Oct 282009
 


1. Kinako

Kinako (黄粉 ou きなこ), aussi connu comme farine de soja, est un produit habituellement utilisé en cuisine japonaise. Dans le but de créer la farine de soja, les graines de soja sont grillées et écrasées en poudre. Son goût est comparable à celui du beurre de cacahouette.

Kinako, étant composé de graines de soja, est un nappage diététique et savoureux qui contient de la vitamine B et des protéines. Il peut être utilisé dans une boisson. Un exemple de son utilisation est les repas célèbres est le warabi mochi, qui est une friandise sucrée couverte de kinako.

2. Warabi mochi

Le Warabi mochi (蕨餅) n’est pas fait avec du vrai mochi, mais une confection qui ressemble à de la gelée faite à partir de fécule de fougère et couverte ou  baignée dans du kinako. Le warabimochi est une spécialité de la région de Kansai. C’est habituellement une friandise d’été, et sont très sympathiques froides ou gelées. Elles sont vendu dans les épiceries, dans la rue et les marchands ambulants. Les marchants ambulants sont des haut-parleurs qui diffusent un enregistrement disant « warabi mochi warabi mochi ».

3. Kinako dans la culture populaire

Kinako est un nom célèbre pour les animaux. Certains Kinako célèbres sont:

Kinako le Shiba Inu (http://www.youtube.com/watch?v=SEVqKwmiAyk)

Kinakomochi, un personnage des Tamagochi :

4. recettes

4.1 Kinako kekki (黄粉ケッキ)

* 4 oeufs
* 100 milli-litres de lait de soja nature ou vanille
* 120 grammes de farine tamisée
* 11 gramme de levure chimique
* 100 gramme de sucre
* 50 gramme de kinako

1) Séparer les blancs des jaunes des 4 oeufs.
2) Battre les jaunes avec le sucre, ajouter la farine et la levure, puis le lait de soja.
2) Battre les blancs en neige ferme avec une pincée de sel.
3) Incorporer délicatement les blancs en neige à la préparation précédente.
4) Terminer en incorporant le kinako au mélange.
5) Préchauffer un four à 180°C.
6) Verser dans un moule à gateau la pâte et faire cuire 25 à 30 min.

On peut ajouter des pépites de chocolat.
Le lait de soja peut être remplacé par du lait normal, bien que le lait de soja relève un peu plus le goût du kinako.

4.2 kinako kuri-mu (黄粉クリーム)

* 600 milli-litres de lait
* 50 grammes de sucre
* 45 gramme de kinako
* 6 grammes de gélatine ou 3 feuilles de gélatine
* 300 millie-litres de crème fraîche

1) Faire ramollir la gélatine en la trempant.
2) Dans une casserole, chauffer le lait et ajouter le sucre et le kinako.
3) Faire dissoudre.
4) Eteindre le feu, ajouter la gélatine et faire fondre.
5) Laisser refroidir.
6) Quand la préparation commence à prendre, ajouter la crême fraîche fouettée et mélanger.
7) Verser dans des coupes et mettre au réfrigérateur.

Vous pouvez accompagner ces mousses d’azuki.

source: http://en.wikipedia.org/wiki/Kinako

5. Ou trouver du Kinako?

En ligne sur les épiceries japonaises.
Par exemple: http://www.epicerie-japonaise.fr/desserts-c-25.html
ou http://commerce.sage.com/kioko/Article/Farine_de_soja_sucre__MITAKE_KINAKO__this.aspx?

Dans les épiceries japonaises (ou coréennes pour certaines)
par exemple:
société KIOKO
46 rue des Petits Champs
75002 Paris
http://www.kioko.fr/

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
17 + 30 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.