Déc 152008
 


Titre: 魁!!男塾 – Sakigake!! Otokojuku

Autre titre: Be a Man! Samurai School

Japon : 26 janvier 2008     
Allemagne : 8 février 2008  (Marché européen du film)
Allemagne : 29 mai 2008    (Festival du film japonais de Hamburg)

Metteur en scène: Tak Sakaguchi        

Scénario:
– Akira Miyashitan (manga)
– Tak Sakaguchi    (adaptation)

Acteurs

 * Tak Sakaguchi : Momotaro Tsurugi
 * Shôei : Genji Togashi
 * Hiroyuki Onoue : Hidemaro Gokukouji
 * Shintaro Yamada : Ryuuji Toramaru
 * Tetsushi Tanaka : Gouji Akashi
 * Akaji Maro : Heihachi Edajima
 * Hideo Sakaki : Omito Date
 * Gō Ayano : Hien
 * Shuya Yoshimoto : Gekkou
 * Taketari no Yamaguchi : Shinichiro Tazawa
 * Yoshiaki Yoza : Taio Matsuo
 * Shun Sugata : Oni-Hige
 * Kentarō Shimazu : Tetsu Kabuto
 * Tomoko Nakajima : Shinobu Gokukouji
 * Tatsuo Yamada : Shioya
 * Masaki Miura : Tange
 * Kaoru Hirata : Erika
 * Hiroshi Ryōgoku : Ryougoku
 * Junkichi Orimoto : Shura
 * Takashi Hamazaki : Fuukai
 * HIRO : Rinkai
 * Kenji Takayama : Tsubakiyama
 * Shin Yazawa : Woman in car (cameo)
 * Ayano Tsuji : Ukulele Girl (cameo)
 * Bakko Maeda : Man at Gyudon House
 * Yutaka Hiyama : Kanto Gogakuren Member
 * Shigeru Chiba : Narration

Produit par:
– Hideki Hoshino
– Toshiki Kimura
– Keiko Kusakabe
– Koichi Kusakabe
 
Musique du film: Junichi Soga       
Cinématographie: Shinichi Fujita       
Edition: Seiji Harimoto       
Direction artistique: Yûto Ohba       
Département du maquillage: Hiromi Momose
Assistant de direction: Kenichiro Nishiumi
Effets spéciaux: Masataka Nakajima
Casting : Shinji Ogawa
Costume: Hiroko Miyashita
Direction des scènes d’action: Tak Sakaguchi

Sakigake!! Otokojuku (魁!!男塾, Charge!! Ecole privée pour homme) est un film japonais écrit, réalisé et où figure  Tak Sakaguchi pour son premier film en tant que metteur en scène. Il est basé sur la série de manga de Akira Miyashita du même nom.

Le titre Be A Man! Samurai School, est une erreur de traduction du titre japonais.

Le thème musical à la fin du film est Yaiba (刃, lame) par The Back Horn.

Résumé

Otokojuku est un internat pour garçons, qui tente de faire de jeunes adolescents des hommes émérites selon un code samouraï; l’esprit et la force sont inculqués selon des méthodes ancestrales musclées. L’entraînement ne sera pas de trop pour tenter de contrer l’attaque revancharde d’un ancien élève humilié, Date Omito, qui provoque les trois meilleurs élèves de l’école en des duels en 3 rounds, dont le premier se passe dans une caverne qui s’écroule au fur et à mesure des coups donnés, le second accroché à une corde le long d’une falaise au-dessus du vide et le troisième sur un ring entouré d’acide.

Sujet

Le film commence avec divers protagoniste, Ryuuji Toramaru (Shintaro Yamada) courant à travers les bois. Il se fait renverser par une voiture, et se relève sans heurts, et repars au lycée otokojuku pour la cérémonie d’ouverture. Puis on voit Genji Togashi (Shôei) rendre visite à la tombe de son frère et lui expliquer qu’il va s’enroler à otokojuku. Vient ensuite le tour du jeune successeur yakuza Hidemaro Gokukouji (Hiroyuki Onoue) qui se confronte à Kanto Gogakuren alors qu’il sort avec des filles, mais est sauvé de justesse par Momotaro Tsurugi (Tak Sakaguchi). Il veut remercier Momotaro mais ce dernier lui répond qu’il va à Otokojuku et que s’il veut le remercier il le trouvera là-bas. Il apparait justement que la mère de Hidemaro (Tomoko Nakajima) a déjà planifié d’envoyer son fils là-bas.

