Juil 202011
 

the book of bantorra

Titre: 戦う司書
Titre romaji: Tatakau Shisho: The Book of Bantorra

Autres titres:
– Fighting Librarians
– Armed Librarians

Dirigé par : Toshiya Shinohara
Musique de : Yoshihisa Hirano
Studio : David Production
diffusion : 2 octobre 2009 – 2 avril 2010
Episodes : 27

A l’origine c’est une série de Light Novel écrite par Ishio Yamagata et illustrées par Shigeki Maeshima (publié par  Shueisha) qui a été édité du 22 september 2005 au 22 janvier 2010 en 10 volumes. L’adaptation manga s’appelle “Tatakau Shisho to Koisuru Bakudan” écrite par Kokonotsu Shinohara et publiée par Shueisha dans le magazine “Ultra Jump Egg” du 19 mars 2008 au 19 octobre 2009 en 3 volumes. Puis enfin le 2 octobre 2009 commence la série animée qui se trouve être le sujet de cet article.

Equipe du projet

Oeuvre originale : Ishio YAMAGATA (山形石雄) 
Illustrations originales : Shigeki MAESHIMA (前嶋重機)
Réalisation : Toshiya SHINOHARA (篠原俊哉)
Composition de la série : Mari OKADA (岡田麿里)
Chara-design : Masaki YAMADA (山田正樹)
Prop Design : Hideki HASHIMOTO (橋本英樹)
Direction artistique : Shigemi IKEDA (池田繁美)
Couleurs : Mineyo OONISHI (大西峰代)
Musique : Yoshihisa HIRANO (平野義久)
Supervision 3D : Yasufumi SOEJIMA (ソエジマヤスフミ)
Supervision du son : Satoshi MOTOYAMA (本山哲)
Direction de la photographie : Naoki KITAMURA (北村直樹)
Effets spéciaux : Hiro YOSHIOKA (吉岡宏夫)
Production de l’animation : david production

Casting

Paku Romi  (朴璐美) : Hamutz
Takeguchi Akiko  : Ireia Kitty
Ishida Akira  (石田彰): Mokkania
Abe Atsushi  : Rithly Charon
Kawasumi Ayako  (川澄綾子): Shiron
Tomatsu Haruka  (戸松遥): Noloty
Nojima Hirofumi  (野島裕史): Enrique
Miyake Kenta  (三宅健太): Minsu
Irino Miyu  (入野自由): Colio
Sawashiro Miyuki  (沢城みゆき) : Milepoch
Satou Rina  : Yuuri
Okiayu Ryotaro  (置鮎龍太郎): Shigal
Hirohashi Ryou  : Kyasariro Totoni
Sakurai Takahiro  : Ruruta
Ôkawa Toru  (大川透): Mattalast
Nakamura Yuuichi  (中村悠一): Volken
Nonaka Ai  : Chacoly Cocotte
Endō Daichi  : Luimon Mahaton
Endou Daisuke  : Relia Bookwatt
Takemoto Eiji  : Feekiee Quen
Kitamura Eri  : Hamyutz (enfant) (ep 24)
Hirata Hiromi  : Alme Noten
Miyazaki Hiromu  : Kayas
Hamada Kenji  : Zatoh Rondohoon
Nojima Kenji  : Winkeny Bizee
Kawakubo Kiyoshi  : Lascall Othello
Noto Mamiko  : Niiniu
Iwasaki Masanori  : Baramotte Mayf
Hiyama Nobuyuki  : Glain (ep 16)
Naya Rokuro  : Ganbanzel Grof
Goto Saori  : Qumola
Ohara Sayaka  : Renas (ep 10)
Yoshida Seiko  : Ia Mira
Miyasaka Shunzou  : Sassali
Eguchi Takuya  : Hyoue Janfus
Iguchi Yūichi  : Ronkeny
Tamura Yukari  : Ireia Kitty (Jeune)

Sujet

L’univers de Tatakau Shisho est si riche et vaste qu’il serait difficile de la résumer en quelques lignes. Nous suivons la Fondation Bantorra qui est le symbole des mémoires dans un monde où des Livres d’âmes permettent à quiconque de les toucher de ses propres mains, d’y voir toute la vie de la personne décédée. Entre héroic-fantasy et époque post-industrielle, la Fondation Bantorra a pour mission de récupérer et de préserver les Livres d’Âmes afin que certaines connaissances restent enfouis et ne tombent entre de mauvaises mains. A la tête de cet établissement, Hamyuttsu Meseta, redoutable guerrière invincible et craint par tous ses ennemis. A ses ordres, une organisation de « guerriers saints » s’occupent de rechercher ou/et punir ceux qui utilisent les Livres d’Âmes.

