Jan 132014
 

Titre alternatif : Kenshin le vagabond
Titre original : るろうに剣心
Année : 2012
Pays : Japon Japon
Genres : Drame, Action, Art Martial, Historique
Durée : 2h14
Réalisateur : Otomo Keishi
Scénaristes : Otomo Keishi, Fujii Kiyomi
Auteur original : Watsuki Nobuhiro
Compositeur / Musique : Sato Naoki

Acteurs

Sato Takeru : Kenshin Himura
Takei Emi : Kaoru Kamiya
Aoki Munetaka : Sanosuke Sagara
Kikkawa Koji : Udo Jine
Kagawa Teruyuki : Kanryû Takeda
Aoi Yuu : Megumi Takani
Ayano Gou : Gein
Eguchi Yosuke : Hajime Saito
Eiji Okuda : Aritomo Yamagata
Honda Daisuke : Kodama
Miyakawa Ichirota : Katsura Goro
Sudo Genki : Banjin Inui
Tanaka Taketo : Yahiko Myojin

Kenshin le vagabond (るろうに剣心, Rurōni Kenshin) est un manga de Nobuhiro Watsuki. Il a été prépublié dans le magazine Weekly Shonen Jump de l’éditeur Shueisha entre 1994 et 1999, et a été compilé en un total de vingt-huit volumes. La version française est publiée en intégralité par Glénat.

Il a été adapté en un dessin animé de 95 épisodes ainsi qu’en film d’animation. De plus, une série de quatre OAV raconte le passé de Kenshin, et explique notamment la balafre en forme de croix présente sur sa joue. Une deuxième série d’OAV conclut cette adaptation. Ces OAV diffèrent, par leur noirceur, du manga original. La série, les OAV ainsi que le film d’animation sont disponibles en version française chez Dybex. Un film live est également sorti en août 2012.

Un manga nommé Rurouni Kenshin: Tokuhitsu-ban, adaptation du film live sorti en 2012, a été publié dans le magazine Jump Square entre mai 2012 et juin 2013, et comporte deux volumes.

Sujet

Nous sommes en 1878, en plein cœur de l’époque Bakumatsu, époque bénie pour les samouraïs, ces valeureux guerriers qui ne vivent que par l’épée.

Himura Kenshin est un jeune garçon relativement talentueux qui a choisi de devenir “Assassin”. Son agilité remarquable, son sang-froid à toute épreuve ainsi que sa maitrise exceptionnelle du katana ont fait de lui l’un des plus grands samouraïs du Bakumatsu. Notre jeune assassin participe à la guerre de Boshin où il s’illustre à de nombreuses reprises sur le champ de bataille. Lors de la fin de cette guerre qui symbolise l’instauration de l’ère Meiji et l’industrialisation du Japon, le gouvernement décide de se réformer et interdit le port du sabre. L’apparition des armes à feu telles que les canons ou les revolvers signent la fin de l’ère des samouraïs qui perdent toute raison de vivre. Ils décident alors de se reconvertir en vagabond ou en mercenaire afin de subvenir à leur besoin.

Dix ans se sont écoulés depuis la fin de la guerre de Boshin.
Kenshin a renoncé à son légendaire titre d’Hitoriki Battosai (l’Assassin) et est devenu un vagabond. Son comportement et ses convictions ont radicalement changé : il a abandonné la voie de l’Assassin et refuse désormais de prendre la vie de ses adversaires. Il a également troqué son légendaire katana contre un vulgaire sabre incapable de trancher ou blesser. Ses nombreux voyages l’amènent à rencontrer Kaoru Kamiya, une jeune femme en charge d’un dojo qui ne comprend qu’un seul étudiant. Admirative devant le talent et les compétences d’escrime de Kenshin, Kaoru insiste pour que le jeune homme reste à ses côtés afin de l’aider à se perfectionner.

Le quotidien de Kenshin et Kaoru bascule lorsqu’un mystérieux samouraï décide d’usurper l’ancien titre de Kenshin, semant le chaos et massacrant le moindre quidam qui a le malheur de croiser sa route. La police japonaise décide alors de rechercher le fameux Hitoriki Battosai afin de le mettre sous les verrous. Kenshin se retrouve donc mêlé aux affaires de la police nipponne mais aussi à celle d’un scélérat détenant une fortune colossale répondant au nom de Kanryuu Takeda. Ce dernier est impliqué dans plusieurs commerces de drogue et désire bâtir son empire sur le malheur d’autrui.

C’est donc dans ce monde hostile et moderne que Kenshin devra apprendre à survivre.
Pourra-t-il rester fidèle à ses convictions et repousser les assauts de ses agresseurs sans prendre leur vie ?

sujet tiré de: http://www.nautiljon.com/asian_movies/rurouni+kenshin.html

Mon Avis

Superbe film, très belles musiques. Magnifiques chorégraphies au sabre et a mains nues. Un magnifique représentation du jûjutsu ancien et de la combinaison du katana, du wakizashi et du taijutsu. On peut voir de superbes techniques issu du daito-ryu via l’aikidô. SUPERBE!

Le japonais utilisé en VO est très intéressant pour quelqu’un de passionné d’histoire et de linguistique… Tadaima degozaru! J’adore!

Pour les amateurs d’arts martiaux japonais, de jidai-geki et de films de samurai et d’actions, de combat au sabre…

trailer: http://youtu.be/bXkyJxyJT3E

  One Response to “るろうに剣心 – Rurouni Kenshin”

Comments (1)
  1. yes

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
25 − 23 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.