dessus l’extrémité fine, vers l’intérieur et remonter (la partie fine est toujours orienté vers le bas à droite et la partie large va aller vers le haut à gauche).


6. Faire passer l’extrémité fine vers le haut et du côté de la hanche opposée (sur la photo on fait passer l’extrémité fine de bas droit à haut gauche). Puis faire passer l’extrémité large par dessus l’extrémité fine et vers le bas.


7. Faire passer l’extrémité large vers l’interieur et par en dessous de l’extrémité fine vers le côté opposé et serrer le noeud, ajuster les couches pour qu’on ne voit qu’une ceinture (la partie fine est vers le haut à gauche, la partie large ira vers la droite)


8. Déplacer le noeud vers l’arrière gauche afin qu’on ne voit devant qu’une seule ceinture


9. Et voilà, on peut sortir!

  2 Responses to “浴衣 – Yukata”

Comments (2)
  1. Bonjour,nous nous permettons d’intervenir dans cette rubrique ayant pour théme le yukata,
    car le yukata que porte cette personne est le yukata Ryu (dragon) Take (bambou) en coton,de qualité,sans doublure,mais avec un obi de couleur assorti compris.De ce fait le kaku obi bleu presenté ne sera pas indispensable.Ce yukata est fabriqué à kyoto,très populaire,c’est l’une de nos meilleurs ventes de yukata japonais pour homme.La personne sur les photos le porte à merveille! merci à lui de l’avoir choisi en démonstration.Si vous souhaitez acquérir ce yukata,nous le vendons dans notre boutique directement de kyoto,à un prix raisonnable,à partir de 69 euros.(petit prix pour un véritable yukata japonais) http://www.bushidoshop-japan.com/PBSCProduct.asp?ItmID=6493525
    merci.cordialement
    Bushidoshop

    • Bonjour,
      Merci pour le compliment, c’est moi même qui fait le modèle pour présenter ce Yukata et ce Obi. EN effet, il n’est pas indispensable, mais je trouve plus esthétique de porter un obi large avec un yukata, et surtout culturellement intéressant de savoir en faire le noeud. Le Yukata que je porte est un made in China que j’ai acheté dans une boutique de Asakusa, et je l’ai payé la modique somme de 2500 yens (moins de 25 euros). Depuis 4 ans, il n’a pas bougé d’un pouce et pourtant je le porte beaucoup. J’avais acheté le Obi dans la boutique des frères Tamaki, Masamune Store: http://www.masamune-store.com/classic-iai-obi,fr,4,OB_IA_SAK_xxx.cfm

      Merci pour le lien, ce modèle est un modèle que j’aime beaucoup. Bravo pour vos références, vous avez de très jolies choses, qui sont pour celles que j’aime, toutes en rupture de stock malheureusement.

      Merci pour votre message.

      Cordialement
      Jack

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
16 + 22 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.