Nov 062011
 

Titre: 白夜行
Titre (romaji): Byakuyako
Titre anglais: Journey Under a Midnight Sun
Genre: Romance, suspense
Episodes: 11
Chaine de diffusion: TBS
Période de diffusion: 12 janvier 2006 au 23 mars 2006
Heure de diffusion: jeudi 21:00
Générique: Kage de Shibasaki Kou

Sujet

Lorsque Ryôji découvre que l’objet de perversion de son père est son première amour, Yukiho, il le tue. Yukiho quant à elle, tente un double suicide en droguant sa mère et en laissant le gaz envahir l’appartement. Mais elle survit. Elle a décidé de faire cela pour protéger Ryôji, mais aussi pour se venger de cette mère qui prostituait sa fille pour recevoir toujours plus de cadeaux et d’argent de pédophiles. De plus sa mère était une ivrogne et souvent saoule, n’hésitant pas à battre son enfant pour la donner en pâture aux pervers suffisamment riches pour s’offrir ses services. Avec chacun un meurtre sur le dos, meurtre effectué pour protéger l’autre, ils sombrent dans l’obscurité avec pour espoir de pouvoir à nouveau marcher l’un avec l’autre main dans la main  à la lumière du soleil. Mais pour perdre les pistes ils décident de se séparer. 7 ans plus tard ils se retrouvent avec le même but en tête. Et pour l’atteindre ils n’hésitent pas à détruire les gens qui se mettraient en travers de leur route, l’un pour protéger l’autre. Mais c’est sans compter la sagacité d’un détective de la police qui tente de comprendre et reconstituer ce qui s’est passé. Finalement Yukiho qui à cause de sa mère est tombée dans un univers de souffrance, se fait protéger par Ryôji qui sombre dans les ténèbres du mal avec pour seul but d’aider Yukiho et lui faire connaitre le bonheur.

Acteurs

Yamada Takayuki : Kirihara Ryoji
Izumisawa Yuuki : Kirihara Ryoji (enfant)
Ayase Haruka : Karasawa Yukiho
Fukuda Mayuko : Nishimoto (Karasawa) Yukiho (enfant)
Watabe Atsuro : Matsuura Isamu
Kashiwabara Takashi : Shinozuka Kazunari
Tanaka Koutaro : Koga Hisashi
Koide Keisuke : Sonomura Tomohiko
Tanaka Kei : Kikuchi Michihiro
Yachigusa Kaoru : Karasawa Reiko
Okunuki Kaoru : Nishiguchi Namie
Otsuka Chihiro : Kawashima Eriko
Kurasawa Momoko : Fujimura Miyako
Kasugai Seina : Kotake Ryoko
Shioya Shun : Takamiya Makoto
Sato Hitomi : Misawa Chizuru
Hirata Mitsuru : Kirihara Yosuke
Aso Yumi : Kirihara Yaeko
Kawai Michiko : Nishimoto Fumiyo
Yo Kimiko : Taniguchi Mafumi
Nishida Naomi : Kurihara Noriko
Takeda Tetsuya : Sasagaki Junzo

Invités

Godai Takayuki (ep1)
Nishida Natsumi (ep2)
Onoue Hiroyuki (ep2)
Otsuka Yoshie (ep2-3)
Yamauchi Nao (ep2,4-5,7)
Nishiyama Mayuko (ep2,5-6,8)
Fujimori Shohei (ep3)
Mizumori Kota (ep3)
Mukai Osamu (ep3)
Asaoka Mirei (ep3)
Matoba Koji as Enomoto Hiroshi (ep3)

Suzuki Jun (ep4)
Okuda Erika (ep4-6)
Harada Chieko (ep6)
Sunaga Kei (ep7,11)
Yashiba Toshihiro (ep8)
Fujishige Masataka (ep8)
Hirata Yuka (ep8,11)
Aoki Kazuyo (ep9)
Mukai Masao (ep11)
Omura Ayako (ep11)
Abe Ryohei

Production

Nouvelle d’origine: Higashino Keigo
Scénario: Morishita Yoshiko
Producteur: Ishimaru Akihiko
Metteurs en Scène: Hirakawa Yuichiro, Nasuda Jun, Ishii Yasuharu, Takahashi Masanao
Musique: Kono Shin

Récompenses

48th Television Drama Academy Awards: Meilleur Drama
48th Television Drama Academy Awards: Meilleur acteur: Yamada Takayuki
48th Television Drama Academy Awards: Meilleur second rôle féminin: Ayase Haruka
48th Television Drama Academy Awards: Meilleur second rôle masculin: Takeda Tetsuya

Notes

– Ce drama a réunis les acteurs et la production du célèbre drama aux multiples récompenses:  Sekai no Chuushin de, Ai wo Sakebu.
– La production a passé 6 mois à essayer de persuader l’auteur de la nouvelle d’origine d’accepter l’adaptation de son oeuvre en drama. De puis sa sortie en 1999 la nouvelle s’est vendu à plus de 1.2 millions de copies et est devenue une des meilleurs vente de nouvelle policière à suspens..
– Izumisawa Yuuki & Fukuda Mayuko furent choisis parmi 180 enfants à une audition.
– 30 secondes de publicités durant le drama coutaient 224000 dollars américains. Le troisième drama le plus cher en terme de publicité après  Rondo (233000USD) et Saiyuuki (269000USD) lors de l’hiver 2006.

Mon Avis

Il est évident que compte tenu du sujet, le drama n’est pas très joyeux… Mais tout est fait pour le rendre le plus sombre et triste possible: lumière, jeu d’acteur, décors, ambiance musicale, etc… L’intelligence du couple à monter ses combines sans pouvoir être pris et leur esprit machiavélique est vraiment intéressant à voir. Et surtout la façon du détective de remonter la piste est magnifique. Un vrai travail d’investigation d’un côté et de stratégie et tactique de l’autre malgré tous les barrages qui se dressent d’un côté et de l’autre.

Malgré tout, il arrive parfois qu’un élément comique fasse sourire, mais globalement ce n’est pas l’ambiance du drama. Et on ne peut que se révolter des conséquences de leur enfance, de condamner cette mère ivrogne qui prostituait sa fille, de condamner ce père pervers et cette mère infidèle qui avait choisi pour amant un repris de justice bien décidé à ne pas emprunter le chemin de la loi. On voit les conséquences de traumatismes d’enfance et surtout ce que cela implique à l’âge adulte.

Ce drama donne vraiment envie de lire la nouvelle… Peut-être un jour, comme je connaitrais suffisamment de kanji pour lire un livre en japonais.

vidéo: http://youtu.be/y2wTtk2xLOY

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
6 + 11 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.