Déc 172012
 

Titre: デカワンコ
Titre (romaji): Deka Wanko
Tagline: この事件、ニオイますっ!!
Tagline (romaji): Kono Jiken, Nioimassu!!
Format: Renzoku
Genre: Comédie
Episodes: 10 + SP
Chaine de Diffusion: NTV
Date de diffusion: 15 janvier 2011 au 26 mars 2011
Horaire de diffusion: Samedi 21:00
Générique: “Ai to Hoshi” de Makichang

Sujet

Deka Wanko (デカワンコ) est un manga de Kozueko Morimoto. Il a été sérialisé oar Shueisha dans le magazine “You” et depuis janvier 2012 a été publié en 10 volumes tankōbon. La série raconte les aventures de Ichiko Hanamori, une jeune femme qui, bien que toujours habillée comme une lolita, est aussi un détective de la brigade des homicides de la Police Métropolitaine de Tokyo. Bien qu’inexpérimentée et souvent empotée, elle résout les crimes en utilisant son odorat, qui dépasse même celui des meilleurs chiens de la police.

Le titre de la série est Deka Wanko, qui est un jeu de mot. Deko signifie “détective” en japonais et Wanko est un jeu de mot. “Wan” se rapporte à “One” en anglais, soit “premier”. Le prénom de Ichiko s’écrit en japonais 一子 qui signifie “premier enfant”. Du coup le kanji 一 (“Ichi”) est remplacé par sa signification anglaise “One” qui s’écrit en rômaji “wan”: Le nom de Ichiko devient donc Wanko. “Wan-Wan” est le son que font les chiens au Japon (ce qui correspond au “ouah-ouah” en France). Et Wanko est un nom affectueux que l’on donne aux chiens (ou wan-chan parfois). Ce qui est un jeu de mot sur le nom de Ichiko avec un clin d’oeil à son talent particulier qui surpasse même celui des chiens.

La série a été adaptée en Renzoku drama en 2011 avec en vedette Mikako Tabe jouant Ichiko, et se poursuit avec deux épisodes TV Spéciaux dont l’un se déroule (et a été tourné) en partie à Paris. Le premier spécial est en fait un épisode publicité pour présenter le prochain et véritable épisode TV spécial.

Acteurs

Tabe Mikako : Hanamori Ichiko
Ihara Ryoka (庵原涼香) : Ichiko enfant
Sawamura Ikki : Shigemura Kanichi
Tegoshi Yuya : Kirishima Ryuta
Masu Takeshi : Monma Jiro
Ohkura Koji : Yanagi Seishiro
Mikami Kensei : Duke Tanaka
Watanabe Naomi (渡辺直美) : Aoki Kotomi
Ishizuka Hidehiko : Wada Jun
Taguchi Tomorowo : Tamura Kazumasa
Fukikoshi Mitsuru : Komatsubara Yuki
Sano Shiro : Igarashi Taichi
Ito Shiro : Matsuda Hiroo
Ueda Koichi : grand-père de Ichiko
Imai Kazuko : grand-mère de Ichiko
Shimura Rena (志村玲那) : Arisa, nièce de Komatsubara
Aikawa Chika (藍川千佳) : Officier de Police de Tokyo Est
Fujimura Kanae (藤村佳苗) : Tamura, le maître chien, partenaire de Mikhaïl
Takeshige Toro (竹重とろ)

