Jan 272012
 

Un autre endroit que j’apprécie beaucoup, et qui reste pour moi un lieu de pèlerinage habituel lorsque je suis à Tôkyô, c’est Asakusa. J’adore surtout y aller sans argent, comme ça je supprime la tentation de m’acheter des bricoles qui encombre plus qu’autre chose. On y trouve tout et n’importe quoi, des figurines de sentai, de gojira, des vêtements traditionnels, des armes en bois de samurai ou de ninja, etc. La parure d’oshôgatsu est elle aussi superbe.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
24 + 27 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.