Mar 252012
 

Jardin d’Acclimatation
Bois de Boulogne
Du samedi 7 avril au 8 mardi mai 2012

Tous les jours du 7 avril au 8 mai 2012
de 10 heures à 19 heures

 Le Japon au Jardin d’acclimatation

Le Japon occupe une place particulière au Jardin d’Acclimatation
• En 2005, le Jardin a ainsi accueilli la 3ème édition de «La fête des enfants du Monde» en faisant flotter autour de la Grande Volière des centaines de «Koï Nobori».
• En octobre 2010, une maison traditionnelle japonaise, la «Maison de Kiso» a été installée à l’entrée principale du Jardin. Elle symbolise l’amitié profonde et ancienne qui lie le Japon et la France. Elle fut construite sur le modèle classique des habitations rurales et selon des techniques ancestrales. Cette « Minka » de 150 ans a été restauré par l’architecte Makoto Furihata et des artisans japonais.
• Le Japon constitue une source d’inspiration majeure pour les nouveaux espaces paysagers qui verront le jour autour de la Fondation Louis Vuitton pour la Création qui s’installera en 2013 dans notre parc.

Cette proximité s’est encore renforcée avec l’immense émotion suscitée
auprès de nos visiteurs par les récents événements qui ont frappé le Japon et ses habitants.

Redécouverte d’un Japon dynamique et varié

Cet événement, prévoyant 300 000 visiteurs et devant faire l’objet d’une importante médiatisation, présentera à un large public français le Japon d’aujourd’hui sous différents aspects : de la culture traditionnelle aux produits régionaux en passant par des techniques ultramodernes peu connues du grand public. On s’étonne parfois de découvrir des sagesses ancestrales dans la société très moderne du Japon. Nous espérons que le public distinguera dans cette manifestation certaines voies le long desquelles évolue la société japonaise riche en paradoxes.
Le Japon est certes déjà bien connu des étrangers par ses grandes cités, telles que Tokyo, Kyoto ou Osaka, mais d’innombrables lieux recèlent des splendeurs à travers tout le pays, depuis l’île de Hokkaidô à l’extrême nord, jusqu’à l’archipel d’Okinawa à l’extrême sud. Pendant tout un mois, les spécificités des régions, très différentes selon les climats et les traditions, seront présentées par leurs fêtes et spectacles populaires ainsi que par leurs produits régionaux.
Nous créerons des manifestations où les visiteurs jeunes et moins jeunes de France et d’Europe découvriront la tradition et l’actualité du Japon ainsi que la grande diversité des caractéristiques régionales.
La période prévue pour cet événement correspond au premier anniversaire de la catastrophe ayant frappé le Japon du Nord-Est en mars 2011. Ce sera une occasion également d’évoquer le courage et l’énergie avec lesquels les Japonais affrontent cette tragédie.

Différentes manifestations durant l’Evénement

• Stands : présentation et vente de produits régionaux et d’oeuvres artistiques.
• Spectacles : musique, danse, représentations scéniques. Représentations de 30 à 40 minutes.
• Divers : défilés de mode, processions, fêtes historiques ou populaires, démonstration de hôjutsu (art martial dédié aux armes à feu), feux d’artifice, etc.
• Exposition : présentations d’oeuvres d’art et d’artisanat ainsi que de produits numériques. Démonstration, vente.
• Ateliers culturels : expériences sensorielles de différentes cultures. Cérémonie du thé, arts martiaux, mangas, calligraphie, art médiatique, cuisine, comment s’habiller en kimono, origami, coloriage, jeux de ficelles, etc.
• Coin des enfants : différents jeux comme pêche à la ligne, toupies, lancement de cercles, tirs.
• Vente dur place : vente de nourriture et de boissons.

Programme: http://www.jardindacclimatation.fr/uploads/document/1_1332945129_JDA_JAPON_Programme.pdf

