Déc 132015
 

Nippon Manju est le premier single du groupe Japonais “LadyBaby”

La groupe a été créé en mars 2015. Il est composé de plusieurs membres: Ladybeard (レディビアード) un catcheur australien habillé en Lollita, l’idol Rie Kaneko (金子理江) et ses couettes brunes, l’idol Rei Kuromiya (黒宮れい) et ses couettes noires, l’idol et manequin Shizu Mizuno (水野しず), Maru-sama (マル様) le chien (il est dit qu’il est le chanteur du groupe “Wango”), Mikiti (ミキティー本物) choregraphe.

Ladybeard est un lutteur travesti australien qui a été actif au Japon drpuis quelques années maintenant. Il a fait quelques couvertures manga/culture pop, son style de musique est appelé カワイイコア – kawaiicore ou metalcore kawaii. Il se fait surnommer “ビアちゃん” (Beard-chan). Les deux filles Rie et Rei, avec Shizu (la femme que vous voyez brièvement) étaient les gagnantes du concours Idol MissID 2015 del’année dernière et sont vraiment de bons amis. Ensemble, ils ont formé avec Ladybeard: Ladybaby pour “transcender la nationalité, l’âge et le sexe” (et espèces si vous incluez Maru-sama).

Ladybaby obtient son nom de Ladybeard et la différence d’âge, mais je suis sûr que la similitude du nom de BABYMETAL n’est pas accidentelle. Mais la musique est plus comme DeathRabbits que BABYMETAL (le deuxième direct LIVE de Ladybaby samedi était en tant qu’invité de DeathRabbits). Il a été dit que ce morceau est un “morceau souvenirs” envoyé au monde avant les Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Tous les membres ont des carrières bien remplies: Ladybeard récemment revenu de Hongkong. Rei est chanteur dans son propre groupe de rock appelé BRATS (brats.tk). Elle peut effectivement jouer de la guitare (qui est la sienne dans la vidéo) et sa sœur joue de la basse. Rie est en formation pour un rôle dans un nouveau film en financement participatif. Shizu conçoit des vêtements avec sa marque particulière de bande dessinée (pour être honnête, je ne comprends pas Shizu-san, mais elle respire le génial).

L’équipe de production est également une nouvelle collaboration: celle de l’éditeur de magazine et organisateur du concours MissID, Tsukasa Kobayashita et la société Clearstone. Clearstone aide à financer le groupe en échange du port des costumes.

Le mélange des deux genres aux antipodes l’un de l’autre donne un résultat plus que surprenant. Dans le premier morceau du groupe intitulé Nippon Manju, l’univers kawaii se mêle à la voix grave et rauque du chanteur de metal !

video: https://youtu.be/M8-vje-bq9c

C’est tellement WTF!!! Que… j’adoooooooore!!!

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
25 − 19 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.