Cependant, ce lieu regroupant autant de connaissance va attiser la soif de pouvoir de certaines personnes aux pouvoirs surnaturels afin d’éliminer Hamyuttsu Meseta qui demeure invaincu et dont personne n’arrive à trouver son point faible. Ainsi, se dresse face à la Fondation, « l’Église », organisation secrète utilisant les pires moyens imaginables pour acquérir les pouvoirs que recèlent les Livres. Une véritable guerre clandestine débute, qui au fil des épisodes nous montre que l’ennemi n’est pas toujours celui qu’on croit.

Personnages (quelques)

Attention cette rubrique dévoile des éléments clefs de la série

Bibliothèque Bantorra

hamyuts
Hamyuts Meseta (ハミュッツ=メセタ, Hamyuttsu Meseta)
Voix: Romi Park
La directrice de la bibliothèque de Bantorra. Elle porte habituellement une chemise déboutonnée blanche avec un petit lapin brodé au niveau de son sein gauche, qu’elle a brodé elle-même. Elle a une personnalité assez libre et une attitude désinvolte, mais ce qui la caractérise surtout c’est son goût pour la bataille et de mettre sa vie en jeu dans le combat.  Elle recherche toujours un adversaire à combattre qui soit suffisamment fort pour la tuer. Elle a eu une relation amoureuse avec Mattalast dans le passé. Sa principale arme est une fronde qu’elle porte enroulée autour du poignet, qu’elle utilise pour abattre ses ennemis de loin, même à une distance importante et avec précision. Elle est capable de lancer des petits cailloux d’un mouvement du pouce. Ces projectils peuvent atteindre 5 fois la vitesse du son. Son pouvoir magique réside en des “fibres sensoriels”, des filaments invisibles qui lui permettre d’observer à distance des conversations ou ce que font des gens. Elle peut ainsi entendre une conversation ou espionner des gens jusqu’à une distance de 50 kilomètres. Le nombre de ces fibres atteignent le million, ce qui lui permet de couvrir une très large superficie. Son passé est trouble et mystérieux, on apprend qu’elle a été créée dans l’unique but de tuer Ruruta, et pour cela on l’a transformée pour qu’elle ressente le plaisir dans la douleur et dans la mort. Elle est tué par Ruruta Coozancoona.

mattalast
Mattalast Ballory (マットアラスト=バロリー, Mattoarasuto Barorī)
Voix: Toru Ôkawa
Libraire soldat de premier niveau, et un des 5 libraires les plus fort. Il porte en général un tuxedo noir et un chapeau melon. C’est une personne désinvolte et connu de son entourage comme un beau parleur et un menteur. Il a eu une relation amoureuse avec Hamyuts, bien que leur relation en soit resté là, les sentiments sont toujours présents. Ses principales armes sont des armes à feu. Il porte sur lui un révolver et un fusil anti-char. Son pouvoir magique est de lire 2 secondes dans le futur, ce qui lui permet de prévoir les actions des ennemis et anticiper leurs déplacement et la trajectoire de leur tirs. Au combat il surpassait Hamyuts, grâce à ce pouvoir. Il est un des rares à connaitre le secret du Paradis et à le protéger. Durant sa jeunesse c’était un bagarreur, irrespectueux de l’autorité, mais il est devenu le bras droit de Hamyuts Meseta lorsqu’elle a pris ses fonctions de Directrice. Il a lui même éliminé l’ancien directeur pour protéger le Paradis.

mirepoc
Mirepoc Finedel (ミレポック=ファインデル, Mirepokku Fainderu)
Voix: Miyuki Sawashiro
Libraire soldat du troisième niveau et l’instructeur de Noloty. Elle était officier de réserve de l’Empire et a été recrutée par Hamyuts Meseta pour rejoindre l’armée de la librairie. Elle porte toujours un uniforme militaire rouge et est une personne très stricte. Ses principales armes sont un pistolet et une épée. Mais à cause de son portentiel combattif très faible elle n’est utilisée qu’en rôle de support. Son pouvoir magique est la télépathie. Ses abilités télépathiques sont les plus développée et elle est capable de contacter n’importe qui quelque soit la distance, pourvu qu’elle connaisse la personne. Elle est amoureuse de Volken.

