Mar 162008
 

Titre original: 狼よ落日を斬れ, Okami yo rakujitsu o kire

Autre Titre:
– Five Wolves
– The last samurai
– Les derniers samourais

Genre: Fresque historique
Réalisateur: Kenji Misumi
Année: 1974

Acteurs :
– Hideki Takahashi (Toranosuke Sugi)
– Ken Ogata (Hanjiro Nakamura/Kirino Toshiaki)
– Keiko Matsuzaka (Reiko)
– Kiwako Taichi (Ohide)
– Asao Sano (Kingoro Yamaguchi)
– Ayako Honami (Tsuya)
– Takahiro Tamura (Mohei Ikemoto)
– Shunya Wazaki (Isami Kondo)
– Ryutaro Tatsumi (Takamori Saigo)
– Jiro Sakagami (le client du barbier)
– Teruhiko Saigo (Soji Okita)
– Masaomi Kondo (Hachiro Iba)
Scénaristes: Kenji Misumi
Compositeur: Akira Ifubuke

Japon, vers 1860 : Sugi, samouraï déshérité par sa famille, a trouvé un nouveau père en la personne d’Ikémoto, espion shogunal auprès duquel il a acquis la force et la vertu des arts martiaux. Le mentor veut tenir son jeune disciple à l’écart des troubles politiques qui déchirent le pays et auxquels il est mêlé par ses fonctions.
Son enseignement doit aider Sugi à vivre dans la nouvelle société qui va bientôt remplacer celle des samouraïs. Mais Ikémoto est tué par les hommes des clans du Sud, ennemis du Shôgun. Le sabre de Sugi va alors hésiter entre le vengeance meurtrière qui le mènerait à sa perte et le renoncement à la violence, promesse d’un avenir meilleur.

Dernier film du réalisateur Kenji Misumi, “Les derniers samouraïs” est aussi le seul dont le scénario est signé de sa main. Kenji Misumi a qui l’on doit aussi une bonne partie des “Baby Cart” dont certain des plus réussis, mais aussi quelques films sur le thème de “Zatoïchi”

http://www.dvdcritiques.com/critiques/dvd_visu.aspx?dvd=5060
http://wildgrounds.com/index.php/2007/12/05/les-derniers-samourais-1974-kenji-misumi/

Un film grandiose!
D’une durée de plus de 2h30.
Des décors splendides, une mise en scène incroyable.
Un film réellement historique. Par le  réalisateur de  Kozure Ôkami (Baby Cart alias Lone Wolf And Cub) et de certains épisodes de Zatoichi, ainsi que de la trilogie du sabre (Ken, Kiru, Kenki).
Le film commence en 1868, au moment de la fin du Shogunat Tokugawa.
Les clans Satsuma et Choshu s’allient à l’empereur pour éliminer les samurai fidèles au shogun.
On peut ainsi voir les grandes batailles qui ont eu lieu pour rendre à la caste des samurai leur importance et faire revenir le Japon à une époque où les japonais n’étaient pas  les tributaires des occidentaux.
Un film magnifique, poignant, véritablement touchant.
On peut y voir la monté de l’ouverture du Japon à l’occident.

Comment des amis vont finir par se retrouver ennemis?
Comment  le code du Bushido régit la vie des samurai?
Quelle place reste-t-il dans ce monde, où tout évolue plus rapidement

Une véritable fresque historique: La guerre de Toba-Fushimi (鳥羽・伏見の戦い)  va arriver en 1868 (on y verra nos héros être pris dans la tourmente des changement). Guerre après laquelle le shogun Yoshinobu Tokugawa abdiquera et se donnera la mort.
Les derniers vassaux fidèles au Shogun sont anéantis : la société des samouraïs n’est plus. Le nouveau régime impérial va plus tard vers 1873 commencer à se faire influencer par l’occident…. Dans ce film il est question de fidélité au maître ou à son clan, et aussi d’espoirs la génération suivante et l’avenir du Japon. La loyauté serait mourir au combat, alors on retrouve bien sûr de nombreux combats au sabre. C’est une grande fresque historique (un film du genre jidai geki) qui se déroule sur plusieurs années, d’où une durée de plus de 2h30.
Les musiques et les costumes sont splendides.

Oeuvre contemplative, optimiste et profondément humaniste, LES DERNIERS SAMOURAIS reste aussi comme le film-testament de Misumi, qui meurt brutalement l’année suivante à 54 ans, après une trop brève carrière de… 68 films !

Un film à voir et revoir sans se lasser, tant que l’on apprécie les arts japonais à leur juste valeur (tous les arts, de la musique aux arts martiaux et aux arts cinématographiques).
Un film  vraiment vraiment superbe!

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
20 − 3 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.