Fév 262014
 

Titre: 優しい時間
Titre (romaji): Yasashii Jikan
Genre: Drame humain
Episodes: 11
Chaine de diffusion: Fuji TV
Période de diffusion: 13 janvier 2005 au 24 mars 2005
Horaire: jeudi 22:00
Générique: Ashita de Hirahara Ayaka

Sujet

L’histoire se déroule dans un petit café dans la campagne de Furano, ville se situant à l’est de Sapporo au centre de Hokkaido.

Yukichi Wakui est le propriétaire de ce café, dont la particularité est que le client moud son café lui-même. Yukichi dirige ce café depuis 3 ans, suite au décès accidentel de sa femme, Megumi Wakui, dans un accident de voiture. Son fils, Takuro Wakui, était présent au moment de l’accident, mais a survécu. Suite à une dispute, Takuro et lui coupent le contact et ne se parlent plus. Le sort le conduira à être pris en apprentissage dans une poterie à 50 km de Furano, C’est alors qu’il rencontre Azusa Minagawa, une serveuse du café de son père, très maladroite, cassant fréquemment la vaisselle. Mais ni l’un ni l’autre ne savent que le lien qu’ils vont se créer risque de poser des problèmes.

Acteurs

Terao Akira : Wakui Yukichi
Ninomiya Kazunari : Wakui Takuro
Nagasawa Masami : Minagawa Azusa
Yo Kimiko : Kujo Tomoko
Otake Shinobu : Wakui Megumi
Maro Akaji : Amano Rokusuke
Asaka Mayumi : Amano Yoko
Yamaya Hatsuo : Takamatsu
Nashimoto Kenjiro : Aiba
Masana Bokuzo : Tamura
Tanaka Kei : Anzai Mitsuo
Morigami Chie (森上千絵) : Uchimura Riri
Takahashi Fumiko (高橋史子) : Mimita Emiko
Yamashita Sumito (山下澄人) : Kazama
Kubo Takanori (久保隆徳) : Sakuma
Naya Masatomo (納谷真大) : Takigawa
Suitsu Satoshi (水津聡) : Yokoyama
Rokujo Hisayuki (六条寿倖) : Nagasawa
Fuse Hiroshi : Otonari
Shimizu Misa : Inoue Mikako (la veuve)
Kunimura Jun : Tateishi

Invités

Tokito Saburo : Mizutani Saburo (ep1, 10)
Tezuka Satomi : Mizutani Miko (ep1, 10)
Tsukayama Masane
Nakamura Shunta : Kawanishi Ken (ep2)
Tabata Tomoko : Kawanishi Hideko (ep2)
Sasaki Kuranosuke : Matsuda (ep3, 8)
Yoshii Rei : Aoyama Noriko (ep3)
Hoshino Gen : Amano Yoichi (ep3)
Kimura Midoriko : Otonari Haruko (ep5)
Kohinata Fumiyo (ep5)
Shiga Kotaro (ep5)
Kimura Tae : Itsuki (ep6)
Koike Mie (小池美枝) (ep6)
Tamagawa Misa (玉川美沙) (ep6)
Ono Takehiko (ep6)
Nagayama Takashi (ep6)
Kajihara Zen (ep6)
Yamada Meikyo (ep6)
Kitajima Saburo : Nakazato (ep7)
Sasaki Sumie : Kida Toshiko (ep7)
Sasaki Katsuhiko : Kawai (ep7)
Tajima Reiko : Kawai Ayako (ep7)
Tokushige Satoshi : Domoto (ep8, 9)
Miyashita Yuji (ep8)
Ikeda Tsutomu (ep8)
Nakamaru Shinsho (ep8)
Koizumi Kyoko (ep9)
Sugita Kaoru : Takigawa Tamako (ep10)
Takahashi Katsumi : Kameda (ep11)
Sudo Risa : Tateishi Maya (ep11)
Uto Shuusei : Wakui Takuro (enfant)

