Déc 222010
 

* Titre: 喰いタン
* Titre (romaji): Kuitan
* Titre anglais: Eating Detective
* Genre: Detective, comedie, nourriture
* Chaine de diffusion: NTV

1. Sujet

Basée sur l’idée du manga de Terasawa Daisuke, Kuitan est l’histoire d’un détective glouton. Kuitan est la contraction de KUIshinbo (食いしん坊, glouton, gourmand) TANtei (探偵, détective, investigateur).

L’agence Holmes est une agence de détectives dont font partie Kyoko Idemizu et Ryosuke Noda. Mais les affaires de fonctionne pas vraiment. L’agence se voit alors confiée à un détective un peu spécial venant de France: Seiya Takano. Takano-san est un peu particulier, car c’est un gourmand et un gourmet qui adore la nourriture et qui mange tout le temps. Mais doté d’un goût particulièrement développé, et d’un odorat hors du commun, il va mener à bien de nombreuses enquête en collaboration avec la police et notamment l’inspecteur Ogata Momo et son adjoint Igarashi sans oublier leur chef Yamauchi. L’agence se verra accueillir un nouveau membre en la personne de Hajime Kaneda un élève de primaire particulièrement intelligent.

2. Acteurs

* Higashiyama Noriyuki : Takano Seiya, Kuitan
* Morita Go : Noda Ryosuke
* Sano Shiro : le Detective Igarashi
* Ito Shiro : le Chef Yamauchi
* Suga Kenta : Kindaichi AKA Kaneda Hajime
* Kyono Kotomi : inspecteur Ogata Momo
* Ichikawa Mikako : Idemizu Kyoko
* Koike Rina : Kinoshita Rei

3. Saison 1

* Episodes: 9 + Spécial
* Période de diffusion: 14 janvier 2006 au 11 mars 2006 / SP: 30 septembre 2006
* Heure de diffusion: Samedi 21:00
* Générique: Kesshou (結晶) par B’z
* Musique: les 4 Saisons, printemps, 1er mouvement composé par Antonio Vivaldi

3.1 Invités

* Ishizuka Hidehiko
* Yabe Kenji (ep1)
* Rokkaku Seiji (ep03)
* Norizuki Kohei : Fujiwara Tsuyoshi (ep05)
* Kitagawa Hiromi (ep07)
* Sasaki Kuranosuke (ep08 & ep09)
* Yin Ling (ep09)
* Oshima Yoko
* Aiba Masaki (SP)
* Kamenashi Kazuya (SP) cameo
* Miyake Hiroki (SP)
* Kasugai Seina (SP)

3.2 Production

* Scénario Original (manga): Terasawa Daisuke (寺沢 大介)
* Scénario: Ban Kazuhiko
* Producteurs: Tsugiya Hisashi (次屋尚), Yamamoto Yuisho (山本由緒), Wada Toyohiko (和田豊彦), Ishita Tomoko (井下倫子)
* Metteurs en scène: Nakajima Satoru (中島悟), Watanabe Tomoaki (渡辺智明)
* Musique: Konishi Yasushihi (小西 康陽)


4. Saison 2

* Episodes: 11
* Période de diffusion:  avril 2007 au 23 juin 2007
* Heure de diffusion: Samedi 21:00
* Thème: Itoshi no Napolitan par « Trio the Shakiin » (Higashiyama Noriyuki, Morita Go et Suga Kenta)

4.1 Invités

* Abe Ryohei
* Kobayashi Kinako (ep2)
* Mabuchi Erika (ep6)
* Maeda Aki (ep8)
* Taira Airi (ep8)
* Kubo Akira (ep10)
* Teshima Tomoko : Kawaguchi Mayumi (ep10)
* Kasugai Seina (ep10-11)

4.2 Production

* Scénario original (manga): Terasawa Daisuke (寺沢大介)
* Scénario: Ban Kazuhiko

source: http://wiki.d-addicts.com/Kuitan

5. Mon avis

Ce drama est vraiment intéressant sur de nombreux points.Tout d’abord la musique est superbe, elle m’a fait redécouvrir Vivaldi sous un autre angle (avec ma préférée: l’été). De nombreux morceaux sont présents comme le Boléro de Ravel, le concerto pour piano et orchestre n°5 de Jean Sébastien Bach, La chevauchée des Valkyries de Wagner, la Traviata, Funiculi Funicula entre autre. Et les musiques collent à chaque fois très bien avec l’ambiance et l’histoire, rendant cette série vraiment agréable à regarder et écouter.

Les acteurs jouent vraiment bien au point qu’ils s’effacent complètement pour devenir leur personnage.Les personnages sont vraiment attachants et assez recherchés.

Il ne s’agit pas d’une série sur la goinfrerie, même si kuitan mange tout le temps, mais vraiment une ode à la nourriture, apprécier les choses simples pour leur goût naturel, et prendre du plaisir à manger. Kuitan apporte de nombreuses choses sur le respect de la nourriture, les bonnes manières. Après avoir regardé la série on finit par dire aussi un « Itadakimasu » au début de chaque repas.