Au programme

Au programme : représentations de théâtre Nô, concerts de sanshin (shamisen d’Okinawa) par des musiciens d’Okinawa, de shôjôgaku (chants bouddhistes), de shakuhachi (flûte en bambou), du quartet “Kuricorder”, défilés de kimonos, chorales de chants japonais, fête des “Koïnobori” samedi 5 mai 2012 destinée aux enfants et symbolisée par des poissons en toile multicolore qui seront accrochés à des mâts en bambou qui flotteront au vent devant la Grande Volière, la journée du samedi 14 avril, dédiée à la pop-culture japonaise avec des animations sur le thème des jeux vidéos, des mangas et des “cosplays”, exposition de photos présentée par le journal Kahoku Shimpo et l’Ambassade du Japon sur le séisme du 11 mars 2011 et la reconstruction qui s’est organisée depuis, cérémonies de thé dont certaines se dérouleront autour de la Maison de Thé de Charlotte Perriand grâce à la générosité du Bon Marché et d’autres non loin de la Maison de Kiso, cette demeure traditionnelle de paysans du XIXème siècle, inestimable témoignage du patrimoine japonais, démonstrations d’ikebana, d’origami, d’arts martiaux, de calligraphie par différentes associations venues du Japon, initiations à l’art de nouer et de porter le kimono, cours de cuisine par Machiko Chiba qui enseigne à Tokyo et à New-York, atelier de Bento, ces délicieux paniers-repas que Yukiko Murata propose d’apprendre en famille et, dans l’allée principale du Jardin parcourue d’une cinquantaine de stands dessinés spécialement par l’architecte Tsuyoshi Tane, les trésors de l’artisanat des différentes provinces, art de la laque, vente de Yukata (kimonos d’été), de céramiques et d’objets en bois de Kyôto, accessoires en tissu de kimono de la région de Miyagi, poupées de Ryûkyû, un archipel à la pointe sud du pays, découverte de l’art du massage japonais, dégustation de spécialités d’Osaka dont les fameux takoyaki, de délicieux beignets de poulpe… mais aussi tout ce que le Japon moderne apporte à la culture actuelle et à la société contemporaine avec une exposition de voitures des années 60 à nos jours par le Club Honda en France, la littérature, les mangas, la vidéo, l’architecture, le design, l’art contemporain… c’est le Japon tout entier qui est invité à rencontrer Paris et la France au Jardin d’Acclimatation.


représentation de chaque région

  • 1) Stands : Marchés japonais, représentation de chaque région
  • 2) Scènes extérieures
  • 3) Cérémonies du thé en plein air
  • 4) Théatres
  • 5) Salon de thé japonais


Cérémonie du thé en plein air

La manifestation se décline en 6 volets
Allée de stands :

  • culturels et associatifs
  • artistiques et artisanaux
  • économiques
  • environnementaux


spectacles en plein air

Spectacles artistiques :

  • concerts
  • chants et danses traditionnelles
  • contes pour enfants
  • représentations théatrales
  • marionnettes

Expositions :

  • photographiques
  • artistiques
  • arts contemporains


Maison de Kiso

Défilés :

  • mode
  • animations déambulatoires
  • représentations théatrales


Théatre

Ateliers pour enfants:

  • cuisine
  • danse
  • musique
  • modelage
  • autres…

Conférences thématiques:

  • recherche et nouvelles technologies
  • échanges commerciaux


Salon de thé japonais

Démonstrations d’Arts Martiaux

J’accompagnerai le groupe de Uechi-ryû de Carrières sur Seine pour une démonstration le dimanche 15 avril 2012 à 14h sur la petite scène au centre du Jardin d’Acclimatation.
La petite scène ou stage 2  se trouve ici (cf plan ci dessous, cliquer sur le plan pour l’agrandir)

Comment aller au Jardin?

Avec le petit train
Au départ de la Porte Maillot, le Petit Train vous conduit à travers bois jusqu’à l’entrée principale du Jardin d’Acclimatation.
Tarif du petit train:
Trajet “Aller/Retour” : 2,70 €     
Trajet “Aller/Retour” + entrée plein tarif incluse : 5,60 €     
Trajet “Aller/Retour” + entrée tarif réduit : 4,15 €     
Petit Train Porte Maillot + Parking VINCI**    
Petit Train “Aller/Retour” : 1,35 €     
Parking VINCI (Palais des Congrés) : 1,60 €/heure

En métro
Ligne 1, Station “les Sablons”, sortie 2, puis prendre la rue d’Orléans, l’entrée du Jardin d’Acclimatation est à 150m.

En bus
Le Jardin d’Acclimatation est desservi par 6 bus : 43 – 73 – 82 – PC – 174 – 244

Tarif

Entrée du Jardin
Plein tarif : adultes et enfants à partir de 3 ans : 2,90 € (Carnet de 14 entrées : 29,00 €)
Tarif réduit :     demandeurs d’emplois, seniors, famille nombreuse* : 1,45 €    (Carnet de 14 entrées : 14,50 €)
Gratuit : handicapés et enfants de moins de 3 ans

Quelques Animations intéressantes

Programme: http://www.jardindacclimatation.fr/uploads/document/1_1332945129_JDA_JAPON_Programme.pdf

Concerts

Chansons d’Okinawa
Pour découvrir la musique d’Okinawa, il faut entendre la voix de Zenko Iramina, directrice de la chorale des chansons d’écoles et des berceuses d’Okinawa.
Samedi 7 avril, dimanche 8 avril, lundi 9 avril et mardi 10 avril. Grande scène. Accès libre.

bushidô ConCert
Conjuguant art de la guerre et art de vivre, les samouraïs, du nom de ces guerriers du Japon féodal, étaient aussi de grands esthètes. Un ensemble de petits et grands tambours, de flûte shakuhachi et de clarinette, accompagnés d’un danseur, joue pour leur rendre hommage.
Samedi 21 avril et dimanche 22 avril. Grande scène. Accès libre.