volken
Volken Macmani (ヴォルケン=マクマーニ, Voruken Makumāni)
Voix: Yuichi Nakamura
Un jeune soldat de l’armée des libraires. Il a les cheveux verts et porte en général la robe de bure des libraires. Son sens de la justice est inégalé. A tel point que ça l’amènera à trahir la bibliothèque, car jugeant que l’injustice réside en ses murs. Son arme sont des disques tranchants qu’il peut contrôler selon son désir. Son pouvoir est de pouvoir créer des illusions et des copies de lui-même mais aussi d’autres personnes. Il sera tué par Hamyuts Meseta après un combat car considéré comme un traitre et un fugitif et responsable d’un crime qu’il n’avait pas commit. Il s’avèrera plus tard qu’il était innocent de ce crime et ce pour quoi on l’accusait).

noloty
Noloty Malche (ノロティ=マルチェ, Noroti Maruche)
Voix: Haruka Tomatsu
Une apprentie dans l’armée de la bibliothèque. Elle est une experte en combat au corps à corps. C’est une personne joyeuse, naïve et pas très intelligente qui refuse de tuer les gens. Elle se croit capable de défendre et protéger sans avoir à tuer, même si sa vie en dépend. Elle sera tuée par un agent de l’Eglise.

ruruta
Ruruta Coozancoona (ルルタ=クーザンクーナ, Ruruta Kūzankūna)
Voix: Takahiro Sakurai
Premier Directeur et fondateur de la bibliothèque de Bantorra. Son pouvoir est la “fin sans larme”, qui fait neiger sur la planète entière, et fait plonger l’humanité entière dans un sommeil éternel. Comme Zatoh Rondohoon, il est un dévoreur de livre. Afin de devenir un protecteur puissant, il aurait consommé plus de 100 000 livres. Il est amoureux de Niiniu, une gitane dont le chant appaise le coeur qu’il a trahit provoquant la création du Paradis.

mokkania
Mokkania Fluru (モッカニア=フルール Mokkania Furūru?)
Voix: Akira Ishida
Un des Soldat libraire les plus puissant, avec Hamyuts Meseta et Mattolast. C’est un homme solitaire qui est si fort qu’il a peur de se propre puissance et s’isole. Durant une guerre entre la bibliothèque de Bantorra et l’Empire, il porte la culpabilité de l’anéantissement d’une troupe entière, et ainsi il s’enferme dans une pièce du labyrinthe de la bibliothèque de Bantorra. Son pouvoir magique est de controler une armée de fourmis carnivores. Il se suicidera après avoir réalisé qu’il a été trompé et après avoir tué deux soldats de la bibliothèque de haut nieavu..

ireia
Ireia Kitty (イレイア=キティ, Ireia Kiti)
Voix: Akiko Takeguchi
La plus ancienne des soldats de la bibliothèque, et une des 5 plus puissante. Son rôle est d’instruire les nouvelles recrus, mais aussi de servir le directeur de l’école. Elle porte en permanence des habits de bonne. Elle est gentille, et aimante et toujours positive et enthousiaste, elle porte le respect, l’affection et la confiance des libraires. Elle bat essentiellement au corps à corps grâce à sa force et sa rapidité surhumaine. Elle porte facilement des objets lourds comme des piliers en acier ou des rochers dont elle se sert comme arme pendant un combat. Son pouvoir magique est le controle du temps localisé, elle peut ainsi figer des gens, des projectiles en mouvement. Les objets ou personnes doivent être dans son champ de vision pour être affectés par sa magie. Elle peut aussi arrêter le temps pour elle-même ce qui la rend invincible et invulnérable pendant que le temps est arrêté pour elle, ce qui lui permet de récupérer. Mais dans cet état elle ne peut plus bouger. Elle est tuée lors de l’invasion de la bibliothèque par des bombes humaines.

