Oct 282012
 

Titre: 恋におちたら
Titre (romaji): Koi ni Ochitara
Tagline: 僕の成功の秘密
Tagline (romaji): Boku no Seikou no Himitsu
Episodes: 11
Genre: Romance, business, comédie
Chaine de diffusion: Fuji TV
Période de diffusion: 14 avril 2005 au 23 juin 2005
Horaire de diffusion: jeudi 22:00
Générique: Koi ni Ochitara de Crystal Kay

Koi ni Ochitara est le 17esingle de la chanteuse Crystal Kay sorti sous le label Sony Music Entertainment Japan le 18 mai 2005 au Japon. Il atteint la 8e place au classement de l’Oricon. Il se vend à 73 717 exemplaires la première semaine et reste classé 37 semaines, pour un total de 295 456 exemplaires vendus.

Koi ni Ochitara a été utilisé comme thème musical pour le drama Koi ni Ochitara. Elle se trouve sur l’album Call Me Miss…, sur la compilation Best of Crystal Kay et sur l’album de remix The Best Remixes of CK. En 2009, lors du projet des 10 ans de carrière de Crystal Kay, intitulé “Let’s Vote -Minna ga Eranda Crystal Kay no Daisuki na Kyoku- (みんなが選んだCrystal Kayの大好きな曲)” cette chanson est arrivée 2e.

Sujet

La famille Suzuki vit grâce à leur entreprise de fabrique de vis dirigée par Shimao le fils depuis le décés du père il y a six ans. Lors de leur retour du voyage qu’ils ont gagnés à destination de Hawaii, ils se retrouvent ruinés à cause de leur comptable. Aiko fait un arrêt cardiaque suite à cet évènement et à besoin d’une opération très coûteuse. Faute d’argent elle décède. Shimao se souvient alors de Takayanagi Toru, un riche homme d’affaire qui lui avait dit : “Si un jour vous avez un problème, contactez-moi”.

Acteurs

Kusanagi Tsuyoshi : Suzuki Shimao
Tsutsumi Shinichi : Takayanagi Toru
Matsushita Nao : Shirakawa Kaori
Yamamoto Koji : Ando Ryuta
Sato Eriko : Hoshino Moriko
Suzuki Kosuke : Miyazawa Osamu
Kaneda Akio : Toyoda Hisa
Wakui Emi : Kirino Nanami
Kimura Yoshino : Suzuki Mariko
Tanihara Shosuke : Riku Kamiya
Takizawa Saori : Fujii Hiromi
Takabayashi Yukiko : Suzuki Aiko
Tsurumi Shingo : Sakuraba Tomoaki

Invités

Tayama Ryosei (ep2)
Karaki Chiemi (唐木ちえみ) (ep2)
Otaka Akira (ep2,10)
Koichi Mantaro (ep3)
Fukasawa Arashi (ep3)
Kawahara Sabu (ep3)
Fujimura Shunji (ep3)
Nino Giovanni (ニノ・ジオバンニ) (ep4)
Taguchi Hiromasa (ep4)
Irie Masato (ep4-8)
Obara Masato (小原雅人) (ep5-8)
Kusamura Reiko (ep5)
Koyama Shigeru (ep5)
Anan Kenji (ep6)
Miyata Sanae (ep6)
Yamamoto Kei (ep6)
Ishimaru Kenjiro (ep7)
Fujita Sokyu (藤田宗久) (ep9)
Murai Katsuyuki (村井克行) (ep9-11)
Kikuchi Kinya
Doi Yoshio
Seki Keisuke
Kawata Nozomi

Production

scénariste: Sato Shimako
Producteur: Genouzono Yoshimasa
Producteur associé: Ishihara Takashi
Metteurs en scène: Suzuki Masayuki, Narita Takeshi, Sawada Kensaku, Oki Ayako (大木綾子)
Musique: Sahashi Toshihiko

Mon avis

On retrouve Kusanagi Tsuyoshi (草彅剛), que l’on a pu voir dans Ninkyo Helper dans le premier rôle, Sato Eriko (佐藤江梨子) que l’on a vu dans Densha Otoko, Tahihara Shosuke (谷原章介) de Edison no haha et le grandiose Erai Tokoro ni Totsuide Shimatta! Bref un super casting pour un drama excellent. Le sujet est le business informatique notamment online (internet) et n’est pas sans rappeler un parallèle avec Google.

En fait il s’agit d’une comparaison entre faire du business avec uniquement l’argent et la réussite comme seul but, et faire de l’argent avec son coeur, c’est à dire à penser au bien des autres, et notamment des employés des entreprises, mais aussi à faire confiance aux autres.

Quelque part le drama est négatif car il montre que pour réussir il ne faut pas faire confiance en personne et ne penser qu’au succès, sans prendre en considération le bien-être des subalternes.

Bien que le nom suggère une histoire d’amour il n’en est rien… il y a effectivement une petite romance très sympathique et très rafraichissante, qui fait vraiment envie, et que l’on aimerait que ça nous arrive au boulot, mais le sujet n’est pas du tout ça.

Un des drama qui m’a le plus plus et que j’ai beaucoup apprécié. Forcément, le sujet est l’informatique, le networking et concerne les adultes. Un drama qui sort des shônen et seinen…

Je le conseille vivement. La prestation de Kusanagi Tsuyoshi est à la hauteur de Ninkyo Helper et donne énormément de puissance à ce drama.

vidéo: http://www.dailymotion.com/video/x5x7k5_koi-ni-ochitara-ep1-part1_shortfilms

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
29 + 25 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.