Déc 072011
 

Titre: ガリレオ
Titre (rômaji): Galileo
slogan: 嘘を突く 謎を解 くUso wo tsuku, nazo wo toku) / voyez au travers des mensonges, résolvez des crimes.
Format: Renzoku
Genre: Detective, mystère
Episodes: 10
Chaine de diffusion: Fuji TV
Période de diffusion: 15 octobre 2007 au 17 décembre 2007
Horaire de diffusion: lundi 21:00
Générique: “KISS Shite” de KOH+

Galileo (ガリレオ Garireo) est une série japonaise drama basée sur la nouvelle Détective Galileo (探偵ガリレオ Tantei Garireo), du célèbre écrivain d’ouvrage à mystère Higashino Keigo (東野 圭吾).

Sujet

Kaoru Utsumi, une détective débutante qui vient d’être assignées à la division des affaires criminelles trouve la première enquête qu’elle doit mener insoluble pour cause de phénomème surnaturel entourant de mystère les conditions du meurtre. Elle cherche alors l’aide de Shunpei Kusanagi, un détective du quartier général de la police connu pour la résolution d’enquêtes liées au surnaturel. Celui-ci lui apprend qu’il n’a rien fait et qu’il s’agit d’une ami à lui, ancien élève de la même faculté à qui il a confié ces enquêtes. Ainsi il lui conseil d’aller voir cet ancien camarade de classe devenu professeur à l’Université Teito: Manabu Yukawa. Yukawa est un scientifique grand, charmant, charismatique, brilliant mais très excentrique qui ne s’intéresse à rien d’autre que la physique, les sciences et la recherche, alors que Utsumi est plutôt une détective impulsive avec un sens important de la justice. Ensemble, cette équipe disparate va résoudre des crimes les plus difficiles et semblant impossible à résoudre en utilisant leurs talents individuels.

Acteurs

Kou Shibasaki : Utsumi Kaoru (内海薫)
Masaharu Fukuyama :  Yukawa Manabu (湯川学)
Kazuki Kitamura : Kusanagi Shunpei (草薙俊平)
Hiroshi Shinagawa : Yuge Shirō (弓削志郎)
Ikkei Watanabe : Kuribayashi Hiromi (栗林宏美)
Miki Maya : Jōnouchi Sakurako (城ノ内桜子)

Invités

1er episode : Toshiaki Karasawa : Kanamori Tatsuo (金森龍男)
2ème episode : Mantaro Koichi : Uemura Hiroshi (上村宏)
3ème episode : Ryōko Hirosue : Kanzaki Yayoi (神崎弥生)
4ème episode :
Shingo Katori (SMAP) : Tagami Shōichi (田上昇)
Sora Aoi – victime du 4ème épisode
5ème episode :
Suzuka Ohgo : Yajima Akiho (矢島秋穂)
Miki Mizuno – victime du 5ème épisode
6ème episode :
Maki Horikita : Morisaki Remi (森崎礼美)
Hirofumi Arai – le diseur de bon aventure, ahrassant Remi
7ème episode : Kyoko Fukada : Sugawara Shizuko (菅原静子)
8ème episode : Yumiko Shaku : Maeda Chiaki (前田千晶)
9ème et dernier épisode: Hiroshi Kume : Kijima Seishirō (木島征志郎)
Invités de l’épisode zéro
Masami Nagasawa : Shionoya Akari (塩野谷あかり)
Ayaka Komatsu : Hirahara Yōko (平原瑤子)
Karina : Shindō Namie (新藤奈美恵)
Keizo Kanie : Tomonaga Yukimasa (友永幸正)

Production

Scénario original: Higashino Keigo Tantei Galileo (nouvelle), Yochimu (nouvelle)
Scénaristes: Fukuda Yasushi (ep1-4,10), Furuya Osho (古家和尚) (ep3,5,7-10), Matsumoto Otaro (松本欧太郎) (ep6)
Producteurs: Suzuki Yoshihiro, Makino Tadashi (牧野正), Kikuchi Hiroyuki (菊池裕幸)
Metteurs en scène: Nishitani Hiroshi (ep1-2,6), Narita Takeshi (ep3,5,8), Sawada Kensaku (ep4,10), Nishisaka Mizuki (西坂瑞城) (ep7,9)
Musique: Fukuyama Masaharu, Kanno Yugo

