Juil 222013
 

Un petit hommage à TOKIO, le groupe dans lequel chante Tomoya Nagase  héro du drama “My Boss My Hero“. J’aime beaucoup cette chanson. Elle est très vivante et très entraînante et à l’image du drama. Masahiro Matsuoka, à la batterie, est quant à lui un des protagonistes du drama “Heaven can not wait“.

Membres

Tomoya Nagase (長瀬智也) Chanteur, 7 novembre 1978
Masahiro Matsuoka (松岡昌宏) Batterie, 11 janvier 1977
Taichi Kokubun (国分太一) Clavier, 2 septembre 1974
Yamaguchi Tatsuya (山口達也) Basse, 10 janvier 1972
Shigeru Joshima (城島茂) Guitare, 17 novembre 1970

Musique et paroles de Nakajima Miyuki
Arrangement par Motoki Funayama

source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Tokio

video: http://youtu.be/LV0Yk3vTHhc

Paroles

Sono fune wo goi de yuke omae no te de goi de yuke
Omae ga kiete yorokobu mono ni omae no ooru wo makaseru na

Sono fune wa ima doko ni furafura to ukan de iru no ka
Sono fune wa ima doko de boroboro de susu n de iru no ka
Nagasaremai to sagarai nagara fune wa idomi fune wa itami
Subete no suifu ga osore wo nashite nigesatte mo

Sono fune wo goi de yuke omae no te de goi de yuke
Omae ga kiete yorokobu mono ni omae no ooru wo makaseru na

Sono fune wa mizukara wo sorafune to wasurete iru no ka
Sono fune wa mai agaru sono toki wo wasurete iru no ka
Chihei no hate suihei no hate soko ga fune no ririku chiten
Subete no minato ga akari wo kishite danmari konde mo

Sono fune wo goi de yuke omae no te de goi de yuke
Omae ga kiete yorokobu mono ni omae no ooru wo makaseru na

Nan no shiken no jikan nan da
Nani wo sabaku hakari nan da
Nani wo neratte tsuki au n da
Nani ga fune wo ugokasu n da
Nan no shiken no jikan nan da
Nani wo sabaku hakari nan da
Nani wo neratte tsuki au n da
Nani ga fune wo ugokasu n da

Sono fune wo goi de yuke omae no te de goi de yuke
Omae ga kiete yorokobu mono ni omae no ooru wo makaseru na

Sono fune wo goi de yuke omae no te de goi de yuke
Omae ga kiete yorokobu mono ni omae no ooru wo makaseru na

Traduction

Fais avancer ce bateau, fais le de tes mains
Ne laisse pas tes rames à ceux qui veulent te faire disparaître

Où flotte donc maintenant ce bateau chancelant ?
Où avance donc maintenant ce bateau qui tombe en lambeaux ?
Pour ne pas se laisser emporter face aux vagues
Le bateau est brave, le bateau de blesse
Même si tous les rameurs fuient à cause de la peur

Fais avancer ce bateau, fais le de tes mains
Ne laisse pas tes rames à ceux qui veulent te faire disparaître

Est-ce que ce bateau a oublié qu’il est le bateau du ciel ?
Est-ce que ce bateau a oublié qu’il pouvait s’envoler ?
Au-delà des horizons de la terre et de la mer
Se trouve le point de décollage du bateau
Même si les ports éteignent leurs lumières et gardent le silence

Fais avancer ce bateau, fais le de tes mains
Ne laisse pas tes rames à ceux qui veulent te faire disparaître

A quoi me met-on à l’épreuve ?
Qu’est ce qui va peser dans la balance ?
Pourquoi est-ce qu’on s’accompagne mutuellement ?
Qu’est ce qui fait fait bouger le bateau ?

Fais avancer ce bateau, fais le de tes mains
Ne laisse pas tes rames à ceux qui veulent te faire disparaître

Fais avancer ce bateau, fais le de tes mains
Ne laisse pas tes rames à ceux qui veulent te faire disparaître

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
40 ⁄ 20 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.