minsu
Minsu (ミンス)
Membre des soldats libraires. Son pouvoir est de lire dans l’âme des gens et de pouvoir déterminer leur sentiments et qui ils sont réellements. C’est un ancien voyou, voleur de livre et contrebandier. Suite à la mort de Kachuan, il apprendra la vérité sur le “Paradis” et deviendra le nouveau Gouverneur du Paradis à la tête de l’Eglise qu’il devra reconstituer. Un des rares libraires, avec Mirepocc et Mattalast à survivre.

   
photona
Fhotona (フォトナ=バードギャモン Fotona Bādogyamon)
L’ancien directeur de la librairei avant Hamyuts. Il était le mentor de Volken. Alors qu’Hamyuts monte en grade dans la bibliothèque, il ordonne à Mattalast de tuer Hamyuts pendant qu’ils sont en mission pour tuer Hiza le traitre. Il a peur qu’elle deveinne trop puissante et surpasse tout le monde dans la libraire. Il sera tué par Mattalast parce que voulant mettre fin au Paradis.

Makia (マキア=デキシアート Makia Dekishiāto)
Le directeur de la libraire qui a servit pendant trois générations avant Hamyuts. Après avoir été chargé par “le Paradis” (Ruruta Coozancoona) de trouver un moyen de le tuer, Makia créa Chacoly et Hamyuts dans cet unique but. Profondément troublé par ses actions, il mourra comme un vieil homme, effectuant des travaux physiques pour se punir.

Eglise Shindeki

L’église se décompose entre plusieurs factions: les “vrais hommes”, qui est l’aristocracie et se situe en haut de la hiérarchie, les hommes Mock qui se situent en dessous d’eux et ont quelques privilèges et les esclaves, les “Viandes” qui ne sont que du bétail humain à qui on a enlevé la mémoire et dans qui a été implanté une bombe, qui font d’eux des armes humaines.

kachua
Kachua, Gouverneur du Paradis (カチュア=ビーインハス Kachua Bīinhasu)

Le chef actuel de l’Eglise Shindeki. Son pouvoir est de manipuler la lumière, il s’en sert pour masquer son visage. Il est révélé par Hamyuts que le Gouverneur du Paradis est choisi parmis les rangs des soldats de la Bibliothèque et que l’Eglise et la Bibliothèque se combattent, mais en fait ils travaillent ensemble pour maintenir un équilibre et protéger un secret. Ce secret est passé de Directeur en Directeur. A la fois Hamyuts et Kachua doivent protéger le secret du “Paradis”. Il sera tué par Enrique afin de venger Noroty qui aura été tué à cause des manipulations de Kachua. Il est à la base de la manipulation du monde qui amènera l’invasion de Bantorra et la mort de la plupart des libraires (dont Iriae, …)

shigal
Shigal Crekessa
Un des “vrais hommes” et un proche de Ganbanzel. Il possède l’arme Shulamuffen et désire plus que tout tuer Hamyuts Meseta. Il réussira presque grâce à l’arme Shulamuffen, mais il sera tué par Colio Tonis.  C’est un homme qui cherche à devenir le plus beau livre pour “le Paradis”, il se sent supérieur à tout le monde, il est hautain, violent et prend plaisir à faire souffrir les autres.

ganbanzel
Ganbanzel Grof
Un des plus agés et des plus vénérable chef de l’Eglise. Il est à la base de nombreuses recherches utilisant des “Viandes” dans ses expérimentations pour produire une arme humaine capable de tuer Hamyuts. Lorsqu’il était dans un convoi militaire, Hamyuts seule a anéantit le convoi, le laissant en vie. Il est le créateur des “Viandes” à pouvoir appelés “Monstres” dont fait partie Enrique, qui sera le seul survivant de l’expérience. C’est un vieil homme qui n’a comme seul plaisir de tuer les autres et rester en vie. Il sera tué par Enrique.

ronkeny
Ronkeny
Enfant entrainé dès son plus jeune âge pour devenir un assassin professionnel. Sa seule mission et celle de toute sa vie, celle pour laquelle il a été entrainé est de tuer Mokkania. Il passera sa vie à étudier celle de Mokkania pour le comprendre et mettre en place un plan. Ce qui l’amènera à mettre la mémoire de Renas Fluru la mère de Mokkania dans le corps d’Olivia et ainsi à pénétrer la bibliothèque. Bien que n’ayant pas réussi directement à tuer Mokkania, il aura quand même réussit à être la cause indirecte de son suicide. Il aura permi aussi de retourner Mokkania contre ses collègues et d’en éliminer certains. Il sera tué par Hamyuts. Au final, à force d’étudier Mokkania il aura finit par s’attacher à lui et l’aimer. Et ainsi il mourra heureux avec la satisfaction d’avoir réuni Mokkania et sa mère.

