Déc 142012
 

Titre: 浅草ふくまる旅館2
Titre (romaji): Asakusa Fukumaru Ryokan 2
Format: Renzoku
Genre: comédie
Episodes: 11
Chaine de diffusion: TBS
Période de diffusion: 8 octobre 2007 à décembre 2007
Horaire de diffusion: lundi 20:00
Thèmes:
Ouverture: “Maruku Ikite Mimasen ka” de Nishida Toshiyuki
Insertion: “Kondo Umarete Kuru to Shita nara” de Nishida Toshiyuki

Sujet

Fukumaru Daikichi, le gérant du Ryokan Fukumaru, fonce la tête la première pour aider ses invités (clients) qui ont des problèmes personnels et d’autres qui provoquent des problèmes dans son auberge. Ses actions sont parfois mal-comprises de son entourage, et on lui dit souvent qu’il ferait mieux de s’occuper de ses oignons. Chaque épisode de cette nouvelle série est une histoire liée par une trame spéciale, et apporte une comédie chaleureuse aux spectateurs

Acteurs

Nishida Toshiyuki : Fukumaru Daikichi
Ishigaki Yuma : Fukumaru Yoshio
Kurokawa Tomoka : Fukumaru Miho
Kitagawa Hiromi : Momose Keiko
Watanabe Ikkei : Kazama Toshiharu
Ono Takehiko : Momose Shozo
Kino Hana (木野花) : Fukumaru Hana
Otaki Hideji : Shimizu Tatsusaburo
Aihara Yuko (あいはら友子) : Momose Katsuko
Sakashita Chiriko : Some Yakko
Tane Rakuko : Segawa Eri
Ino Manabu (猪野学) : Seko Ryuta
Noguchi Kaoru : Kojima Otome
Kinami Haruka : Morikawa Shizuka
Kuroda Chieko : Fukuda Tae
Nomura Hironobu : Akimoto Katsuya
Yuta (雄太) : Iida Teppei
Matsushima Emi (松島絵美) : Sawada Yuko

Production

Scénaristes: Yokota Yoshi (横田与志) (ep1-2,6-7,10-11), Tsuchiya Yasufumi (土屋保文) (ep3,8), Mizutani Ryuji (水谷龍二) (ep4), Hirabayashi Sachie (平林幸恵) (ep5), Kaneko Narito (金子成人) (ep9)
Producteurs: Morishita Kazukiyo (森下和清) (ep1-5,7-11), Asano Atsuya (浅野敦也) (ep1-5,11), Sango Katsuhide (山後勝英) (ep6-11)
Metteurs en Scène: Wakita Tokizo (脇田時三) (ep1-2,11), Murata Shinobu (村田忍) (ep3-4,7-8), Ikezawa Tatsuya (池澤辰也) (ep5-6,9-10)
Musique: Honda Toshiyuki (本多俊之)

Mon Avis

Suite à l’excellente première saison, et ne trouvant pas les fansub de la deuxième saison j’ai acheté le DVD en import US (pour avoir les sous-titres). Splendide… Quelques acteurs ont changé par rapport à la première saison, mais cette nouvelle saison est tout aussi excellente. Quelle joie de revoir Asakusa dans des vues aussi splendides les unes que les autres. La première saison se déroulait sans vraiment de trame liant les épisodes, et chaque épisode était indépendant. Cette fois-ci on se retrouve avec une trame liant tous les épisodes et évoluant au cours du temps. Cette deuxième saison est plus sérieuse et traite de problème plus graves.

Alors que dans la première saison de Asakusa Fukumaru Ryokan on ne traitait pas vraiment du passé de Daikichi et de sa famille, cette deuxième saison se concentre justement sur un mystère qui se trouve caché au sein de la famille et qui évolue au gré des épisodes jusqu’à l’apothéose du dernier épisode. Mais la joie que procure la vue de cette saison reste la même.

Il existe des personnes qui se comportement naturellement en Boddhisattva et apportent joie et bonheur à ceux qu’ils rencontrent. Asakusa Fukumaru Ryokan est un drama boddhisattva a lui seul, rien qu’en le regardant les soucis s’envolent. Un véritable bonheur…

Le drama présente de nombreuses guest stars, qui sont aussi chanteurs, et on retrouve dans le drama leur chanson, un petit clin d’oeil de l’équipe à l’acteur/chanteur.

C’est toujours un plaisir de voir Asakusa, et notamment les petites rues inconnues du public et cachées. D’autant plus que c’est un quartier que j’adore.

Le drama montre avant tout le plaisir de travailler et de rendre service. Un plaisir inconnu en France, où travailler est un calvaire et une opposition permanente avec la direction. Dès lors que le travail, le service au client devient un plaisir, le métier se passe nettement mieux et les rapports ne sont plus conflictuels. Ici les gens de l’auberge considèrent les clients comme des invités, des membres de leur famille, leur travail consiste à rendre service comme on aiderait un membre de notre famille, sans être esclave, mais par amitié, par amour. Et je trouve que ce niveau de service est admirable, et c’est ce qui manque en France.

Nishida Toshiyuki est non seulement acteur mais aussi chanteur, et c’est naturellement lui qui chante le générique de cette saison. Sa voix est superbe.

Le mystère derrière cette saison donne une trame vraiment intéressante et le dénouement est splendide… L’humour est simple et chaleureux et on rit beaucoup des quiproquos et des relations entre les personnages. Si je devais faire un parallèle de cette saison, ça serait avec “la croisière s’amuse” ou “l’île fantastique”.

Une saison géniale pour une série géniale que je conseille vivement à tout le monde…

Le générique chanté par Nishida Toshiyuki: http://youtu.be/EY-o0-fUxJw

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
20 ⁄ 4 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.