Juin 292019
 

Alors que je me rendais à mon cours, avec un tout nouvel outils d’entrainement. J’ai été témoin d’un grand nombre d’actes d’incivilités routières et de conduites irresponsables voir dangereuses, mais aussi d’atteinte manifeste à l’écologie. Je me disais à quel point le français moyen, l’être humain en général était un gros connard sur la route mais pas seulement. Je voyais les gens jeter leurs déchets par la fenêtre, ne pas respecter le code de la route, ne pas respecter les autres usagers, ne pas se soucier des autres voir même mettre en danger les autres… Je me disais à quel point l’être humain ne mérite pas la Terre et à quel point cette dernière mérite d’en être débarrassé. Un collègue encore me disait qu’il avait doublé un groupe de jeunes filles en voiture qui jetaient leurs mégots de cigarette allumés par la fenêtre… à un endroit (sud de la France) où la moindre étincelle déclenche des incendies, où la seule présence d’un pot catalytique qui a bien chauffé peut lancer un départ de feu… Et à l’heure où les pompiers font grève pour demander plus de moyens pour les aider à mieux nous sauver… Bref, je déprimais un peu et je me disais que c’était cocasse que tous ces connards qui ne respectent rien ni personne, se plaignent qu’on ne les respectent pas, se plaignent que nos dirigeants leur vomissent dessus… Je trouve ça un peu normal quand on se conduit comme un gros con, d’être considéré comme tel. Non? J’ai vu une voiture avec une femme et son bébé dans son fauteuil pour nourrisson texter en conduisant tout en zig-zaguant obligeant les véhicules en face à faire des écarts et avec un beau macaron “bébé à bord”. J’ai vu une voiture avec des gosses au volant et un beau “A” rouge derrière rouler à plus de 90 km/h… en ville! Comment des gens qui ne respectent pas les autres veulent qu’on respectent leur macaron de “bébé à bord”, ou “jeune conducteur”? Eux mêmes mettent en danger leur propre vie et celle des occupants de leur voiture… Ils ne se respectent pas eux-mêmes et voudraient qu’on les respecte?

Du coup, il faut qu’on arrête de se plaindre, après tout, on ne mérite pas de considération d’aucune sorte. Ce n’est pas parce que les lois ne punissent pas, qu’il faut passer à l’acte. Et ça commence par ne pas traverser à un passage pour piéton au rouge, même s’il n’y a pas de voiture. A partir du moment où on se dit qu’on peut passer outre une règle parce qu’on a décidé qu’elle était injuste ou que ce n’était pas grave… ça ouvre la porte à n’importe quel comportement.

Bref, bien que cette année, j’essaye d’appliquer le maître mot “bienveillance” (je vais y revenir), mais je suis parfois déprimé devant le niveau des gens. La Terre mériterait de nous voir tous disparaitre… elle ne mérite vraiment pas d’être peuplée par ces milliards de connards… et malheureusement j’en fais partie moi aussi… parfois je n’arrive plus à avoir d’empathie pour les autres… il m’arrive de souhaiter qu’on élimine sans autre forme de procès des violeurs, des assassins, des agresseurs en bande, bref ceux qui font le mal. D’un côté, ils détruisent des vies, et pas seulement celles de leurs victimes mais également les familles des victimes… D’un autre côté qui suis-je pour condamner un être humain à voir sa vie être terminée par un autre humain? Cela ne fait-il pas de moi également une personne mauvaise? Quand je lis l’actualité et que je vois la pollution augmenter, les déchets dans la mer, la Terre être détruite à petit feu si ce n’est polluée jusqu’au plus profond de son sein (trouver des déchets de plastique au fond de la fosse des Marianne… mais merde quoi!) ou au plus haut de ses montagnes (on trouve de la pollution à -13000 mètres mais aussi à +8850 mètre). Bref, je deviens également un connard, je pense qu’à ma gueule, je me dis que j’en ai rien à foutre, que quand ça sera vraiment la merde, je ne serai plus là, je n’ai pas d’enfant, je n’ai pas à me battre pour leur donner un bel avenir, une belle Terre paisible et propre où il fait bon vivre en héritage (et puis les enfants des autres, bah, si leurs parents ne se battent pas, pourquoi je le ferais à leur place). Donc le recyclage, l’écologie… bah rien à foutre… Après tout, nos propres dirigeants n’en ont rien à foutre non plus, depuis des dizaines d’années… ne met-on pas à la direction de ces ministères, dont les gouvernements se foutent pas mal, des tanches incompétentes au charisme de moule? Si l’écologie avait été important, à l’époque des Mitterrand, Chirac, etc. Il y a longtemps qu’il y aurait eu des moyens, des actions, et des gens compétents, dynamiques et charismatiques comme chef. Mais ce n’est pas le cas. Depuis des dizaines d’années le mot “écologie” sert à faire de “l’économie” (ça commence pareil ceci dit), mais pas pour qu’en profite la plèbe, non pour qu’en profite la haute finance et la haute bourgeoisie, ces fameux 100 milliardaires qui gagnent autant voir plus que les 7,8 milliards d’habitants de la Terre.

