Sep 242018
 

Aujourd’hui, rien de spécial. J’avais hésité à faire un petit billet, mais bon… pourquoi pas.

Aujourd’hui on est loin des températures du week-end. Alors que samedi soir à la même heure il faisait très chaud, aujourd’hui, c’est limite si je ne dois pas être en sweat-shirt. Au retour du boulot, le thermomètre de la voiture annonçait 19°C (33°C à la même heure il y a deux jours). Ca sent la fin de l’été, et avec ce vent frais, la mer ne sera plus aussi chaude… ce week-end elle devait être à 26°C (aux alentours)… Car on pouvait rentrer dans l’eau sans frissonner. Je sens que le week-end prochain sera moins sympa sur la plage. Je pense aller sur Villeneuve-les-Maguelone le week-end prochain entre Carré-Mer et la cathédrale de Maguelone…

Ce midi, comme d’habitude, je suis allé avec mes collègues et non moins amis au Lou Païs d’Aqui. Bon j’ai déjà parlé de ce restaurant, mais franchement il mérite que je le représente à chaque fois. Lorsque notre entreprise a déménagé à Pérols, j’étais encore en région parisienne. Et lorsque je descendais à Montpellier pour la semaine, mes collègues m’emmenaient dans les restaurants qu’ils avaient testé dans le coin et approuvé. Au départ on allait au Lou Païs d’Aqui une fois toutes les deux semaines, puis une fois par semaine, puis deux, puis tous les midi. On est arrivé au point où mon entreprise utilise leur service de traiteur lors des événements internes. C’est pour dire…

Le restaurant Lou Païs d’Aqui se situe ZAC des Commandeurs, rue Louis Lumière, 34970 LATTES

Site du restaurant: http://www.restaurant-loupaisdaqui.com/

Facebook: https://www.facebook.com/Lou-Pais-dAqui-328142300687759/

Aujourd’hui il y avait une cuisse de canard marinée avec des lentilles vertes (photo en haut), je me suis régalé. D’ailleurs si vous y allez le samedi à midi, il y a de grandes chances que vous m’y croisiez.

Après le boulot je suis allé aider un ami à transporter des meubles dans son appartement de Palavas. Juste en face de la mer. J’aurais dû faire une photo, surtout avec les couleurs du soleil couchant…

Puis de retour chez moi, je me suis préparé du riz avec de la quinoa, avec une sauce crème fraiche, huile d’olive et un peu de sauce de soja. Bon, j’ai mis trop de crème, du coup c’était dégueulasse, mangeable, certainement très calorique, mais dégueulasse. Parfois je ne devrais pas innover et tester des trucs au feeling… car après, c’est moi qui les mange…

Pour faire passer le goût et la texture, je me suis ouvert un “Feu du Diable”.

Un collègue m’a fait découvrir cette cave à Saint Christol… et depuis je suis conquis, et ne me fournis presque exclusivement chez eux.

Il s’agit de la cave “Les côteaux de Saint Christol”, 51 B Avenue Cave Coopérative, 34400 Saint-Christol.

Site: http://cave-saint-christol.com/

La cave est propriétaire récoltant. Leurs crus les plus prestigieux sont vendangés à la main et élevés en fûts de chêne, la bouteille est plus épaisse car il s’agit de vins de garde. Et les prix les plus chers sont aux alentours de 13 euros. La série des “Feu du Diable” (rouge ou rosé) est à 4 euros la bouteille (moins en période de solde ou de promotion). Je ne parlerais pas du blanc, un Sauvignon que je n’ai pas encore goûté. Ils sont excellents, des vins de table tout à faire honorables. Leurs crus sont plutôt bien classés sur vivino, et tout le monde s’accorde à dire qu’ils ont un excellent rapport qualité/prix. D’ailleurs trouver un bon rosé ou un bon vin rouge à 4 euros la bouteille (ou moins) c’est plutôt rare. Il y a un moins j’avais fait un salon de vigneron à Sommières sur le vin de Sommières justement. J’y ai goûté de très bons vins, mais pas avec ce rapport qualité/prix (bon, c’est vrai, les conditions de dégustation n’étaient pas optimales, il faisait super chaud).

Ensuite j’ai regardé le Live-Action “Black Butler”. J’avais suivi le manga, l’anime, et le film m’a un peu laissé de marbre. Peut-être parce que pour ce manga/anime, il n’est pas possible de transposer les expressions, les exagérations en film? Peut-être que je me suis tellement habitué aux personnages, que découvrir un autre visage réaliste et une autre histoire m’a perturbé? Je n’ai pas été convaincu par Hiro Mizushima dans le rôle de Sebastian. Pourtant je l’avais trouvé plutôt bon dans “Zettai Kareshi” (un live-action dont je n’ai pas parlé puisque je l’ai vu à un moment où je ne dédiais pas ce site pour la pop-culture, mais uniquement à la culture traditionnelle japonaise et aux arts martiaux). Enfin bref… Je n’ai pas retrouvé le flegme anglais qui caractérise Sebastian, mais également tous les autres personnages, et surtout Ciel Phantomhive. Obligatoirement on retombe dans l’effet drama qui vient tout gâcher: ça chiâle et ça crie… Et surtout on ne retrouve pas l’atmosphère gothique victorienne qui est la marque de fabrique du manga et de l’anime. Sans compter l’accès au fantastique, au monde surnaturel. je ne pense pas que je ferai un article là-dessus.

En attendant, bonne nuit à toutes et à tous…

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.