Les Viandes

les viandes sont des esclaves à qui l’on a ôté la mémoire qui n’ont pour seul but le plaisir des “vrais hommes” mais qui servent de bombe humaine

colio tonies
Colio Tonies (コリオ=トニス Korio Tonisu)

Voix: Miyu Irino
Colio Tonies est une chair, un humain et qui a été élevé comme du bétail pour servir le culte des noyés de Dieu, de ce fait il ne se considère plus comme humain, mais comme une bombe destinée à tuer Hamyuts Meseta. Il trouvera plusieurs fragments du livre de Shiron Byacornise. Colio reçoit d’un homme mystérieux un fragment de livre de la mémoire de Shiron, la mystérieuse princesse aux cheveux aux trois couleurs. Il ignore qu’elle était surnommée autrefois “la sorcière toujours souriante”. Grâce à Hamyuts il prendra conscience d’être tombé amoureux de Shiron et voudra se battre pour elle, la sauver. Il ira s’interposer durant le combat de Hamyuts et de Cigal Crekessa, l’un des “Vrais Hommes” du culte des noyés de Dieu, et tuera ce dernier avant de mourir. Son rôle ne se limite pas à cela et c’est un personnage important bien que n’ayant pas à première vu un grand rôle.

enrique
Enrique Bishilie (エンリケ)
A l’origine une “viande”, il est incapable de sourire et recherche la possibilité de sourire. Il servira au programme de Ganbanzel de donner des pouvoirs aux “Viandes” pour faire d’eux des “Monstres” et ainsi tuer Hamyuts Meseta. Il sera le seul survivant de l’expérience, mais sera tué par Zatoh Rondohoon qui avalera son livre récupérant ainsi ses pouvoirs. Par la suite il reprendra définitivement le contrôle de ce corps et se liera d’une profonde amitié avec Noroty. Il éliiminera Ganbanzel pour couper tout lien avec l’église. Il posssède la faculté de régénérer très rapidement et de contrôler la foudre. il peut lancer des éclairs de ses mains. C’est un homme sérieux, taciturne, mais fidèle. Amoureux de Qumola, il finit par la tuer car ayant perdu la raison elle ne pourrait plus jamais vivre heureuse.

olivia
Olivia Litlet

A l’origine une “Viande” utilisée pour les plaisirs sexuels d’un homme Mock. Elle a préparé une rebellion des “Viandes” grâce  au Yluculucu dans laquelle a été placé les pouvoirs des “Viandes” réunies, mais aussi leurs espoirs. Elle sera finalement découverte et utilisée à une autre fin. On lui effacera la mémoire et on lui implantera celle de Renas Fluru la mére de Mokkania, afin d’infiltrer la Bibliothèque et de tuer Hamyuts. Elle retrouvera la mémoire et à l’aide du Yluculucu redonnera la mémoire aux “Viandes” et la joie.

qumela
Qumola
Esclace utilisée pour faire le repas et divertir les “Viandes” qui s’entrainent à devenir des “Monstres” suite au programme de Ganbanzel. Elle enseignera à Enrique l’amour et les sentiments. C’est elle qui lui donnera indirectement la force nécessaire de se rebeller. Prise d’affection pour tous les jeunes gens présents, elle deviendra folle lorsqu’ils auront tous été tué. Enrique pris de pitié pour elle la tue pour éviter qu’elle ne finisse sa vie folle et malheureuse.

