Fév 042015
 

Titre original: るろうに剣心 京都大火編
Romaji: Rurouni Kenshin: Kyoto Taika-hen
Titre international: Rurouni Kenshin Kyoto Inferno
Metteur en scène: Keishi Ōtomo
Producteur: Satoshi Fukushima
Basé sur le manga: Rurouni Kenshin de Nobuhiro Watsuki
Musique by: Naoki Satō
Cinematographie: Takuro Ishizaka
Distribution: Warner Bros.
Date de sortie: 1 août 2014 (Japon)
Durée: 139 minutes
Pays: Japan
Langue: Japanese
Budget: US$30 million de dollars (partagé avec le film suivant)
Box office: US$52.9 million de dollars (international)

Sujet

Kenshin s’est installé dans sa nouvelle vie avec Kaoru et ses autres amis quand il est approché avec une demande du gouvernement Meiji. Makoto Shishio, un ancien assassin comme Kenshin, a été trahi, brûlé et laissé pour mort. Il a survécu, et il est maintenant à Kyoto, en train de comploter avec ses guerriers rassemblés pour renverser le nouveau gouvernement. Contre la volonté de Kaoru, Kenshin accepte à contrecoeur d’aller à Kyoto et aider à éviter à son pays de retomber dans la guerre civile dont il se sort à peine

Acteurs

Takeru Satoh: Himura Kenshin
Emi Takei: Kamiya Kaoru
Munetaka Aoki: Sagara Sanosuke
Kaito Ōyagi: Yahiko Myojin
Tatsuya Fujiwara: Makoto Shishio
Ryunosuke Kamiki: Seta Sōjirō
Yu Aoi: Takani Megumi
Maryjun Takahashi: Komagata Yumi
Ryosuke Miura: Sawagejō Chō
Yūsuke Iseya: Shinomori Aoshi
Tao Tsuchiya: Makimachi Misao
Yōsuke Eguchi: Saitō Hajime
Min Tanaka: Kashiwazaki Nenji/Okina
Masaharu Fukuyama: Hiko Seijuro

source: https://en.wikipedia.org/wiki/Rurouni_Kenshin:_Kyoto_Inferno

Mon Avis

On reste dans la façon dont le premier film a repris le personnage de Kenshin (voir mon article sur ce film). On reste dans l’idée du manga et donc on est loin des chanbara, des jidai geki. Il ne faut donc pas chercher de similitude et de comparaison avec des films comme  Ame agaru, Ran, Shichinin no samurai, et tous les films avec Mifune Toshiro et Nakadai Tatsuya. Ici on est belle et bien sur un film d’action type blockbuster américain, en voulant reproduire l’ambiance, la magie et la dynamique du manga. Donc il ne faut pas y chercher quelques sagesses martiales ou pensée d’un maitre de l’ombre.

Par contre d’un point de vue historique, on est au début de l’ère Meiji, donc uniformes occidentaux, utilisation d’armes à feu, etc. Là dessus le film respecte bien la tranche de l’histoire, les costumes et l’état d’esprit.

La musique est superbe, les prises de vues magnifiques et les scènes d’action époustouflantes. On retrouve Satô Takeru (Bloody Monday, Rookies, Goemon) et beaucoup d’autres acteurs de grand talent.

J’ai vu ce film dans l’avion, en retournant justement à Kyôto. Et c’est avec un grand plaisir que j’ai pu revoir les quartiers et les lieux de ce Kyôto que j’apprécie autant.

Un très très bon film d’action, mais on reste sur sa faim quand à la fin. Qui n’est qu’un “à suivre”. Car la suite se déroule dans le film suivant: “Rurouni Kenshin Densetsu no Saigo-hen”.

Selon moi une des meilleures adaptation d’anime et manga en film Live Action… A voir absolument!!!

trailer: http://youtu.be/8TaamO3W4As

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
27 − 16 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.