Fév 092016
 

Titre: Antigang
Réalisation: Benjamin Rocher
Scénario: François Loubeyre, Tristan Schulmann
Producteurs: Thierry Desmichelle, Allan Niblo, James Richardson, Raphaël Rocher, Lionel Uzan, Henri Debeurme
Coordinateur des combats: Emmanuel Lanzi
Distributeur: Société nouvelle de distribution
Pays d’origine: France
Genre: Action , Policier
Date de sortie: 19 août 2015
Durée     1h30min

Antigang est un film français réalisé par Benjamin Rocher, sorti en 2015. Il s’agit d’une reprise du film policier britannique The Sweeney coécrit et réalisé par Nick Love, sorti en 2012

Sujet

Serge Buren, flic légendaire de la BRI parisienne, et son équipe de jeunes policiers aux méthodes peu orthodoxes, sont aux prises avec un groupe de braqueurs violents et expéditifs quant aux méthodes utilisées pour commettre leurs méfaits. N’hésitant pas à se servir d’armes de guerre et de bombes pour dévaliser bijouteries et banques. Face à de tels ennemis, les policiers devront user d’ingéniosité pour les arrêter avant qu’ils ne fassent plus de victimes.

Acteurs

Jean Reno: Serge Buren
Caterina Murino: Margaux
Alban Lenoir: Niels Cartier
Stéfi Celma: Ricci
Oumar Diaw: Manu
Thierry Neuvic: Becker
Sébastien Lalanne: Genoves
Jean-Toussaint Bernard: Boulez

source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Antigang_%28film%29

Mon avis

Le film présente de superbes images de Paris. A travers le film, c’est clair que ça fait envie. L’histoire est très sympa, si le scénario est un peu du vu et revu, les histoires personnelles des personnages, leurs relations professionnelles comme extra-professionnelles, et les tranches-de-vie de cette brigade sont vraiment attrayantes.

Les scènes de fusillades m’ont laissé un peu de marbre.

Les scène de combat sont sympa parfois teintées d’humour.

Benjamin Rocher a voulu réaliser un film dans l’esprit des productions américaines des années 80, comme L’Arme fatale, 48 heures et Piège de cristal qui mêlaient brillamment action et comédie.

Les acteurs ont travaillé plusieurs semaines à l’avance les différents styles de combat que l’on voit dans le film avec Manu Lanzi, chorégraphe de grand talent. Le spectacle devant être ludique, plusieurs accessoires ont été utilisés, comme un bélier, des matraques et des battes de base-ball.

Manu Lanzi est un chorégraphe de combat. Son site web: http://www.manulanzi.com/ qui parlera mieux de lui.

Comme il l’explique lui-même c’est un pratiquants d’arts martiaux: “J’ai commencé les arts martiaux tout petit en me roulant sur les tatamis et en faisant le con avec mon pote de l’époque. J’avais 5 ans. Ensuite j’ai continué plus sérieusement avec le karaté et pleins d’autres arts martiaux par la suite. Aucun ne me plaisait à 100% car l’apprentissage des katas et des combats me faisait chi… J’ai vite compris que les arts martiaux qui m’intéressaient vraiment, étaient ceux que je voyais dans les films. J’ai donc continué à m’entraîner dans divers cours mais en prenant juste les mouvements qui me plaisaient et en les travaillant différemment chez moi. Mon magnétoscope et les vhs de l’époque ont été aussi mon prof. Je détaillais chaque mouvement de mes stars préférées. Ensuite j’ai rencontré Olivier Schneider et on a commencé à s’orienter dans le milieu du cinoche. On est arrivé au moment où les films d’action fleurissaient à foison en France.”

Globalement pas un mauvais film. Beaucoup d’actions au corps à corps qui font plaisir à voir…

trailer: https://www.youtube.com/watch?v=z3q-pD0nY5c

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
24 ⁄ 3 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.