Autres Personnages

chacoly
Chacoly Cocotte (チャコリー=ココット Chakorī Kokotto)

Voix: Ai Nonaka
Une amie d’enfance de Hamyuts. Elle est connue comme étant “la pécheresse violette”. Son pouvoir magique est le “transfert d’âme”, qui fonctionne de façon similaire à la télépathie de Mirepoc mais à un niveau nettement plus supérieur. Elle peut ainsi controler l’esprit des gens en leur injectant une partie de son âme et donc de transmettre ses désirs afin que la personne visée les ressente comme venant d’elle-même. Elle a été créée ainsi dans le seul but de tuer Ruruta, mais perdra la raison après que son pouvoir n’ait pas marché sur lui et qu’il la rejette. Elle est tuée par Hamyuts Meseta, qui par compassion lui donne la mort plutôt que de la laisser vivre comme un légume.

rascall
Lascall Othello
Un entité qui a pour but d’extraire les Livres des corps des défunts. Personnage hors du temps et hors de l’espace. Même tué il se réincarne. Il donne sa vie interrompant le cycle de création des livres (selon ses propres paroles, ce qui rentre en contradiction avec la fin). La légende raconte qu’il prend les livres des gens décédés qui n’ont pu avouer leur amour et le porte à l’être cher.Lascall Othello ressemble à un grand père avec une barbe blanche jusqu’à ce qu’il soit tué par Mirepocc. Puis il apparait sous la forme d’une jeune fille blonde. Lascall Othello est en fait la manifestation physique d’une arme légendaire qui se trouve être l’épée de pierre, Yor.

 shiron
Shiron Byacornise

Une femme avec le pouvoir de prémonition, qui a vue dans le futur une épidémie de peste et le remède 300 ans auparavant. Mais manipulée par l’Eglise elle sera exécutée en tant que sorcière. Il y a très longtemps, Shiron a découvert qu’elle avait le pouvoir d’avoir des visions du futur. C’est ce pouvoir qui l’a ostracises et a fait qu’elle a été rejetée par les siens lorsqu’enfant. Puis est venu un homme de l’Eglise Shindeki qui l’a emmené avec elle. Shiron l’accompagne, heureuse que ses talents soient appréciés de quelqu’un et d’avoir trouvé une oreille attentive à ses visions. Un jour, elle a la vision d’une épidémie de peste appelée la Pneumonie du Dragon qui dévaste le monde, et grâce à sa vision elle trouve un remède pour la guérir. Mais l’Eglise lui ordonne de ne pas transmettre l’information, et donc elle la garde pour elle. Puis l’épidémie se déclare et de nombreuses victimes se comptent parmi les citoyens. Ci bien que le roi cherche désespérément pour un sauveur. C’est à ce moment que Shiron apparait en publique et explique au roi comment guérir cette peste. Le résultat ne se fait pas attendre et Shiron est élevée au rang de héro et avec elle la réputation de l’église. Toutefois, lorsqu’elle découvre le vrai but de l’Eglise, elle essaye de se suicider, mais elle ne parvient pas à mettre fin à sa vie. Au lieu de cela, elle s’empare de Schlamuffen et tue les membres de l’Eglise qui l’ont piégé, alors elle retourne auprès du roi et lui raconte qu’elle a eu connaissance de la peste bien avant que celle-ci se déclare. Le roi est furieux d’apprendre qu’elle connaissait le secret du remède mlais qu’elle l’avait gardé pour elle à son seul profit et ordonne qu’elle soit brûlée. A ce moment, l’histoire ne retiendra d’elle que le fait qu’elle était une sorcière infame qui a causé de nombreuses souffrances parmi les gens du peuple avec la Pneumonie du Dragon. Au début du dessin animé, Shiron n’existe qu’à travers son livre. Et ce n’est que fragments après fragments que son histoire est reconstituée. Ses pouvoirs permettent aussi à transcender l’espace et le temps et permettent à Shiron et Colio Tonies, d’avoir ce lien si particulier qui lui permet d’avoir un impact important

zato
Zatoh Rondohoon
Il n’y a pas beaucoup d’information sur Zatoh Rondohoon. Tout ce que l’on sait c’est qu’il est un dévoreur de livre, tous les livres qu’il avale lui permettent de récupérer les pouvoirs des personnes. Ainsi il tue Enrique grâce au d’un des frères d’armes de ce dernier (en le brulant) et récupère ainsi tous les pouvoirs des “Monstres” de Ganbanzel. Il est prisonnier de l’âme de Enrique qui finit par reprendre le contrôle du corps de Zatoh. A la base Zatoh possède une régénération presqu’instantanée, les pouvoirs du feu, de l’eau, des éclairs, une rapidité et une force surhumaine.

niiniu
Niiniu

Une bohémienne seule survivante de son clan dont la particularité était de chanter des chants permettant d’apaiser le coeur de ceux qui l’écoutent. Tombée amoureuse de Ruruta, elle l’aide dans sa tâche de protecteur, mais finit par être assassinée par les gens qui manipulent Ruruta. Elle finira par ne plus être heureuse et deviendra l’élément de destruction du monde. Ruruta créera ainsi la bibliothèque de Bantorra afin que des livres permettant d’apporter de la joie à Niiniu lui soient offerts. L’autre solution étant la destruction du monde.Niiniu est la cause de la bibliothèque, du labyrinthe ainsi que de du “Paradis”.