Invités

Hayase Erina : secrétaire de Matsuda (ep1,8)
Sato Yu : Nanba Koji (ep1)
Mori Ryuji (盛隆二) (ep1)
Asosan Daifunka (阿蘇山大噴火) : Goto Hiroyuki (ep1)
Kosen (光宣) : un suspect (ep1)
Matsumoto Jun (ep1)
Mabi Ryoko (真日龍子) : épouse de Nanba (ep1,8)
Nishida Kaoru (西田薫) (ep1)
Adachi Gaku (足立学) : officier de police (ep1)
Ito Chikara (伊藤力) : Manager du maid café (ep1)
Kato Masaki (加藤マサキ) (ep1)
Harusameya Raita (春雨や雷太) : lui-même (ep1)
Mizuhashi Kenji (水橋研二) : Obayashi Takashi (ep2)
Hara Fumina : Takahashi (ep2)
Shinozuka Masaru (篠塚勝) : Sakuma Shozo (ep2)
Kishi Hiroyuki : Fukatsu Tsutomu (ep2)
Sakemoto Nobuyuki (酒元信行) (ep2)
Kasuga Kanon (春日香音) : propriétaire du chien perdu (ep2)
Aoki Kinto (青木勤都) (ep2)
Sano Keisuke (佐野圭亮) : Nakamura Kenichi (ep3)
Katagiri Jin : un suspect (ep3)
Omori Ayane (大森絢音) : Ryoko, fille de Kenichi (ep3)
Moriya Fumi (森谷ふみ) : Miyagawa Rumi, ex-femme de Kenichi (ep3)
Okada Masanori (岡田正典) : Hashimoto Taro (ep3)
Hori Hiroko (堀ひろこ) : Yoshihara Masumi, nouvelle petite amie de Kenichi (ep3)
Fujisaki Takuya (藤崎卓也) : Saito Nobuo (ep3)
Tanaka Minoru : Suzuki Hiroshi (ep4)
Kobayashi Kinako : Yamamoto Sayuri (ep4)
Tachihara Mai (立原麻衣) : épouse de Kawabe (ep4)
Kamiya Isao (神谷功) (ep4)
Hasegawa Kimihiko (長谷川公彦) (ep4)
Yanagiya Karoku (柳家花緑) : Kitakazetei Taiyo (ep5)
Segawa Ryo : Ueki Kiyoshi (ep5)
Oikawa Izo (及川いぞう) : officier de police Kanagawa (ep5)
Anami Atsuko : nouveau propriétaire de Shiro (ep5)
Suzuki Fuku (鈴木福) : nouveau propriétaire de Shiro (ep5)
Ito Kojun (伊藤幸純) : La personne nettoyant le théatre de rakugo (ep5)
Kawashima Shumei (川嶋秀明) : Kubota Mitsuru (ep5)
Yamazaki Gakudai (山崎画大) : un officier de police (ep5)
Ami 201 (阿見201) : Miura Akira (ep5)
Yagi Emiri (八木瑛美莉) : la fille suivant Ichiko (ep5)
Hirano Katsumi (平野勝美) (ep5)
Takashi Hideki (たかしひでき) (ep5)
Yagi Yuki : Monma Chiemi (ep6)
Okouchi Hiroshi : supérieur du département de police (ep6)
Saito Shota : Toda Kenta (ep6)
Nomi Tatsuya (能見達也) : Kudo Junichi (ep6)
Inukai Junji (犬飼淳治) : membre de la police (ep6)
Shikanai Daishi : employé du Salon de Yamate (ep6)
Aoki Misako (青木美沙子) : elle-même (ep6)
Hojo Futoshi (北条ふとし) : Yamamura Nagisa (ep7)
Hatanaka Hiroshi : Tsukamoto Takao (ep7)
Watanabe Riki (渡辺力) : Garçon à la fête de Takao (ep7)
Taguchi Masaki (田口正樹 : Yanagi Seiichi (ep7)
Kodachi Midori (木立美鳥) : infirmière (ep7)
Yoshino Yoshiko (よしのよしこ) : un témoin (ep7)
Watanabe Tetsu : chef du groupe Ginsei (ep8)
Ito Koji (偉藤厚次) (ep8)
Azuma Takeshi (東武志) : détective du bureau du crime organisé (ep8)
HIDE (ep8)
Ozawa Hitoshi : Asakura Joji (ep8)
Kasai Yuki (河西佑樹) (ep8)
Tomiyama Atsushi (富山篤) : Yamamoto Ryuji (ep8)
Sugiura Bunki (杉浦文紀) (ep8)
Kurusu Masaki (来栖聖樹) (ep8)
Yukimura Yoshiya (幸村吉也) (ep8)
Iwakura Kenshin (岩倉健伸) : associé de Asakura (ep8)
Korehira Takashi (是平貴嗣) (ep8)
Naito Koji (内藤浩次) (ep8)
Kinbara Yasunari (金原泰成) (ep8)
Namiki Mikio (並木幹雄) : Higuchi Keiichi (ep9)
Fujimura Yasusuke (藤村泰亮) : Yoshinaga Yutaka (ep9)
Giry Vincent : Mikhail (ep9)
Miyake Junichi (三宅淳―) : voix de Mikhail (ep9)
Inomata Sanshiro (猪俣三四郎) (ep9)
Oda Ryokou (織田龍光) : Ancien partenaire de Tamura (ep9)
Ikeda Ko (池田晃) (ep9)
Matsuda Shogo (松田正悟) (ep9)
Hayashiya Tokizo (林家時蔵) directeur d’échoppe Tonkatsu (ep9)

