Jan 192010
 

Le Nikkô Tôshô-gû (日光東照宮) est un sanctuaire shinto de type tôshôgû de la préfecture de tochigi. Il se situe près de la ville de Nikkô, dans le parc national de Nikkô, il fait aussi partie des sanctuaires et temples de Nikkô. On y trouve les singes de la sagesse.

Le sanctuaire fut construit en l’honneur de Tokugawa Ieyasu par son fils Tokugawa Hidetada alors shogun en 1617 pendant l’époque d’Edo. Plus tard, durant le shoguna de Tokugawa Iemitsu, le temple fut agrandi.

Le sanctuaire est composé de nombreux bâtiments dont 39 sont inscrits comme « Biens culturels importants » par le gouvernement et d’autres comme « Trésors nationaux ».

* L’Ishidorî (石鳥居) est le premier torii marquant l’entrée du sanctuaire. Il fut construit en 1618.
* Le Gojûnotô (五重塔) est une pagode se situant à gauche de l’entrée du parc, construite en 1648. Elle fut partiellement détruite par un incendie, puis complètement restaurée.
* L’Omotemon (表門) est une porte (門, mon) marquant l’entrée plus profondément dans le sanctuaire.
* Le Shinyosha (神厩舎) est une écurie (厩舎, kyûsha) se situant à gauche de l’omotemon. Il abritait les chevaux destinés aux cérémonies.
* L’Omizuya (御水舎) est un bassin couvert permettant de se laver les mains et la bouche pour se purifier avant de rentrer dans certaines parties du sanctuaire.
* Le Yomeimon (陽明門) est une porte marquant l’entrée dans le cœur du sanctuaire. Elle est l’un des plus beaux exemples de ce type de porte dans tous le Japon datant de 1636.
* Le Karamon (唐門) est une porte marquant l’entrée dans la dernière partie du sanctuaire. Elle est parfois appelée « porte chinoise » à cause de son style particulier notamment dans les décorations et ornements.

Plus récemment des bâtiments dédiés à l’accueil des touristes ont été construits. Comme le Nikko Toshogu Koyoen faisant hôtel, restaurant, mariage. Mais aussi un musée et un musée d’art.

source: wikipedia

Entrée du sanctuaire

CIMG0529

Une porte avec les gardiens (Nyô)

CIMG0536

Pagode à 5 étages

CIMG0540

CIMG0545

CIMG0546

CIMG0547

CIMG0548

Les singes de la sagesse: Mizaru (見猿), Kikazaru (聞か猿), et Iwazaru (言わ猿)

CIMG0553

Les singes de la sagesse font partie des ornements d’un temple qui représente les différentes étapes de la vie humaine

CIMG0554

CIMG0555

CIMG0556

CIMG0563

CIMG0568

CIMG0569

La Yomeimon

CIMG0573

Du whisky japonaisau sanctuaire tôshôgû

CIMG0584

CIMG0585

CIMG0590

Nemuri neko en gros plan

CIMG0591

Nemuri neko et l’entrée vers le tombeau de Ieyasu Tokugawa

CIMG0592

Chemin vers le tombeau de Tokugawa Ieyasu

CIMG0594

CIMG0596

Entrée de la place où se trouve le tombeau de Ieyasu Tokugawa

CIMG0598

Vers le tombeau

CIMG0601

Entrée du tombeau

CIMG0604

Tombeau de Ieyasu Tokugawa

CIMG0607

Un cèdre sacré

CIMG0608

Tôshôgû et la Yomeimon

CIMG0616

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
3 × 6 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.