Jan 122013
 

Steins;Gate (シュタインズ ゲート, Shutainzu Geeto) est un visual novel japonais développé par 5pb. et Nitroplus. Il a été commercialisé à partir du 15 octobre 2009 au Japon sur Xbox 360. C’est la seconde fois que ces deux sociétés ont collaboré ensemble après Chaos;Head. Le jeu est décrit par l’équipe de développement comme étant un « jeu d’aventure et de science hypothétique » (想定科学 ADV, Sōtei Kagaku ADV). Le designer du jeu n’est autre que Huke, le créateur de Black Rock Shooter, un personnage bien connu des fans de Vocaloid.

Steins;Gate a été félicité pour son scénario et les comédiens de doublage ont été applaudis pour leur représentation des personnages.

Suite au succès du jeu, 5 mangas ont été adaptés à partir du 26 septembre 2009, Une série animée et un film (à sortir)

Premiers Manga
écrit par: Sarachi Yomi
Publié par: Media Factory
Type: Seinen
Magazine: Monthly Comic Alive
Dates: 26 Septembre 2009 – en cours

Autres mangas
Steins;Gate: Bōkan no Rebellion
Ecrit par: Kenji Mizuta
Publié par: Mag Garden
Type: Shōnen
Magazine: Monthly Comic Blade
Date: février 2010 – en cours

Steins;Gate: Onshu no Braunian Motion
Ecrit par: Takeshi Mizoguchi
Publié par: Enterbrain, Inc.
Type: Shōnen
Magazine: Famitsu Comic Clear
Date: Juillet 2010 – en cours

Steins;Gate: Shijō Saikyō no Slight Fever
Ecrit par: Yuzuhana Morita
Publié par: Kadokawa Shoten
Type: Shōnen
Magazine: Comptiq Monthly Shōnen Ace
Date: février 2011 – en cours

Steins;Gate: Aishin Meizu no Babel
Ecrit par: Shinichirou Nariie
Publié par: Shueisha
Type: Seinen
Magazine: Ultra Jump
Date: 15 mai 2012 – en cours

Série animée
Dirigé par:
– Hiroshi Hamasaki
– Takuya Sato
Produit par: Gaku Iwasa
Ecrit par: Jukki Hanada
Musique de: Takeshi Abo
Studio: White Fox
Chaines: AT-X, CTC, NND, SUN-TV, Tokyo MX, TV Aichi, TVK, TVS
Date: 6 avril 2011 – 14 septembre 2011
Episodes: 24

Film animé
Steins;Gate: Fuka Ryōiki no Déjà vu
Dirigé par: Kanji Wakabayashi
Ecrit par: Jukki Hanada
Studio: White Fox
Date de sortie: printemps 2013

Histoire

L’histoire de Steins;Gate se déroule dans le quartier otaku de Akihabara, se portant sur un groupe d’amis qui ont transformé leur micro-ondes en dispositif pouvant envoyer des messages texte (SMS) vers le passé. Comme ils effectuent diverses expériences sur le voyage dans le temps, ils sont traqués par une organisation nommée SERN, qui a réalisé ses propres recherches sur les voyages temporels. Rintaro va donc utiliser la capacité du four à micro-ondes afin de changer le passé et ainsi éviter que lui et ses amis ne se fassent tuer ou capturer par le SERN.

Les personnages

Rintarō Okabe (岡部 倫太郎 Okabe Rintarō)
Doublage: Mamoru Miyano
Personnage principal de Steins;Gate, il s’est auto-nommé Hôôin Kyôma, le Mad Scientist (savant-fou en français) mais est surnommé Okarin pour Mayuri. C’est un homme excentrique, paranoïaque et schizophrène. Il se promène toujours en blouse blanche et possède une capacité spéciale, le Reading;Steiner, permettant de garder sa mémoire lorsqu’il change le cours du temps. Il enquête avec ses amis sur les faits et gestes d’une organisation secrète, le SERN.

Mayuri Shiina (椎名 まゆり Shiina Mayuri)
Doublage: Kana Hanazawa
Meilleure amie de Rintaro, elle est fan de cosplay et travaille avec Feyris dans un café, appelé Mayqueen Nyannyan. Elle fabrique des costumes de cosplay et les fait porter à Ruka ou à Kurisu. Elle chante souvent “tutturuu” pour dire bonjour.

Itaru “Daru” Hashida (橋田・ダル・至 Hashida “Daru” Itaru)
Doublage:  Tomokazu Seki
Un des meilleurs amis de Rintaro, il est parfois appelé “super hacker” car il a de grandes connaissances en informatique. Il aime la culture otaku et c’est un grand fan de Feyris Nyannyan.

Kurisu Makise (牧瀬 紅莉栖 Makise Kurisu)
Doublage: Asami Imai
Jeune scientifique de 18 ans, elle travaille aux États-Unis et a déjà été publiée dans une célèbre revue de science. Rintaro la retrouve morte au début de l’anime, mais une modification du passé permet d’éviter la mort prévue.

Moeka Kiryū (桐生 萌郁 Kiryū Moeka)
Doublage: Saori Gotō
Jeune femme engagée par le SERN, elle doit retrouver l’IBN-5100, ancien modèle d’ordinateur, qui s’avère une pièce clé dans l’anime, pour pouvoir voyager dans le temps. Elle est peu bavarde et communique par email avec l’aide d’un portable.