Alors oui parfois je suis aussi un gros connard égoïste et égocentrique qui pense qu’après lui le déluge et que les autres n’ont qu’à prendre leurs responsabilités… Après tout si la très grande majorité de mes concitoyens se conduisent comme des merdes et n’en ont rien à foutre de tout et ne pense absolument pas à l’avenir de leurs enfants et à la Terre qu’ils vont leur léguer en héritage… pourquoi je devrais me mettre la rate au court-bouillon à essayer d’être un homme meilleur et à me battre pour que l’avenir de la France, de l’Europe, du monde soit quelque chose de plus beau… A quoi bon sans cesse nettoyer une mosaïque sur le sol,  si chaque jour une centaine de cons viennent déféquer dessus?

Après, je me rappelle ce que je m’étais promis il y a quelques mois: être bienveillant. Cette conductrice ne met pas ses clignotants, ce n’est pas grave, j’ai anticipé sa mauvaise conduite, il n’y a pas d’accident, et il faut lui pardonner, ce n’est pas de sa faute si on lui a filé le permis de conduire. Ces conducteurs roulent en textant, ce n’est pas grave, je les évite, après tout, ce n’est pas de leur faute s’ils sont nés avec un Qi de gallinacée, ils ne se rendent pas compte. Etc. Depuis ce jour, je ne m’énerve plus au volant, je prends mon mal en patience. Je laisse les autres s’énerver et prendre des risques. Après tout, tout le monde a passé le même permis de conduire… Chacun prend ses responsabilités. En tentant d’être bienveillant, on accepte plus les défauts des autres. Les gens qui sont très lents à la caisse, qui mettent 2 heures à trouver leur moyen de paiement dans leur sac, etc. Voir même, on leur vient en aide. On propose de l’aide, on n’attend pas qu’on nous le demande. C’est plus efficace d’aider quelqu’un à avancer, à traverser une rue, que d’attendre en pestant que ça se fasse tout seul: “Aider les autres pour s’aider soi-même”.

Attention il ne faut pas confondre bienveillance et naïveté ou laxisme. Bienveillant ne veut pas dire être un pigeon. Si on me rentre dedans en voiture, je ne laisserai pas passer sans rien. Ca sera un constat à l’amiable et s’il faut avec la présence de la police. Et je n’accepterais pas non plus des comportements inciviques (comme ce malandrin, conducteur de l’Audi A7 immatriculée BE-446-VM que tout le monde connait maintenant avec la célèbre vidéo)…

Bref, j’essaye d’être positif, de m’améliorer et de lutter à mon maigre niveau contre ce qui pourrit la Terre. Mais parfois, j’ai l’impression de pisser dans l’océan, et surtout de pisser tout seul dans l’océan. Du coup je déprimais un peu… Et quand je déprime, je me retrouve à être égoïste et à ne pas me soucier des autres… Et des histoires à déprimer devant l’absence d’empathie et d’altruisme de mes concitoyens j’en ai à la pelle. L’expérience qu’a vécu récemment ma mère, présidente d’une association caritative, qui organisait pour la fête de la musique une oeuvre de charité. Evidemment association = peu de moyen. Donc elles ont demandé à un groupe s’il acceptait de venir jouer bénévolement et de donner un petit concert. Contre évidemment de la boisson et de la nourriture, de chaleureux remerciements, le plaisir d’avoir accomplis un acte gratuit qui vient du coeur et d’avoir fait plaisir aux spectateurs présents… Mais non, le groupe a annulé son engagement moral (et verbal) à la dernière minute, car chacun des musiciens du groupe a préféré partir faire une activité musicale rémunérée… Mais mince! Quand tu t’engages moralement, tu vas au bout de ton engagement… Comment tu veux faire confiance après?

Mais après ma petite séance d’aujourd’hui plutôt positive, où j’ai pu me faire plaisir et me recharger, ça allait beaucoup mieux…

Puis j’ai ramené ma voiture à sa place de parking… et pour une fois que je rentre ou pars quand il fait encore jour… j’ai pu les voir… les fameux vandales qui aspergent ma voiture et ma moto de déjections…

Au début je m’attendais à avoir un couple d’ogres, tant la quantité de fientes qui recouvraient mes véhicules était importante. Mais non, j’ai compris…

Il n’y avait pas qu’un seul couple, mais deux… L’an dernier il n’y avait qu’un couple et cette année, les deux sont revenus!

Et leurs petits sont nés…

Ici les enfants des locataires du nid de droite: (les petits d’un couple d’hirondelles déjà présent l’an dernier):

Ici les petits du couple de gauche:

Evidemment je ne me suis pas approché, du coup au zoom numérique, la photo est un peu flou.

Mais je suis super content de voir ces deux couples réunis tous ensembles au même moment (d’habitude c’était plutôt une année sur deux)… et de voir qu’ils ont des petits.

J’essayerai de prendre une autre photo plus tard quand les petits auront grandit, on voit qu’ils ont encore leur duvet… et un plumage gris.

Quand on y pense… c’est beau la nature, c’est beau la vie…

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
26 ⁄ 2 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.