Deux choses m’ont marqué dans ce qu’il dit:
– « un repas est meilleur quand on le partage avec de la famille ou des amis »
– « manger c’est recevoir la vie de quelque chose »

Kuitan ne se goinfre pas, il n’est pas non plus un gourmet, il respecte la nourriture et les repas, il respecte ce qui a donné sa vie pour devenir des aliments, il respecte celui qui a donné du temps et de l’amour pour préparer le repas. Et via ce respect, il apprécie et prend plaisir à manger… on l’entendra dire souvent « oishii! », « umai! ». Quelque part ça montre que dans notre société où tout va trop vite, on ne prend plus le temps d’apprécier le goût ou les sensations que procure un aliment, que l’on aime ou que l’on n’aime pas. Kuitan montre des choses importantes sur le respect, sur le moyen d’éviter le gâchis, sur la façon d’apprécier les choses simples.

Une série qui est vraiment drôle et amusante mais riche en enseignements et en valeurs. J’ai adoré… La musique, l’ambiance, l’humour, pas de vulgarité… Une excellente série drôle et passionnante.

Il faut noter aussi de nombreuses parodies et clins d’oeil à divers acteurs, séries, films…  Higashiyama Noriyuki  est un grand fan de Bruce Lee, il n’est donc pas surprenant de voir dans l’épisode spécial par exemple (qui se déroule entre Hong Kong et le Japon) de voir une parodie de Bruce Lee dans « Le jeu de la mort » et « Opération Dragon ». Higashiyama appelé communément simplement « Higashi » est un acteur complet mais aussi un athlète. Il est d’une souplesse remarquable. Dans Kuitan, il a une quarantaine d’année et c’est impressionnant de le voir bouger avec souplesse et vivacité, de le voir passer un grand écart.

Que cela soit la saison 1, l’épisode spécial ou la saison 2, l’humour est toujours présent, et le délire aussi… Chaque scène nous donne l’eau à la bouche et pour reprendre Kuitan « nous donne envie d’y goûter ». Une série à ne pas manquer!

Même si je donne l’impression de me répéter et d’insister, Higashiyama est réellement bon, et sa façon de jouer m’a donné envie de voir ses autres films… d’autant plus qu’il a fait quelques jidai geki. (Minamoto no Yoshitsune, Byakkotai, Hissatsu Shigotonin). De plus il est d’une souplesse vraiment admirable et ses gestes sont superbes, on voit bien qu’il a des talents réels de danseur.

Les musiques de kuitan issues du répertoires classiques sont interprétées de façon moderne, pour certaines mais soulignent à chaque fois avec perfection l’action, l’ambiance et les sentiments de la scène. Une série que je recommande chaudement…

Une petite anecdote, le nom du groupe formé par Higashiyama Noriyuki, Morita Go et Suga Kenta qui introduit le générique de chaque épisode s’appelle « Trio The Shakiin », le mot « shakiin » est un jeu de mot pour l’onomatopée « shakin! » lorsque kuitan sort ses baguettes pour gouter un plat (ne pas lire shakin comme « shaking » qui veut dire « secouer » en anglais et se prononce « chez-y-kine-güe »).

Dans la seconde saison, Higashiyama s’offre même une parodie de jidai geki. ON peut voir qu’il se fait réellement plaisir avec cela. Et le plus drôle c’est qu’en voyant certains bâtiments et les forêts environnantes, j’ai reconnu le lieu du tournage qui n’est rien d’autre que Nikko Edomura. La série offre aussi de nombreuses vues de Yokohama…Quel plaisir de revoir ces merveilleux plans à la télé après les avoir vu réellement…

Chaque épisode de la série nous offre de formidable leçons de vie sur la persévérance, le plaisir et la fierté de faire et remplir ses obligations, le courage, la droiture, l’honnêteté, bref tout ces principes nécessaires pour une pleine vie heureuse en société. On ne peut que regretter que de nos jours personnes ne les appliques, car si tout le monde appliquaient ces principes de base, il n’y aurait plus de guerre, plus de tension et le monde tournerait plus rond… mais malheureusement parce que les imbéciles qui nous gouvernent sont à mille lieux d’appliquer ces principes de base de sincérité, honnêteté, courage, droiture, le monde est ce qu’il est actuellement, et ça ne peut qu’être pire.

Heureusement qu’il y a ce type de série pour nous faire rêver d’une vie meilleur, car le rêve, c’est tout ce qui nous reste… Un des meilleurs live action que j’ai pu voir jusqu’à maintenant avec nodame cantabile.

C’est un drama qui m’a beaucoup fait rire, m’a beaucoup appris et que j’ai eu un plaisir inénarrable à suivre. Un vrai moment de pure bonheur. Et la fin de la deuxième saison est dure, car on sait qu’il n’y aplus rien après… ce qui laisse une sensation de vide et de manque indicible. Vraiment un des meilleurs drama que j’ai pu voir.