Ruka Urushibara (漆原 るか Urushibara Ruka)
Doublage: Yū Kobayashi
Jeune homme dont l’apparence et le comportement ressemblent trait pour trait à une femme. Il est très gêné par son physique androgyne. Il travail avec son père dans un sanctuaire shintô, dont son père en est le moine.

Feyris Nyannyan (フェイリス・ニャンニャン Feirisu Nyannyan) / Rumiho Akiha (秋葉 留未穂 Akiha Rumiho)
Doublage: Haruko Momoi
C’est une jeune maid d’un café, appelé Mayqueen Nyannyan dont elle est la propriétaire et la fondatrice. L’anime prétend que c’est elle qui a apporté la culture kawai à Akihabara. Sans elle Akiba ne serait qu’un lieu de technologie et d’informatique. Feyris est son nom de Maid et de scène en réalité elle s’appelle Rumiho Akiha.

Suzuha Amane (阿万音 鈴羽 Amane Suzuha)
Doublage: Yukari Tamura
Amana est une femme très mystérieuse venant du futur, de l’année 2036. C’est en fait elle John Titor. Elle retourne dans le passé à la recherche de l’IBN-5100 pour changer le cours de l’histoire et tient aussi à rencontrer son père.

Yūgo Tennōji (天王寺 裕吾 Tennōji Yūgo)
Doublage: Masaki Terasoma
Un homme musculeux et chauve, il est le patron d’un magazin de télévision cathodiques d’occasion et le propriétaire de l’appartement qu’occupe Okabe et ses amis, qu’ils surnomment laboratoire.

Nae Tennōji (天王寺 綯 Tennōji Nae)
Doublage: Ayano Yamamoto
Fille de Yûgo, elle est très amie avec Mayuri et Suzuha.

sources:

Mon Avis

Cet anime est une véritable bombe. La musique est excellente et le sujet très intéressant. Dans l’anime on parle du SERN, une organisation scientifique maléfique à l’origine d’un futur apocalyptique (qui est présenté comme le CERN de Genève, mais pour éviter les problèmes ou pour une histoire de droits et d’image c’est orthographié différemment). La clef de l’histoire se trouve être l’IBN 5100 (une référence à l’ordinateur IBM 5100). Et on parle beaucoup d’un personnage appelé John Titor qui a réellement existé et l’histoire du jeu est clairement basée là-dessus.

L’anime est superbement bien dessiné et vraiment très bien animé. Le scénario est fantastique et les thèses sur le voyage temporel très bien élaborées et on ne peut que se rappeler des histoires Marvel avec les futurs alternatifs (Rachel ‘Phoenix’ Summers, fille de Scott ‘Cyclope’ Summers d’un futur alternatif), les futurs prédictifs (Nathan Christopher ‘Cable’ Summers le fils de Scott Summers et Madelyne Prior qui a été envoyé dans le futur pour être soigné), et les voyageurs temporels qui remontent le temps pour changer le futur (Bishop). Dans l’anime on parle clairement des lignes temporelles et de leurs liens entre elles, et donc pour changer un futur inéluctable, changer de ligne n’est pas suffisant.

Les personnages sont très bien décrit et ont des profils vraiment bien établis. Le personnage le plus intéressant est Okabe, jeune homme, encore mineur, schyzophrène et paranoïaque qui s’invente une conspiration (qui s’avèrera exacte) qui est torturé par les retours dans le temps et le fait que quoi qu’il fasse il n’arrive pas à influencer l’avenir (ou le présent), et qui a force de voir les gens mourir à chaque fois fini par être insensible.

L’anime montre une chose importante, c’est la conséquence des actes, et qu’un jeu peut se terminer mal, et donc il faut prendre la responsabilité de ses actes. Okabe a fait une machine pour s’amuser et il continuera dans ses expériences toujours pour s’amuser. Mais le résultats de ces jeux sera fatal. Et il aura beau s’excuser, dire qu’il ne s’agissait que d’un jeu, qu’il est encore un enfant, la conséquence sera dramatique et funeste. C’est quelque part un parallèle avec ce qui se passe actuellement dans le monde, où des ados se permettent des choses dont les conséquences sont graves (drogues, crimes, …) et pourtant, jusqu’à maintenant la justice était permissive, mais les lois deviennent de plus en plus dur. Il est important que les enfants et les ados prennent conscience que leurs jeux peuvent mal finir.

Un autre point que présente cet anime est l’acceptation de soi. Mais aussi des choix propres. Chaque personne doit choisir entre ce qu’elle aimerait changer de son passé, et le bien être ou la vie d’une personne dans le présent.

Outre cela, l’anime se base sur la notion de dystopie, et à niveau on a un anime cérébrale très bien fait qui jongle entre science-fiction, mathématiques, physique, et philosophie.

Bref, un anime que j’ai eu beaucoup de plaisir à regarder et que j’ai vraiment apprécié. Et par moment je ne pouvais plus m’arrêter d’enchainer les épisodes pour connaitre la suite, tellement le scénario était bien ficelé et je ne pouvais pas me coucher avant d’avoir mis le doigt sur une partie de l’intrigue. Un anime que je recommande chaudement à ceux qui aiment discuter et réfléchir sur les sciences et à ceux qui aiment la science-fiction de type “Temps X” (du temps des frères Bogdanoff en 1979).

La bande annonce du jeu: http://www.youtube.com/watch?v=BDx-Ho3UIrM

 

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
17 + 12 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.