Les jeunes gens feront la connaissance de leur instructeurs, Casque en fer (Kentarô Shimazu), le chef Oni-Hige (Shun Sugata), le principal Heihachi Edajima (Akaji Maro). Les jeunes gens y apprendront la volonté, la résistance, la coopération, le fait de faire front commun face à l’ennemi, l’entraide, la fraternité, le respect et surtout l’amitié.

Les jeunes gens seront amenés à affronter les punitions des instructeurs, leurs ainés mais aussi un danger qui vient de l’extérieur en la personne de Omito Date (Hideo Sakaki), un ancien élève de Otokojuku revenu se venger avec l’aide de ses deux hommes de main Hien (Gô Ayano) et Gekko (Shuya Yoshimoto).

Momotaro et ses amis devra alors les affronter dans un combat sans merci.

Mon avis

Le film est un bel hommage au manga et à l’anime. Il reprend vraiment l’essence et l’atmosphère de ces deux oeuvres. Tak Sakaguchi est très crédible dans les scène de combat et joue un Momotaro parfait dans le caractère et le stoïcisme. Les scènes de combat sont superbes, très techniques et offrent un panel très complets de prises (coups, projections, luxations, sutemi, …). Le film comme le manga et l’anime montre beaucoup de situation humoristiques. Mais aussi le film apporte beaucoup d’aspect sur la culture bouddhiste et notamment le rapport en le bouddhisme et les arts martiaux. Bref, un mélange bien sympathique pour un film plutot réussi comme adaptation d’un manga/anime. Un film très agréable à regarder… pour peu que l’on aime le principe d’une école de durs à cuir. Il ne faut certes pas y voir un film réaliste (Rocher de 500kg soulevés, ruban qui tranche l’acier, drapeau de 400kg soulevé avec le “ki”, …), mais plutôt regarder le symbolisme derrière tout cela. Le film montre les valeurs que sont censés avoir les hommes qui doivent faire du pays un endroit meilleur: droiture, courage, engagement, respect, honneur, détermination, volonté et fraternité. Et que ce sont ces valeurs qui vont trancender le monde.
Les scènes de combats sont aussi magnifiques et certaines menées avec humour et dérision.
Ce n’est pas un film qui laissera un souvenir impérissable, mais on passe un très bon moment. Le film est vraiment divertissant. Et encore une fois, les scènes de combats sont très bien réalisées, très bien chorégraphiées et les passes présentées montrent un grand panel technique. Et c’est appréciable car on sort vraiment du sempiternel échange de frappes.

Tak Sakaguchi

Sakaguchi Tak (坂口拓  né le 15 mars  1975) est un acteur japonais. Très connu pour son rôle dans le film japonais culte “Versus”, Sakaguchi est un pratiquant d’arts martiaux, et en ce sens incarne toujours à la perfection des rôles où il y a de nombreux combats, qu’il effectue lui même sans doublage. Sakaguchi pratique le Bājíquán, le shaolin kenpô, le kick boxing et le MMA. Sakaguchi est chrétien.
Avant de faire des films Sakaguchi était un combattant reconnu en street fighting. Combattant accompli, il s’intéresse à tous les aspects des arts martiaux, combats armés, avec règles ou sans régles.

Filmographie:
 * Versus (2001)
 * Alive (2002) Zeros
 * Battlefield Baseball (2003) Jubei Yakyu
 * Azumi (2003) Sanzo Sashiki
 * Godzilla: Final Wars (2004) X-seijin (chorégraphe des scènes de combat)
 * Azumi 2: Death or Love (2005) Tsuchigumo
 * Shinobi: Heart Under Blade (2005) Yashamaru
 * Cromartie High School (2005) Ichiro Yamamoto
 * Death Trance (2006) Grave (metteur en scène des scènes de combat)
 * Akihabara@DEEP (2006) (metteur en scène des scènes de combat)
 * Sukeban Deka: Codename = Asamiya Saki (2006)
 * The Red Army (2007, mis en scène par Koji Wakamatsu) Takaya Shiomi
 * Sakigake!! Otokojuku (2008) Momotaro Tsurugi (metteur en scène et acteur)

opening de l’anime : http://fr.youtube.com/watch?v=8koptoXSLz4

sources:
http://en.wikipedia.org/wiki/Sakigake!!_Otokojuku
http://en.wikipedia.org/wiki/Sakigake!!_Otokojuku_%282008_film%29

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
24 ⁄ 6 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.