Nov 142011
 


armure du guerrier

Date:
Du 8 novembre 2011 au 29 janvier 2012
Mardi, mercredi et dimanche : de 11h à 19h
Jeudi, vendredi et samedi : de 11h à 21h
Fermeture le 25 décembre

Adresse:
Musée du quai Branly
Mezzanine Est
37, quai Branly
75007 Paris
M° Pont de l’Alma
www.quaibranly.fr
Tél : 01 56 61 70 00
mardi, mercredi et dimanche : de 11h à 19h
jeudi, vendredi et samedi : de 11h à 21h

commissaire: Gabriel Barbier-Mueller, collectionneur et spécialiste des armures samouraï

À travers 140 objets exceptionnels – armures complètes, casques, armes, caparaçons de chevaux – l’exposition présente l’évolution de l’omote dogu (apparence extérieure et équipement du guerrier) du 12e siècle au 19e siècle, époque à laquelle la caste des guerriers au sang noble disparaît pour se fondre dans le Japon moderne.

chronologie du Japon

  • Période Kamakura : 1185 – 1333
  • Période Nanbokuchô : 1333 – 1392
  • Période Muromachi : 1392 – 1573
  • Période Momoyama : 1573 – 1603
  • Période Tokugawa – Edo : 1603 – 1868

le parcours de l’exposition

Deux chevaux caparaçonnés, montés par deux guerriers revêtus d’armures datant respectivement des périodes Momoyama (1573 – 1603) et Edo (1603 – 1868) accueilleront le public dès le hall d’entrée du musée au rez-de-chaussée.

Ensemble de la famille Mori: Cet ensemble d’objets appartient au clan Mori, une puissance famille de daimyos (gouverneurs féodaux) dont la lignée remonte au douzième siècle. Après de nombreuses conquêtes, le clan Mori s’est imposé comme l’un des clans les plus puissants du Japon. L’exposition présente dix-huit pièces ayant appartenu à ce clan, dont une armure complète ainsi que des vêtements, armes et équipements équestres.

Armures les plus anciennes (1185 – 1603): Cette section présente des pièces appartenant aux périodes Kamakura (1185 – 1333), Nambokuchô (1333-1392), Muromachi (1392 – 1573) et Momoyama (1573 – 1603).
Période Tokugawa – Edo (1603 – 1868)

Période Tokugawa – Edo (1603 – 1868): La majorité des armures de la collection proviennent de cette période. La période Edo (ancien nom de la ville de Tokyo) est divisée en 3 sous-périodes : Début Edo (1603 – 1700), Milieu Edo (1700 – 1800) et Fin Edo (1800 – 1868).

L’art de la bataille: Les samouraïs étaient des maîtres de guerre, façonnant des armes et armures d’une intelligence et d’une efficacité remarquables. Chaque pièce était conçue avec autant d’attention pour sa fonction que pour sa forme. Différents types d’armements sont ici exposés, en particulier des épées et des arcs, avec des explications sur la manière dont les samouraïs les utilisaient en conjonction avec des tactiques de combat raffinées pour triompher de leurs ennemis.

La monture du samouraï: La collection comporte également un certain nombre de pièces équestres : caparaçons, selles et masques BAMEN (masques pour chevaux).

Les daimyos – gouverneurs féodaux: Le Japon de l’époque des samouraïs était gouverné par des puissantes familles de daimyos. En japonais, daimyo signifie “grand nom”. Les armures les plus belles et les plus coûteuses étaient destinées à ces seigneurs de haut rang. Ces armures, regroupées dans cette section, y font rayonner le prestige et la majesté de leur présence.

source: http://www.quaibranly.fr/fr/programmation/expositions/a-l-affiche/samourai.html

trailer: http://youtu.be/eHPCnlgyjPw

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
23 − 23 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.