6. Trio The Shakiin

トリオ・ザ・シャキーン (Trio the Shakiiin) est un groupe de j-pop trio consistant en les membres Higashiyama Noriyuki (東山紀之) du groupe de jpop de Johnny’s Entertainment : Shonentai (少年隊), Morita Go (森田剛) du groupe de pop de Johnny’s Entertainment pop : V6, et Suga Kenta. Ils ont formé un groupe temporaire pour faire la promotion de la série japonaise pour la seconde saison: Kuitan 2 (ou 喰いタン2), dans lequel les trois membres jouent. Ils chantent le thème de fin de Kuitan 2, remplaçant ainsi le thème de fun de la première saison « Kesshou » par le groupe de j-rock B’z. Trio the Shakiin a sorti un single le 30 mai 2007 sous le label Johnny’s Entertainment, appelé « Itoshi no Napolitan » (愛しのナポリタン) qui est le titre du thème de fin de  Kuitan 2. La signification du nom « Shakiin » de leur nom de groupe est l’onomatopée du caractère principal (Kuitan) lorsqu’il sort ses baguettes et prend une pose avant de gouter un plat lors d’une enquête.

7. Itoshi no Napolitan

Pa La Pa La Pa La mune odoru
Pa La Pa La Pa La ai no supaisu

Medatanai keredo iza to iu toki ni itsumo
Tayoreru paatonaa mitsuboshi baransu

Tamanegi to ninjin piiman to uiinnaa ga (koraboreeshon)
Miwaku no rizumu de sengiri kaanibaru

Totsuzen koishiku naru baby kimi no na wa…

Naporiitan natsukashi hibiki
Sono amai kaori ni minna ichikoro
Naporiitan towa no aidoru
Koi no honoo wo moyashite itamete
Kimi ni aitai itoshi no naporiitan

Pa La Pa La Pa La mune odoru
Pa La Pa La Pa La ai no supaisu

Kidoranai sutairu sore ga kimi no ii tokoro
Naze da ka ki ni naru tokidoki kataomoi

Karakuchi peperonchiino karubonaara arabiaata (bitaa na koi mo)
Otona no aji mo shitta kedo naze ka omoidasu

Naporiitan kechappu iro ni
Somatta sugata ni minna kugizuke
Naporiitan kyou no hiroiin
Paseri ippai kona chiizu de omekashi
Aaa tabasuko itoshi no naporiitan

Toriko ni naru majikku samete mo naisu
Boku to kimi dake no himitsu sa himitsu sa himitsu sa himegoto na no sa (naisho desu)

Pa La Pa La Pa La mune odoru
Pa La Pa La Pa La

Naporiitan natsukashi hibiki
Sono amai kaori ni minna ichikoro
Naporiitan towa no aidoru
Koi no honoo wo moyashite itamete
Kimi ni aitai itoshi no naporiitan

traduction en français (en gros et mal traduit):

Pa La Pa La Pa La, ton coeur danse
Pa La Pa La Pa La, l’épice de l’amour

on ne peut pas le supporter, mais au moment crucial
C’est un partenaire fiable, un équilibre trois étoiles

oignon et carottes, poivre vert et saucisse viennoise (collaboration)
Un carnaval de légumes émincés, dans un rythme captivant

Soudainement je tombe amoureux, bébé, ton nom est…

Napolitan, un écho nostalgique
La douce odeur dont personne ne peut résister
Napolitan, l’idol éternel
Brûlons et grillons dans les flammes de l’amour
Je me languis de te voir ma tendre Napolitan

Pa La Pa La Pa La, ton coeur dance
Pa La Pa La Pa La, l’épice de l’amour

Tu n’es pas très fine (ndlr: dans le sens « cuisine fine »), et c’est ce qui te va bien
Pourquoi suis-je curieux? De temps en temps c’est un amour unilatéral

Pepperoni salés, carbonara, arabiata (aussi un amour amer)
J’ai essayé le goût adulte aussi, mais pourquoi je m’en rappelle maintenant?

Napolitan, à la vue dela forme du ketchup colorés
Il n’y a aucune sortie porssible
Napolitan, l’héroine d’aujourd’hui
Pleine de persil, garnis de fromage
Ah, tabasco, ma Napolitan tant aimée

Tu tomberas victime de cette magie, lorsque tu te calmeras c’est sympa aussi
C’est seulement à moi et à toi, un secret (c’est un secret)

Pa La Pa La Pa La, ton coeur danse
Pa La Pa La Pa La

Napolitan, un écho nostalgique
La douce odeur dont personne ne peut résister
Napolitan, l’idol éternel
Brûlons et grillons dans les flammes de l’amour
Je me languis de te voir ma tendre Napolitan

Pour comprendre le pourquoi du sujet de la chanson, pour comprendre le texte (notamment l’histoire de Nostalgie), il faut regarder la série ^_^. La chanson est liée à la série et notamment au dernier épisode de la saison 2…

Voici la chanson:

lien direct: http://youtu.be/VaesLg_NXDo

J’aime bien le rythme… et les paroles sont vraiment amusantes lorsqu’on connait le sujet ^_^

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
13 + 24 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.