KuriCorder Quartet
Ce groupe de 4 musiciens-compositeurs arrangeurs, spécialistes des bandes originales de films, abonnés aux succès avec des tubes connus de tous les Japonais, mais aussi aux récompenses avec un Oscar pour la bande annonce du film d’animation “La maison en petits cubes” reviennent en France suite aux très bons échos de leur première tournée européenne de mai 2011.
Mercredi 25 avril et jeudi 26 avril. Grande scène. Accès libre.

“Wa” sounds by biWa & shaKuhaChi
Dans un concert d’instruments traditionnels, ensemble de flûte shakuhachi et de biwa (luth à manche court), Gessui Kuroda et Kazuhiko Shindo présentent les charmes de leurs instruments, à cordes et à vent qui semblent si simples… en apparence.
Dimanche 29 avril, lundi 30 avril, mardi 1er mai, mercredi 2 mai, vendredi 4 mai, lundi 7 mai et mardi 8 mai.
Grande scène. Accès libre.

Danses

Okinawa buyô
Danse traditionnelle d’Okinawa avec de magnifiques costumes flokloriques aux mille couleurs.
Samedi 7 avril, dimanche 8 avril,lundi 9 avril, mardi 10 avril, samedi 5 mai, dimanche 6 mai, lundi 7 mai et mardi 8 mai – Grande scène. Accès libre.

Kenbu, la danse du sabre et shigin
Chanteuse, Sora Titose a également une carrière dans les arts traditionnels. Elle présente soit la danse du sabre, le kenbu et le shigin, soit la récitation de poèmes chantés. Habillée d’un hakama et d’un kimono de samouraï, armée d’un sabre et d’un éventail, Sora Titose donne corps à ces chants et vie à cet art traditionnel encore méconnu en Europe.
Mardi 17 avril, jeudi 26 avril, lundi 30 avril et mardi 1er mai, mercredi 2 mai, jeudi 3 mai, vendredi 4 mai – Grande scène. Accès libre.
Mercredi 18 avril, jeudi 19 avril, vendredi 20 avril, lundi 23 avril, mardi 24 avril, mercredi 25 avril, vendredi 27 avril, mardi 1er mai et mercredi 2 mai, samedi 5 mai, dimanche 6 mai, lundi 7 mai et mardi 8 mai. Grande Volière. Accès libre.

ensemble Sakura
Sakura signifie “fleurs de cerisiers”. L’Ensemble Sakura interprète les plus populaires des minyô, les chants folkloriques du Japon. Il est le seul groupe de son genre en Europe. La plupart des minyô sont des chants pour exprimer la joie, danser, faire la fête ou se donner du courage pour travailler. Certains sont humoristiques. Un spectacle de l’Ensemble Sakura, c’est un  joyeux voyage musical à travers toutes les régions du Japon.
Samedi 7 avril, dimanche 8 avril, lundi 9 avril, dimanche 29 avril, lundi 30 avril, mardi 1er mai. Grande scène. Accès libre.

Théatre du Jardin

Parade d’Okinawa
Samedi 7 avril, dimanche 8 avril et lundi 9 avril.
CostuMes bingata d’oKinaWa Chatoyants, vifs et éclatants, il n’y a pas  assez d’adjectifs pour louer les couleurs des costumes traditionnels d’Okinawa ! Réalisés avec des pochoirs, les teintures bingata aux motifs de fleurs et d’animaux sont à la fête, laissez-vous entraîner !
Lundi 7 mai, mardi 8 mai et mercredi 9 mai – Grande scène. Accès libre

Grands Rendez vous

Samedi 5 mai
“fête des Koï nobori”
Chaque année, le 5 mai, le Japon célèbre une fête traditionnelle : celle des enfants du monde. Pour honorer cette tradition, chaque famille japonaise hisse sur un mât des poissons de toile multicolores qui volent au vent : les Koï Nobori. Le pays tout entier devient alors un gigantesque champ de couleurs et chaque parent souhaite ainsi à ses enfants la réalisation de ses rêves dans un monde de paix. Selon la tradition japonaise, ces poissons remontent à contre-courant les fleuves et les grandes cascades, s’envolent vers le ciel et se transforment en dragons, symboles de courage et persévérance pour tous les enfants. Pour célébrer cette magnifique fête, un “ban” de poissons colorés vole au vent pendant toute la durée de la manifestation “Le Jardin Japonais”. Pour admirer cet extraordinaire spectacle, rendez-vous à la Grande Volière où tourterelles, perroquets et paons viennent d’accueillir ce nouveau voisinage… petits et gros poissons  bigarrés flottent au-dessus des glycines et du lierre de leur volière. A l’occasion de la fête des Koï Nobori ,  des animations gratuites se dérouleront  dans le parc tout au long de la journée : à 13h30 atelier d’origami d’avions en papier, qui sera suivi à 15h30 d’un grand concours en plein air de lancer d’avions et d’un grand défilé dans les allées avec des enfants en kimono de Chambara (maniement du sabre) ainsi que d’une multitude d’animations spécial Japon.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
13 − 4 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.