Production

Scénaristes: Kuramoto Sou, Yoshida Noriko, Tago Akihiro (田子明弘), Kobayashi Akio (小林彰夫)
Producteurs: Wakamatsu Hiroki, Asano Sumi (浅野澄美)
Metteurs en scène: Tajima Daisuke, Miyamoto Rieko, Nishiura Masaki
Musique: Watanabe Toshiyuki, Andre Gagnon (アンドレ.ギャニオン)

Prix

44ème Television Drama Academy Awards: Meilleur Arrangement Musical

source: wikipedia japan

Mon avis

Nous avons là un réel drama, pas d’action, pas de violence, un drama humain et familiale. Je pensais réellement m’ennuyer, car il n’est pas drôle. Les drames humains se succèdent les uns après les autres, décès, deuils, suicides, adultères, douleurs, viols, pédophilie, etc. Ils sont traités de façons simple. Le drame arrive, pas de morale, simplement les faits, c’est à chacun de se faire sa propre opinion.

Bon le drama n’est pas larmoyant non plus et ce n’est pas une comédie, il y a des séquences amusantes, quelques passages poignants, mais globalement c’est un drama simple, calme, agréable à regarder comme un ensemble de peintures. L’atmosphère paisible du café, du lieu, de la ville de Furano nous plonge dans un climat de sérénité et de calme. Seuls les éléments et la nature rythme l’ambiance des épisodes.

Ce qui est cocasse, c’est que le “master” du café, Wakui Yukichi (incarné par l’excellent Terao Akira, connu pour Ran et Ame Agaru) est relativement calme, serein, et pourtant, il n’est pas le sage qui va conseiller les gens. Au contraire, il n’est pas sage du tout et n’a pas l’expérience pour conseiller. Il est là, il écoute. Mais lorsqu’il donne un conseille, ou s’immisce dans la vie privée des gens qui lui ont demandé un conseil, l’effet est dévastateurs. Par exemple, lors qu’un de ses clients lui demande de l’argent pour le sortir de ses dettes. Il lui explique qu’entre ami il ne peut pas y avoir d’histoire d’argent, et qu’il ne peut donc pas lui prêter parce que c’est un ami. Au final, l’ami se pendra, car ne pouvant faire face à ses créanciers, et il se rendra compte qu’il aura été le seul à ne rien donner, chaque “ami’ ayant donné en sachant très bien qu’il ne serait jamais remboursé. Et de ce fait, “Master” qui passe pour le sage du restaurant, est finalement celui qui a le plus besoin de conseils, d’aide.

Outre les paysages splendides qu’offre la ville de Furano, le drama est rythmé par l’automne et l’hiver, mais par une musique merveilleuse, envoutante. Le déchainement des éléments, les paysages, le calme et la sérénité des lieux, cette musique magnifique, on se retrouve comme dans un rêve sur les lieux du drama, et on se surprend souvent à regarder par la fenêtre pour voir nous aussi cette forêts, la neige qui tombe, le vent. Par moment, comme dans un rêve, on a l’impression d’y être.

Encore une fois, la musique est sublime, magnifique, très douce et mélodieuse, elle est en parfaite harmonie avec l’ambiance du drama, et les paysages. On se retrouve avec une impression de sérénité et de calme. C’est vraiment incroyable. On se surprend à avoir froid pendant la tempête de neige, l’ambiance est tellement envoutante qu’on pourrait jurer voir ce temps là à l’extérieur, à vivre ce temps.

Tout simplement magnifique! Les sujets sont parfois très durs, mais traités simplement, pas de moral, pas de conclusion moralisatrice, pas de conseils, à chacun de penser ce qu’il veut.

Les acteurs jouent subliment et les “guest star” sont diverses et variées. On passe d’acteurs, à des sportifs, des chanteurs ou des présentateurs.

Un drama très reposant, qui donne l’impression d’avoir été faire une retraite en montagne et de s’être nourrit de la beauté de la nature, de la force des éléments et des bruits de la forêt.

Je le conseille vivement…

épisode 1: http://www.dailymotion.com/video/xq4ve5_yasashii-jikan-01_fun

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
34 ⁄ 17 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.