Production

Script original (manga): Deka Wanko de Morimoto Kozueko (森本梢子)
Scénariste: Ban Kazuhiko
Producteur: Tsugiya Hisashi (次屋尚), Otsuka Eiji (大塚英治)
Chef Producteur: Tanaka Yoshiki (田中芳樹)
Metteur en Scène: Nakajima Satoru (中島悟), Kunimoto Masahiro, Kubota Mitsuru (久保田充)
Musique: Konishi Yasuharu (小西康陽)

sources:
http://asianwiki.com/Deka_Wanko
http://wiki.d-addicts.com/Deka_Wanko

Mon Avis

La série a été faite en 2011 soit 4 ans après la deuxième saison de Kuitan, et pourtant, la série Deka Wanko est un prequel à la série kuitan. Car à la fin du drama, on peut apercevoir le chef de police Matsuda (Shirô Itô) monter une agence de détective appelée Holmes et le présenter à Taiichi Igarashi (“Gara-san”, Sano Shiro) encore en prison… que l’on reverra dans la série Kuitan.

 On retrouve des seconds rôles excellents comme Sano Shiro (Kuitan, Vampire Host, Water Boys 2, My Little Chef, Trick 2, ainsi que des films comme Gojira, Persona, Great Yokai War, 20th century boys). Ou même Shirô Itô (Kuitan, Yankee kun to Megane chan,  etc.). Ici pas un seul acteur prend le dessus sur les autres et c’est toute une équipe qui tourne comme un engrenage bien huilé.

Le principe rappelle énormément Kuitan, Higashiyama Noriyuki résolvait les affaires avec son goût, et avait quelques extravagances comportementales, ici on retrouve le même principe, Wanko résout les énigmes avec son odorat et possède quelques extravagances au niveau de sa façon de se vêtir.

Le drama est vraiment drôle, la chambre de Wankô est tellement particulière, et un épisode se rapporte au monde des Lolita, et c’est vraiment très drôle. Il y a des gags assez drôle, comme Wankô qui va dans des magasins de netsuke (strap) kawai pour rajouter des éléments kawai à son arme de service, et à cause de ça, elle est incapable de sortir l’arme car les netsuke se sont accrochés à ses froufrous.

Un drama drôle et vraiment plaisant que j’ai eu plaisir à regarder.

La musique est vraiment sympa, entrainante et colle bien à l’ambiance.

Le deuxième spécial (un épisode spécial pour le nouvel an 2012), est particulièrement juteux, car il ne reprend pas le cadre habituel, mais au contraire change la donne. Vue le temps merdique qu’il faisait à Paris lors des prises de vues, je peux dire qu’il a été tourné durant octobre ou novembre 2011. On peut voir les quartier les plus fameux de Paris, et aussi beaucoup de clin d’oeil à certains clichés. Par exemple lorsque nos japonais essayent tant bien que mal de parler français à des passants et que ceux-ci leur répondent en japonais parfaitement courant. Ou alors au poste de police, Yana-san s’étant fait volé son porte-feuille passera ses vacances au commissariat à essayer de faire comprendre en japonais ce qui s’est passé. Il parlera soudainement français lorsqu’il rencontrera une policewoman à son goût. La deuxième partie de l’épisode spécial se déroule à Nikko Edomura (j’ai bien reconnu), montrant un village de l’ère Edô où les villageois sont terrorisé par la loi du Shogun Tokugawa Tsunayoshi qui punit ceux qui font du mal aux animaux. Et on se retrouve avec un épisode de Mito Kômon particulièrement savoureux, et vraiment proche de l’original, avec les acteurs de la série incarnant les protagonistes de Mito Kômon. Et les fait historiques sont corrects et belle et bien là, une façon de me faire réviser l’histoire du Japon… La dernière partie se déroule au Japon et présente un Japon romantique. Le sujet principal de l’épisode spécial 2 est l’amour. Donc on y voit Paris, ville de l’Amour, puis les formes de l’amour à Edô, et enfin le Tôkyô romantique, le Tôkyô de l’amour. Bien que le fond soit un peu cucul la praline, il n’en reste pas que cet épisode spécial est très drôle et particulièrement savoureux. Cette épisode parodie même sa propre série, lorsque l’équipe va pour enquêter sur un meurtre, le meurtrier a été appréhendé, ou s’est rendu, et a avoué, avant même que l’équipe n’arrive…

Une série succulente qu’on peut apprécier sans modération…

une vidéo de présentation: http://youtu.be/tPtWMmi4ESM

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
13 × 13 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.