Sep 252015
 

Après la visite du château de Sendai, c’est au tour du Sendai Tōshō-gū (仙台東照宮). C’est le sanctuaire mémorial de Tokugawa Ieyasu à Sendai, préfecture de Miyagi au Japon. Cinq de ses bâtiments, tous datant de 1654, sont désignés biens culturels importants. Le torii et les portes sont endommagés par le séisme de 2011 de la côte Pacifique du Tōhoku. Le sanctuaire est composé de Honden (本殿) (1654) (Bien culturel important), Karamon (唐門) (1654) (BCI), Sukibei (clôture) (透塀) (1654) CI)5, Zuijinmon (透塀?) (1654) (BCI), Torii (鳥居) (1654) (BCI).
Tōshō-gū (東照宮) est le nom donné à un type de sanctuaire shinto dédié à Tokugawa Ieyasu, le fondateur du shôgunat Tokugawa au Japon. Le nom de Tōshō-gū est basé sur le titre posthume qui a été conféré à Tokugawa Ieyasu par la cour impériale, Tosho Dai Gongen. On trouve des sanctuaires Tōshō-gū un peu partout au Japon (plus d’une centaine) mais le plus célèbre est celui de Nikkō dans la préfecture de Tochigi.

Le Tōshōgū de Sendai  a été créé par Date Tadamune, la deuxième daimyo du domaine de Sendai. La construction a commencé en Août 1649, et a été achevé en Mars 1654. Le sanctuaire a servi comme temple tutélaire du clan Date durant la période Edo. Cependant, avec la chute du shogunat Tokugawa en 1868, le nouveau gouvernement Meiji a initialement fermé le sanctuaire. Il fut bientôt rouvert en raison des exigences de citadins locaux, et sous le système d’État Shinto de classement de sanctuaires de 1879 par 1916, et a été officiellement désigné comme un « sanctuaire de comté » et de 1916 à 1946 comme un « sanctuaire préfectoral ». (source wikipedia)

http://www.sendai-toshogu.or.jp/

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
6 × 12 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.