Récompenses

13th Asian Television Awards: Meilleure série drama
55th Television Drama Academy Awards: Meilleur Drama
55th Television Drama Academy Awards: Meilleur acteur – Fukuyama Masaharu
55th Television Drama Academy Awards: Meilleur actrice – Shibasaki Kou
55th Television Drama Academy Awards: Meilleur scénario – Fukuda Yasushi
55th Television Drama Academy Awards: Meilleur metteur en scène
55th Television Drama Academy Awards: Meilleur générique

Spécial

Galileo: Episode Zero

Titre: ガリレオΦ(エピソードゼロ)
Titre (rômaji): Galileo Φ: Episode Zero
Diffusion: samedi 4 octobre 2008 à 21:00

Sujet

Cet épisode spécial se déroule 3 ans avant le début de la série et raconte l’histoire de la relation entre le détective Kusanagi et le professeur Yukawa ainsi que l’explication de “pourquoi le professeur aide-t-il contre son gré le détective Kusanagi). On en apprend aussi sur la jeunesse de ces deux personnes.

Acteurs

Fukuyama Masaharu : Yukawa Manabu
Miura Haruma : young Manabu
Kitamura Kazuki : Kusanagi Shunpei
Sano Kazuma : young Shunpei
Watanabe Ikkei : Kuribayashi Hiromi
Shinagawa Hiroshi : Yuge Shiro
Maya Miki : Jonouchi Sakurako
Fukui Hiroaki : Kobuchizawa Takashi
Nagasawa Masami : Shionoya Akari
Komatsu Ayaka : Hirahara Yoko
Karina : Shindo Namie
Hasegawa Tomoharu : Konno Sosuke
Namioka Kazuki : Tomanaga Kunihiro
Kanie Keizo : Tomanaga Yukimasa

Production

Original writing: Higashino Keigo
Screenwriter: Fukuda Yasushi
Producers: Suzuki Yoshihiro, Makino Tadashi (牧野正)
Director: Nishisaka Mizuki (西坂瑞城)

Mon avis

On se retrouve un peu dans l’ambiance de Trick mais sans la complicité et l’alchimie du duo Nakama Yukie/Abe Hiroshi. Sauf que les mystères et le côté surnaturel s’expliquent de façon scientifique, mais assez poussée. Toutefois, le couple détective débutante/professeur de physique passe bien et l’alchimie qu’ils développent n’est pas repoussante.  Ce n’est pas une série inoubliable, qu’il faudra absolument revoir, mais c’est un drama très agréable à regarder. Cela fait penser un peu à X-Files, mais le côté “petits hommes verts” en moins.

Le scénario est plutôt bien ficelé et les crimes vraiment bien poussé dans leur tentative à faire un crime parfait.

Toutefois lorsqu’on connait assez bien la physique, certains détails font sourire. Surtout lorsque le professeur Yukawa se met à aligner les équations qui pour certaines n’ont rien à voir avec le principe utilisé pendant l’affaire et ne sont là que pour l’esthétisme.  Et voir ainsi gribouillé des équations de bernouilli, de transformé de Fourier, d’équation d’onde de Schrödinger me fait sourire… C’est un drama après tout… Et il n’est jamais dit qu’il utilisait ces équations pour comprendre le mystère… Mais je n’aurais jamais pensé à ces équations que je devais résoudre à la main à l’université comme étant esthétiques et jolies.

Les rapports entre les personnages et leur évolution psychologique est très intéressant aussi. Notamment en ce qui concerne Utsumi et la médecin légiste Sakurado. Chaque personnage a un passé trouble qui est exploité de façon assez simple. Ce qui apporte un peu d’implication pour le téléspectateur.

En outre comme tout bon drama, il permet de poser certaines questions: comment un homme mauvais peut-il faire de belles choses? Peut-on tuer par amour? Le rôle de la science face à l’humanité. Notamment sur ce dernier point qui prend quand même 2 épisodes essaye de montrer que la sicence et la recherche n’est pas mauvaise en soi, mais que ce sont les personnes qui l’utilisent qui sont mauvaises. Mais si on recherche quelque chose, dont on sait qu’une utilisation militaire sera terrible… faut-il continuer à le rechercher? Est-ce qu’un chercheur doit avoir des scrupules? On dit souvent “sciences sans conscience n’est que ruine de l’âme”, et bien les derniers épisodes de ce drama en disserte largement…

Bref, un drama très sympathique qui permet de passer agréablement le temps.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
20 − 10 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.