Machines de Guerre du Passé

Shulamuffen
L’épée du “démon toujours souriant”, autrefois utilisée par Shiron Byaconise (d’où son titre de “Sorcièce toujours souriante” qui peut contrer toutes les attaques. Il semble que cette arme ait une conscience au point qu’elle lance l’attaque elle même contre une personne même sans la commande du porteur. Ainsi elle parera une attaque de Hamyuts contre Shigal. Et reviendra vers Shigal lorsque ce dernier l’a laissé échappé.

Argax
Une coupe qui a le pouvoir d’effacer une mémoire bien spécifique de celui qui y boira. Ainsi Il effacera la mémoire de Mirepocc quant aux souvenir de Volken.

Yluculucu
Appelé aussi la “Fée dansante”, dû à son apparence. Yluculucu est un conteneur à pouvoir magique qui permet de concentrer des pouvoirs différents et ainsi de les relâcher. Cet artefact est utilisé par Olivia Litlet pour effectuer la “Déliberation Magique” permettant de retrouver la mémoire effacée, notamment pour les “Viandes” dont la mémoire a été effacée par l’Eglise. Selon son utilisation, ça peut être la plus puissante ou la plus faible machine de guerre.

Yor
Appelée aussi l’épée de pierre du temps passé. Cette épée a le pouvoir de retirer du corps d’un défunt son livre afin detransmettre la mémoire de cette personne décédée. La manifestation physique de Yor est connue sous le nom de Lascall Othello, qui apparait sous la forme d’un vieux monsieur puis d’une jeune fille.

Dieux

Bantorra: Dieu du passé et patron divin des soldats de la bibliothèque. Il créa la bibliothèque et le labyrinthe ainsi que les monstres gardiens.

Towitorra: Le dieu du présent

Orntorra: le dieu du futur

Musique

Le compositeur pour la série est Hirano Yoshihisa, (平野 義久, né le 7 décembre 1971 dans la préfecture de  Wakayama), compositeur de Beyblade (TV, 2001), Seven of Seven (TV, 2002), Harukanaru Toki no Naka de ~Ajisai Yumegatari~ (OVA, 2002), Hanada Shōnen-shi (TV, 2002), Air Master (TV, 2003), Maria-sama ga Miteru (TV, 2004 — music arrangement only), Midori Days (TV, 2004), Doki Doki School Hours (TV, 2004), Maria-sama ga Miteru ~Haru~ (TV, 2004 — opening theme arrangement only),  Harukanaru Toki no Naka de Hachiyō Shō (TV, 2004), Ginyuu Mokushiroku Meine Liebe (TV, 2004), Dirge of Cerberus -Final Fantasy VII- (PS2 game, 2006 — orchestration), Strawberry Panic (TV, 2006), Ouran High School Host Club (TV, 2006), Harukanaru Toki no Naka de ~Maihitoyo~ (Movie, 2006), Silk Road Boy Yuto (TV, 2006), Super Robot Wars Original Generation: Divine Wars (TV, 2006), Death Note (TV, 2006), Kotetsushin Jeeg (TV, 2007), Top Secret ~The Revelation~ (TV, 2008), RD Sennō Chōsashitsu (TV, 2008), Hajime No Ippo: New Challenger (TV, 2009), Resident Evil: The Darkside Chronicles (Wii Game, 2009 – orchestration), Tatakau Shisho (TV, 2009), Final Fantasy XIII (PlayStation 3 & Xbox 360, 2009 – orchestrations), Chu-Bra (TV, 2010), Break Blade (OVA, 2010)

Génériques de début
– “Datengoku Sensen” par Ali Project (Episodes 1-16).
– “Seisai no Ripeno” par Sasaki Sayaka (Episodes 17-27).

