Déc 282013
 

Finalement c’est a huit heures trente que j’arrive à Narita.  Comme à mon habitude, et comme un rite que je me suis institué, je prends un thé vert froid dans une des nombreuses jidou hanbaiki (自動販売機) se trouvant à l’extérieur et dans l’aéroport.

Le temps de récupérer la valise, de changer les euros en yen, de prendre un ticket skyliner pour Tokyo.

Puis je prends la Ginza Sen et me voilà à Asakusa, ou se trouve mon hôtel pour cette nuit.

De l’hôtel on a une magnifique vue sur le Sky Tree de Tokyo



Mais il est trop tôt pour le check-in. Du coup je dépose ma valise pour me débarrasser d’un poids et aller en vadrouille. Du coup, je profite de la Ginza Sen puis de la Hanzomon Sen pour aller à Aobadai manger un mabodofu bien relevé. À quinze heures, retour a l’hôtel où le jet-lag se fait sentir. Je tombe comme une masse, mais me réveille à trois heures du matin, puis périodes de sommeil d’une heure par une heure jusque six heures.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
20 − 6 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.