Fév 102016
 

Titre français: L’Honneur du dragon 2
Titre original: Tom-Yum-Goong 2
Titre anglais: The Protector 2
Réalisation: Prachya Pinkaew et Panna Rittikrai
Scénario: Eakasit Thairatana
Production: Prachya Pinkaew, Sukanya Vongsthapat et Tech Akarapol
Budget: 15 millions de dollars
Montage: Rachaphun Phisutsinthop et Manussa Vorasingha
Musique: Terdsak Janpan
Cinematographie: Teerawat Rujenatham
Edition: Manussas Worasingh, Ratchapun Pisutsintop, Chalerm Wongpim,  Wichit Wattananon, Richara Phanomrat
Sociétés de production: Sahamongkol Film International
Pays d’origine: Thaïlande
Format: Couleurs – 2,35:1 Cinemascope – Dolby Digital EX – 35 mm
Genre: Action, Muay Thaï, Drame
Durée: 86 minutes
Sociétés de production: Metropolitan Film
Distributeur: Magnet Releasing, Magnolia Pictures, Scorpio East, Shaw Organisation, Star Cinema Productions, EDKO Film, Madman Entertainment

Dates de sortie :
– Thaïlande: 23 octobre 2013
– États-Unis: 2 mai 2014
– France: 1er octobre 2014 (uniquement en DVD et Blu-ray)

L’Honneur du dragon 2 (Tom Yum Goong 2 en version originale) est un film thaïlandais réalisé par Prachya Pinkaew et Panna Rittikrai sorti en 2013.

Sujet

Une fois encore, l’éléphant de Kham a été enlevé, obligeant ce dernier à se battre pour le trouver. Il devra cette fois faire face à des combattants plus redoutables que ceux de la dernière fois.

Acteurs

Tony Jaa: Kham
RZA: Monsieur LC
Petchtai Wongkamlao: Mark
Yanin Vismitananda: Ping Ping
Marrese Crump: Combattant numéro 2
Vince Makiling: Yin
Ujal Thapa: Yang
Eddie Ruiz: Combattant latino 1
Edgar Vargas: Combattant latino 2
John Anthony D’Angelo: Le présentateur
Jawed El Berni: L’espion
Raiden Integra: Combattant numéro 19
Yayaying Rhatha Phongam: Combattant numéro 20
Kazu Paztrick Tang: Combattant numéro 18

Détail

A part Kahm, Mark et l’éléphant aucun personnage du premier opus n’est présent dans celui-ci. La scène avec les motards nombreux peut rappeller celle des Tuk-Tuk dans Ong-Bak bien qu’elle soit assez différente. Et quand Kahm se bat avec les pieds mouillés sur des rails le bruit de l’électricité est le même que celui d’un sabre-laser. Autrement dit, cette scène fait un clin d’œil à la saga Star Wars. Un référence assez poussée dans ce film.

source: https://fr.wikipedia.org/wiki/L’Honneur_du_dragon_2

Production

Tom Yum Goong 2 est entré en production en Août 2011. Le scénario a été écrit par Eakasit Thairaat qui avait auparavant fait les scripts des films thaïlandais 13 Beloved (2006), Body (2007) et Long Weekend (2013).

Le film est tourné en 3-D avec des scènes d’action réalisé par Weerapon Phumatfon et Somjai Janmoontree.

Sortie

Le film est sorti en Thaïlande le 23 Octobre 2013. Le film a fait ses débuts en numéro un au box-office américain en Thaïlande à 684 406 $ dès le week-end d’ouverture. Le film a rapporté un total de 1.776.546 $ en Thaïlande. Dans le monde entier le film américain a rapporté 3.302.463 $.

Réception

Film Business Asia a donné au film une cote de sept sur dix, en déclarant que “l’action arrive rapidement et furieusement, en particulier lorsque le script arrête de donner toute prétention à la cohérence à mi-parcours. Les seules différences sont que Jaa abandonne son habitude à la renommée à ne pas utiliser le travail avec filins ou effets visuels, et le film est plus léger sur le masochisme qui a imprégné la plupart de son travail “. Le South China Morning Post a donné au film une cote de trois sur cinq, en notant que le film “surmonte une installation compliquée et maladroite et une 3-D pas vraiment impressionnante pour fournir les sensations nécessaires.”

Mon avis

Un film splendide. La musique thaïlandaise choisi en bande sonore est superbe. Les chorégraphies martiales sont très belles. A base de coups de genou, coups de coude, une magnifique hommage au Muay Thaï. Même si on ne peut pas vraiment mettre de nom sur l’art pratiqué par les acteurs incarnant des combattant, il est clair que le fait que cela se passe en Thaïlande avec un autochtone originaire de la campagne Thaïlandaise (voir de la jungle, cf l’Honneur du dragon, premier opus), présente l’art ultime comme le Muay Boran. Voir ce film donne vraiment envie de se mettre à la pratique du Muay Thai, les techniques et danses martiales à base de mouvements de Muay Thai sont superbes et entrainantes.

Un bon film pour une soirée films de combats…

Peut-être que du fait que Tony Jaa abandonne les cascades pour les filins et les effets spéciaux rend les combats moins réalistes et donc plus spectaculaires.

Quoi qu’il en soit, les poses de type Muay Thai de Tony Jaa sont toujours aussi impressionnantes.

trailer: https://www.youtube.com/watch?v=YUDfNYs6QrU

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
14 × 20 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.