Génériques de fin
– “Light of Dawn” par Annabel (Episodes 1-16).
– “Dominant Space” par Aira Yuhki (Episodes 17-27)

Mon avis

Cette série a été beaucoup critiquée, en bien comme en mal. Personnellement je l’ai trouvé absolument géniale. D’un point de vue design, animation comme d’un point de vue scénaristique et musical. La construction de la série est en une multitudes de petites histoires de plusieurs épisodes toutes rattachées à un fil conducteur qui permet d’évoluer dans l’histoire petit à petit. On a vite fait d’être perdu, car de nombreux personnages intéragissent, mais si on ne peut pas comprendre tout immédiatement c’est en suivant la série jusqu’au bout, jusqu’à son dénouement final que tout se met en place. La série est un peu un puzzle ou pour comprendre certaines scène il faut aller à l’explication un peu plus loin. Surtout lorsque différentes histoires interviennent

La série est animée par le studio David, qui est constitué d’anciens des studios Gonzo. Les scènes d’actions sont magnifiquement définis et orchestrées. L’utilisation d’un mélange d’images de synthèses et de dessins manuels est superbe aussi.

Si Tatakau Shisho est aussi bien, c’est aussi grâce à ses personnages. Ils ont des pouvoirs intéressants et qui sortent de l’ordinaire, comme lire 2 secondes dans le futur, la commande ‘armées fourmies, … et ont tous un caractère propre, comme Noloty qui ne souhaite tuer personne, Volken qui croit à fond dans ses convictions et se bat pour elles ou encore Mattalast, le beau gosse charmeur. Ils ont tous un background approfondi, certains épisodes mettant plus le doigt sur un archiviste ou un membre de l’église particulier pour fouiller son passé ou ses relations. Mention spéciale à Hamyuts Meseta dont la classe est équivalente à sa force ! Géniale, mystérieuse, puissante, psychopathe sur les bords,  elle est la directrice de la bibliothèque. Elle recherche la personne qui pourra la tuer, elle n’hésite pas à appuyer là où ça fait mal pour titiller ses adversaires ou même les soldats de la bibliothèque qu’elle commande d’une main de fer.

Le scnéario est grandiose et donne envie de continuer à avancer dans la série. Au début plus on avance dans la série, plus le puzzle se met en place et plus on se pose de questions et on découvre des mystères. On entend parler de gens qu’on ne connait pas, d’histoires et d’évènements dont on n’a pas connaissance. Puis petit à petit chaque épisode apporte sa pièce pour compléter le caneva et permettre de connaitre toute l’histoire, du passé, jusqu’à un futur proche. La fin ne laisse pas sur sa faim (lol!), et nous permet d’avoir finalement une histoire complète.

Comme de nombreux Seinen, de nombreux personnages meurent, dans des circonstances les plus tragiques les unes des autres… D’habitude on arrive à deviner qui va mourir et qui ne va pas mourir, mais là, ce fut impossible. De la même façon, en général lorsqu’un personnage principal décède, on lui accorde un moment particulier pour faire de sa mort un exemple, un évènement particulièrement tragique. Ici, on se retrouve vraiment dans l’esprit de la guerre, c’est à dire que passer du temps dans la bataille à pleurer l’ami, le compagnon d’arme tombé au combat, c’est se condamner soi-même. De plus, les morts sont souvents préparées, on voit un combat, on sait qu’un des protagonistes n’en réchappera pas, mince, c’est un des personnages principaux auquel on s’était beaucoup attaché. C’est triste, mais prévisible… Ici, la mort des personnages est violente, brusque, imprévisible. Il y a même un épisode qui commence par l’annonce de la mort d’un personnage, alors que l’épisode précédent il était encore en vie. Et c’est au cours de l’épisode qu’on apprend les circonstances de sa mort.

De ce fait le scénario est grandiose. Les personnages sont tous très attachants et ont tous une part de mystère qui est détaillé petit à petit au cours de la série. La musique est superbe et colle vraiment bien avec les différentes scènes.

Bref, c’est une série animée superbe qui mérite largement que je traite le sujet de façon aussi approfondit.

Une série à ne pas rater!!!!

Générique: http://youtu.be/sZXwJtIoHj4

 

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
25 × 21 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.