Jan 122014
 

Titre original : chinois : 一代宗师, Yat doi jung si
Titre français : The Grandmaster
Titre québécois : Le Grand maître
Réalisation : Wong Kar-wai
Scénario : Wong Kar-wai
Direction artistique : Yuen Woo-ping
Musique : Shigeru Umebayashi

The Grandmaster ou Le Grand maître au Québec (chinois : 一代宗师, Yat doi jung si , littéralement « maître de première génération ») est un film hongkongais d’action écrit et réalisé par Wong Kar-wai et sorti en 2013. Avec Tony Leung dans le rôle principal, il est adapté de la biographie de Yip Man (1893-1972), un maître chinois de wing chun.

Sujet

C’est un récit de la vie de Yip Man, maître légendaire de wing chun et futur mentor de Bruce Lee, dans la Chine des années 1930-1940, et jusqu’au début des années 1950, lorsqu’il commence à enseigner son art à Hong Kong. Bouleversé par l’invasion japonaise, le pays traverse alors une période de chaos, qui correspond pourtant à l’âge d’or des arts martiaux chinois.

Acteurs

Tony Leung Chiu-wai (V. F. : Thibault De Montalembert) : Yip Man
Qingxiang Wang (V. F. : Georges Claisse) : Maître Gong Baosen
Zhang Ziyi (V. F. : Lisa Martino) : Gong Er
Jin Zhang (V. F. : Olivier Brun) : Ma San
Tielong Shang (V. F. : Enrique Carballido) : Jiang
Yuen Woo-ping : Chan Wah-shun
Cung Le : Tiexieqi
Song Hye-kyo : Femme du Maitre Yip Man
Chang Chen : Yixiantian “La Lame”
Siu-Lung Leung :
Julian Cheung :
Zhao Benshan :

Mon avis

Film intéressant a la fois film historique, film relatant une partie de l’histoire des arts martiaux chinois et film d’action. Le film n’est pas uniquement concentre sur le wing chun, mais sur les autres styles chinois. En l’occurrence on fait bien la distinction entre style du nord et style du sud.

On parle de baguazhang, de xingyiquan , de bajiquan, de hung gar, etxc. Et non seulement on en parle, mais on montre les differences dans la pratique et dans les stratégies, les principes et le combat.

Lorsque Ip Man rencontre le pratiquant de hung gar, j’ai été étonné avec le nombre de similitudes avec le Uechi Ryu.

trailer: http://youtu.be/a4bd3g99RWs

  One Response to “The Grandmaster”

Comments (1)
  1. Bonjour Jack,

    J’ai vu ce film il y a quelques jours sur l’insistance de Mme. J’avoue avoir de plus en plus de mal à voir des films d’arts martiaux tant le surréalisme des scènes me fait osciler entre hilarité et exaspération.

    Mais, là, ça tombe bien, c’est un film sur les arts martiaux sans être un film d’arts martiaux. J’ai failli décrocher avec la scène du début où un pousse-pousse explose sous les coups de pieds surpuissants de nos sur-sifus vitaminés capable de faire du petit bois en percutant un essieu selon son plus grand axe. Et je passe sur les keri waza capables de vaincre même la gravité.

    En fait, ce film est bien mieux. Il emprunte un classique: décrire la grande Histoire avec de petites (Mutation des A.M. chinois au cours du XXème siècle et les traumatismes à répétition qua subie la Chine durant ces mêmes périodes.
    A ce sujet, le propos de ce film est beaucoup moins nationaliste anti nippons que peuvent l’être d’autres longs métrages d’A.M..

    Il y a aussi un jeu d’acteurs qui sort de l’ordinaire où l’humain prend le pas sur le primaire. Tony Leung sait se montrer humain; par exemple dans ses hésitations d’homme. Ziyi Zhang confirme qu’il lui faudrait un vrai rôle dramatique pour montrer ce qu’elle vaut_______ en tant qu’actrice.
    Déjà pour 2046, elle devenait à la perfection une femme éperdue d’amour, ici elle incarne très bien le tiraillement entre les aspirations, les principes et le devoir.
    Il reste qu’elle est une danseuse de formation et que je doute que le Xi Yi Chuen soit aussi kimé-lite.

    L’autre thème bien traité par ce film très esthétique avant tout est la question de la fidélité; à un style, à ses amours, filiale… A soi même, donc.
    “Fidélité est avant tout fidélité à soi même” écrivit Spinoza.

    Un chouette film pour qui ne cherche pas un film de baston.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
30 − 17 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.