Jan 202022
 

Grosse insomnie hier, je me suis réveillé un peu fatigué.

Ce matin je faisais du Télétravail car il fallait que je fasse un saut rapide chez Honda pour réparer la télécommande, dont la pile était morte. Je l’avais changé avec une nouvelle pile et malgré cela, elle ne fonctionnait pas. Grosse honte, car je me suis rendu compte que la télécommande marchait très bien, j’avais juste changé la pile sans lunettes, et n’avait pas vu que j’avais remis une pile usagée. Une fois la pile neuve mise en place, forcément, ça fonctionne mieux.

Du coup, petit passage chez les amis du Lou Païs d’Aqui à midi avant d’aller au bureau pour continuer.

Cet après-midi, gros coup d’énervement. J’avais fait pour un client, un exemple d’appel de webservice vers notre logiciel avec une authentification renforcée,  basée sur une interface HTML, gérée avec du JQuery. Ca fonctionne bien… quand l’application Web est propulsée par un Apache sur le même serveur que le logiciel. Ce qui n’est pas à la portée de tout le monde de mettre en place. Du coup le développeur d’un client n’arrivait pas à faire fonctionner l’exemple car utilisant Chrome ou Firefox et était bloqué par la politique CORS. Je lui ai montré que ça fonctionnait sous IE plus permissif. Mais ça ne lui suffisait pas pour comprendre. Il devait développer en VB.NET et voulait un exemple dans ce langage.

Okay, j’ai jamais vraiment fait de VB.NET, du VB 6 mais il y a 20 ans. Donc petit challenge, arriverais-je à développer une interface graphique avec un appel par webservice en moins d’une heure. Et donc j’ai fait le boulot du développeur, une « form », des widgets, des évènements, un WebRequest, du Stream pour récupérer la réponse et zou… challenge raté, j’ai mis une heure…

Sauf qu’au moment de démontrer le truc… Bim! Le VB.NET est bloqué par PaloAlto Cortex… punaise, quand les logiciels entreprises anti-piratage empêchent de bosser… ça fait chier! Comment ce truc peut identifier mon propre programme utilisant les librairies standards du Framework .NET comme un exécutable malveillant? Mais punaise, j’ai juste fait une requête HTTP vers un webservice de mon ordi sur le domaine interne, vers un serveur qui lui aussi est sur le réseau interne… Je fais ça en Python, en COS, en JQuery, en Angular… ça passe, mais VB.NET, ça coince. C’est quoi ce délire?

Bref, rapidement je me suis énervé… et la fatigue consécutive à l’insomnie de la nuit dernière, j’ai commencé à avoir mal à la tête. Quand c’est comme ça, retour à la maison, ça sert à rien d’insister.

19h30… pour une fois que je rentre tôt… j’ai commencé par terminer une mise à jour, pour ensuite faire un peu de flûte. Le coeur et la motivation n’y sont pas. Mais je dois terminer le Duo de Flûte sur le thème Do-Re-Mi de « The Sounds of Music » et même si la musique est sympa, j’ai du mal à accrocher.

A la flûte c’est simple, ça donne ça: https://www.youtube.com/watch?v=ZeqtjOtrU-k.

Mais la musique originale c’est celle du film de 1965 : https://www.youtube.com/watch?v=drnBMAEA3AM

Bon j’ai toujours des problèmes de rythmes, et sans motivation, ça passe pas. Et le coeur n’y est pas non plus. J’arrive à timbrer le son, mais il n’y rien derrière. C’est vide, et du coup je pense à autre chose en jouant, donc je me trompe.

En fait, maintenant, j’ai plus envie de seulement jouer pour moi, j’ai envie de partager la musique, en jouant avec quelqu’un, ou en faisant écouter à quelqu’un. Ce qui manque c’est ce quelqu’un.

Du coup après une heure j’ai abandonné. Faut dire que le Menuet d’Haydn m’a un peu achevé (j’avais aussi ça à travailler ^^).

Et avant de dodo, je suis passé sur la fin de « Saihate no Paladin ».

Alors c’est bien un « 3615 My Life » et non un article sur un anime et je ne ferai pas d’article sur cet anime. J’adore l’Heroic-Fantasy, j’adore les Isekai… mais là, il rentre dans mon top trois des Isekai que j’ai vraiment détesté. Le type d’Isekai que je souhaite oublier, dont je ne lirai pas les Light Novels, et ne collectionnerai pas les mangas.

Mon Top 3 des Isekai que j’ai le plus détesté:

  1. Zero no Tsukaima
  2. Re: Zero kara hajimeru isekai seikatsu
  3. Saihate no Paladin

Non là, ça passe pas, je l’ai regardé jusqu’à la fin pour voir s’il n’y avait pas un cliffhanger, quelque chose qui expliquerait pourquoi j’ai détesté les 11 premiers épisodes et qui rendrait la série sympa… Mais non… rien à faire, on finit par un pont vers une seconde saison que je ne regarderai pas. Le héro qu’on sait pas si c’est un garçon ou une fille tellement son physique est androgyne, et qu’en plus il est doublé par Maki Kawase (河瀬 茉希), une seiyū (声優), connue pour ses doublages dans Monsutā Musume no Oisha-san (モンスター娘のお医者さん, un anime HF super sympa), Kuma Kuma Kuma Beā (くまクマ熊ベアー, un isekai vraiment marrant), Isekai Maō to Shōkan Shōjo no Dorei Majutsu (異世界魔王と召喚少女の奴隷魔術, un autre isekai qui m’a bien fait marrer)… Le début semblait bien, un bébé élevé par des morts vivants prêtre, guerrier et magicien qui lui enseignent ce qu’ils savent (Dai, si tu es là, non on ne parle pas de toi)… c’est après que ça part en quenouille. grosse perte de temps…

Et du coup, j’ai oublié de manger un morceau… bah, tant pis, un jour de plus avec un jeun de 24 heures. Le jus de citron pur de demain matin va me faire mal ^^

De toutes façons, je n’ai pas vraiment faim le soir ou le matin en ce moment. Un repas à midi me suffit largement.

 

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
24 + 21 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.