Juin 172012
 

Titre: プライド
Titre (romaji): Pride
Genre: Sports, Drama, Romance
Episodes: 11
Chaine de diffusion: Fuji TV
Période de diffusion: 12 janvier 2004 au 22 mars 2004
Horaire de diffusion: Lundi 21:00
Générique: “I Was Born To Love You” de Queen

Sujet

Satonaka Harlu (Kimura Takuya) est le capitaine respecté et adulé d’une équipe de hockey sur glace (les scorpions). Sa passion pour le hockey l’occupe pleinement et il traite l’amour comme un jeu. Murase Aki (Takeuchi Yuko) est une employée de bureau. Elle attend le retour de son fiancé (Tanihara Shosuke), parti étudier l’architecture à l’étranger, mais qui ne donne plus de nouvelles depuis deux ans (malgré tout elle continue à l’attendre). Un jour, deux amies l’invitent à voir un match de hockey (de l’équipe de leur entreprise) et après la victoire de l’équipe de Haru, elles se joignent à leur célébration dans un bar. En sortant du bar, Aki tombe sur Haru, légérement blessé après une simulation de bagarre. Elle l’aide et ils échangent leurs adresses e-mail ; petit à petit, faisant connaissance, ils décideront d’envisager leur relation comme un jeu, lequel échappera à tout contrôle… Par ailleurs, l’équipe de Hockey voit un nouveau coach faire son apparition, créant des tensions, en particulier avec le capitaine dont la façon de jouer est affectée. 

Acteurs

Kimura Takuya : Satonaka Haru
Takeuchi Yuko : Murase Aki
Sakaguchi Kenji : Hotta Yamato
Ichikawa Somegoro : Ikegawa Tomonori
Sato Ryuta : Shimamura Makoto
Nakagoshi Noriko : Aizawa Yuri
Megumi : Ishikawa Chika
Ishida Yuriko : Yoko
Sato Koichi : Hyodo Yuichiro
Takizawa Saori : Sonoda Saeko
Namioka Kazuki : Nishida Naritoshi
Tokito Saburo : Anzai (ep1)
Mizukawa Asami (ep4)
Kazama Morio (ep5)
Yamaguchi Miyako (ep5)
Matsuzaka Keiko : mère de Haru (ep6)
Tanihara Shosuke (ep7-11)
Arai Hirofumi

Production

Scénariste: Nojima Shinji
Production: Ota Toru
Producteurs: Sugio Atsuhiro, Makino Tadashi (牧野正)
Metteurs en Scène: Hirai Hideki, Nakae Isamu, Sawada Kensaku
Musique: Yoshimata Ryo

Mon avis

On retrouve une belle brochette d’excellent acteurs comme Kimura Takuya (Hero, Mr Brain, Engine) et Sato Ryuta (rookies, Gyarusa, Kisarazu Cats Eye). Et avec un tel casting, on tape sur du lourd et on n’est pas déçu. Le sujet traite du Hockey sur Glace, sport très mal connu en France. J’avais pensé en apprendre un peu sur les stratégies de jeu, etc. Comme pour les drama comme “rookies”  (avec le baseball) ou les anime comme “Eyeshield 21” (pour le football américain) qui nous permettent de voir des match de ces sports et comprendre un peu ou beaucoup sur toute la culture qui les entoure. Ici, on en est loin, on peut voir une ou deux actions, mais rien qui nous permette de comprendre les bases du jeux. A l’inverse du drama “Engine“, on n’en apprend pas plus sur le monde du Hockey sur Glace, bien que quelques phrases soient glissées par ci par là.

Le sujet est une romance adulte, entre adultes consentant et ça change beaucoup de l’équivalent adolescent, où la pression familiale, la pression scolaire et surtout l’avenir professionnel joue beaucoup dans la fébrilité des rapports. Ici nous avons des adultes dont l’avenir professionnel n’est pas un soucis (enfin pas un soucis à court terme),  du coup les relations sont plus sérieuses, ou au contraire peuvent se permettre de ne pas être sérieuses avec des conséquences envisagées tout à fait acceptées par les partis. Toutefois, le comportement des uns et des autres reste ceux d’adolescents, où le paraître est plus important que l’être, et où la fierté prend le pas sur la raison.

De nombreux thèmes sont abordés parmi lesquels on retrouve le traumatisme de l’enfance et ses conséquences à l’âge adulte, le couple, la violence conjugale, les sacrifices,l’esprit d’équipe, etc. On voit notamment l’importance d’une bonne cohésion entre les différents ego dans une équipe, et que le seul moyen de vaincre l’adversité c’est de faire front ensemble. C’est aussi ce que montre ce drama, que l’être humain n’est pas fait pour vivre seul et que de tout temps il a dû s’allier pour survivre.

 Un drama très sympa qui se laisse regarder, et dans lequel on se retrouve beaucoup.

générique et fin du premier épisode: http://youtu.be/cIr1lRA-YGk

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
48 ⁄ 24 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.