Déc 132010
 

Titre Japonais : 有閑倶楽部
Titre (rômaji) : Yukan Club
Autre Titre : Leisure Club
Genre : Comédie, lycée
Pays : Japon
Episodes :10
Chaine de diffusion: NTV
Période de diffusion: 16 octobre 2007 au 18 décembre 2007
Heure de diffusion: mardi 22:00
Générique: Keep The Faith de KAT-TUN

1. Sujet

La série est issu du manga du même nom.

Shochikubai Miroku (Akanishi Jin) est le fils d’un préfet de police et d’une riche “voyageuse”. Il possède beaucoup de connexion dans les milieux yakuza et des gang de rue, c’est un excellent combattant mais il se laisse facilement émouvoir. Ses passions sont surtout sa moto et son chien otokoyama.

Kikumasamune Seishiro (Yokoyuma Yu) est le riche héritier d’un hopital, il est aussi intelligent que maître dans les arts martiaux.

Bido Granmarie (Taguchi Junnosuke) est le fils de l’ambassadeur de Suède. C’est un playboy narcissique mais adorable.

Kenbishi Yuri (Minami)est la riche fille du président d’une firme internationale. Elle possède une grande force et voit les fantomes;, sa plus grande passion et de manger.

Hakushika Noriko (Kashii Yu) est la fille d’un peintre et sa mère appartient à une famille pratiquant la cérémonie du thé. Elle a une phobie des hommes et ses baffes font des ravages.

Kizakura Karen (Suzuki Emi)est la fille d’une bijoutière. Elle est une fashion victim égocentrique et séductrice. Son rêve: se marier avec un homme riche.

Ces 6 riche lycéens forment le yukan club et pour tromper l’ennui, résolvent des mystères et viennent en aide aux autres tout en faisant attention de ne pas faire de scandale pour éviter de se faire renvoyer du lycée.

2. Acteurs

* Akanishi Jin : Shochikubai Miroku
* Yokoyama Yu : Kikumasamune Seishiro
* Taguchi Junnosuke : Bido Granmarie
* Minami : Kenbishi Yuri
* Kashii Yu : Hakushika Noriko
* Suzuki Emi : Kizakura Karen
* Kaga Takeshi : Shochikubai Tokimune
* Kataoka Tsurutaro : Kenbishi Mansaku
* Kato Kazuko : Kenbishi Yuriko
* Shirakawa Yumi : Directrice du lycée
* Hasegawa Hatsunori : Principal Kurata
* Hankai Kazuaki : Professeur principal Murakami
* Okayama Hajime : Officier Soma
* Sumita Takashi (住田隆) : Officier Katori
* Kubo Akira : Godai
* Yamada Shintaro (camarade de classe)

3. Invités

* Iwata Sayuri : Shiina Saki (ep1)
* Hagiwara Nagare : Daka Shimizu (ep1)
* Matsuzawa Ren (ep1)
* Chinen Yuri : Ryota (ep2)
* Fuse Hiroshi : Tasuke (ep2)
* Abe Ryohei (ep2)
* Iriyama Noriko : Yoshinagawa Ayumi (ep3)
* Oshinari Shugo : Tamatsukasa Seiji (ep3)
* Kurosawa Toshio : Shirafuji Goro (ep3)
* Anan Kenji : adjoint de Shirafuji (ep3)
* Masana Bokuzo : Shinkame Keisuke (ep3)
* Takasugi Ko : adjoint de Shinkame (ep3)
* Yoshiyuki Kazuko : Sakuragawa Kinu (ep4)
* Matsuda Nanase : l’enfant du magazine (ep5)
* Nakada Aki (中田有紀) : soeur ainée de Seishiro (ep5)
* Izumiya Shigeru : maitre Unkai (ep5)
* Koyama Keiichiro : Kariho Yuya (ep6)
* Hashimoto Satoshi : Kongo (ep6)
* Waki Tomohiro : Saburo (ep6)
* Sasai Eisuke : père de Noriko (ep6)
* Mike He : Prince Cassar Garcia (ep7)
* Akiyoshi Kumiko : Shochikubai Chiaki (ep8)
* Tsurumi Shingo : Keiko (ep8)
* Hosoyama Takane (細山貴嶺) : Hiraizumi Ryuichiro (ep9)
* Yamazaki Hajime : Midorikawa (ep9)
* Maeda Gin : Dewazakura Kinzo (ep10)
* Nakamaru Shinsho : Takachiho (ep10)
* David Ito : leader du gang Samejima (ep10)

4. Equipe de production

* Scénariste original: Ichijo Yukari (一条ゆかり) Yukan Club (manga)
* Scénariste: Egashira Michiru
* Producteur: Ogino Tetsuhiro (荻野哲弘)
* Metteur en scène: Oya Taro (大谷太郎)
* Musique: Yamashita Kosuke
* Narration à l’ouverture: Kabira Jay

source: http://wiki.d-addicts.com/Yukan_Club

5. Mon avis

Lorsqu’on regarde la série on a l’impression d’avoir des réminiscences de la série Hana Yori Dango, mais au final ça n’est pas le cas. Cette série présente un “club des 5” (ici des 6) mais richissimes. Les personnages sont tous superficiels, et donne une image assez négative de la jeunesse riche. Des gens au-dessus de tout, qui ont tout se qu’ils veulent sans lever le petit doigt, et aide les autres parce qu’ils s’ennuient, c’est à dire sans vraiment d’autre motivation que tromper leur ennui. C’est le côté désagréable de la série que de voir tous ces fils et filles de riches faire le bien parce qu’ils s’ennuient. Les personnages sont assez pathétiques et complètement superficiels, comme le seraient des jeunes gens issus de famille très aisée. En ce sens les acteur sont vraiment excellent et arrivent à faire ressortir les caractères égoïstes et égocentriques de tous. On voit bien qu’il n’est pas possible de compter sur un seul d’entre eux et que c’est le groupe qui fait la force.

A part ça, la série est du gros délire. Tout est humour. Dans l’épisode du concours de danse, chaque nom d’école, chaque nom d’entreprise est un nom de sake (酒). Le nom même de la série est un jeu de mot (yukan club). En effet, les 6 héros présentent leur groupe comme “étant capable de rendre possible les choses impossibles”, et ils utilisent un véhicule banalisé d’entreprise de nettoyage dont la publicité est “You Can” (“tu peux” en anglais)… Or “You Can”, “Yukan” sont assez similaires…

Bref, une série très sympathique, qui ne se prend pas au sérieux, mais en cette période de crise, c’est un peu déplacé de voir le concept de la série (riches lycéens qui n’étudient pas et s’ennuient et passe leur ennuie à se mêler des affaires des autres… certes en faisant le bien, mais quelque part dans certaines situations ceux sont eux la cause des problèmes). Certes c’est très parodique, mais dans la situation que connait le monde actuellement, ou une poignée d’élus se partagent les richesses d’un pays faisant polonger les classe pauvre et moyenne… Ou les politiciens se gavent sans se soucier du sort de ceux qui les ont élus… là la série passe un peu moins bien.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
9 × 11 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.