Jan 222010
 
Izu-Inatori (伊豆稲取) est une ville située sur la ligne de train Izu Kyûkô de la préfecture de  Shizuoka au Japon.
La ville est célèbre pour ses pendules (tsurushibina) en kimono offert aux filles et liée à Hina Matsuri. Il y a de nombreux musées de Hina Matsuri montrant les figurines des différentes régions et des différentes époques.

Les tsurushibina sont des pendules composés de tout un tas de formes cousus composé de tissu de kimono. Chaque forme représente un moment de la vie d’une fille et représente ce qu’on souhaite pour elle… par exemple: un zabuton (pour souhaiter que le bébé puisse se tenir assis), des zôri (pour souhaiter qu’il marche vite), etc… Ainsi sur le pendule sont rassemblées tous les souhaits des proches, que le bébé fille ne soit pas malade, ait une belle jeunesse.

Selon la tradition, les parents donnent le tsurushibina à leur fille lorsqu’elle se marie. Et la fille le brûle pour marquer le pas vers une autre étape de sa vie. C’est à dire qu’elle deviendra elle-même maman, et le cycle recommence.

Le rouge est souvent utilisé car considéré au Japon comme une couleur qui chasse le mal (c’est la raison pour laquelle, beaucoup de torii, de jinja et jingu sont rouges).

CIMG0079

CIMG0082

CIMG0085

CIMG0086

CIMG0087

CIMG0089

CIMG0091

CIMG0092

CIMG0093

CIMG0111

CIMG0112

CIMG0115

CIMG0117

CIMG0118

CIMG0123

CIMG0124
petit autel consacré à O-Inari-sama

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
7 + 24 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.