Sep 112021
 

Après mon cours de flûte j’ai fait quelques courses à Paristore Saint-Jean de Védas, pour faire le plein de thés en canette (vert et oolong) et acheter du Curry. En rentrant chez moi, je me suis arrêté au restaurant Lou Païs d’Aqui : https://www.restaurant-loupaisdaqui.com/

Si vous me suivez, vous savez pourquoi j’y vais régulièrement. J’aime vraiment ce restaurant, tant pour la décoration, que la gentillesse et la sympathie de l’équipe. C’est un vrai plaisir de les voir, et échanger quelques mots avec eux lorsqu’ils ont le temps. J’ai l’impression que Bernard, le patron, s’entoure de gens qui ont le même état d’esprit que lui, des gens ouverts, amicaux, chaleureux, bienveillants. C’est un endroit où je me sens bien, presqu’en famille.

Compte tenu de la chaleur en ce samedi ensoleillé, j’ai pensé à prendre un tartare de thon, mais finalement, le menu du jour était exceptionnellement tentant.

En entrée : salade d’antipasti avec une tartelette de chèvre et un fondant au foie de volaille.

Suivi d’une gardiane de taureau. En discutant avec Christophe, le chef cuisinier, il m’a expliqué qu’il la faisait différemment pour tester une autre façon de la préparer.

Il fait cuire la viande 8 heures au four. Et effectivement, le résultant est superbement succulent.

Arrosé d’un petit Terrasse du Larzac : Mas de la Seranne… mon préféré

Et pour finir, la spécialité d’Aurélien, un grand cuisinier, qui malheureusement quitte le restaurant pour un autre : le tiramisu au nutella.

Ensuite soirée devant “Tokyo Ghoul”.

 

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
30 × 30 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.