Jan 122022
 

Ceux qui me suivent sur ce réseau social honnis m’auront vu disparaitre de Facebook. Et oui, j’ai supprimé mon compte. J’en ai eu assez de cette plateforme de merde codée avec des moufles. Même bourré je code mieux que ça. Plateforme ayant des modérateurs qui sont juste des chihuahuas qui se prennent pour des bouledogues. Et surtout parce que je ne pouvais plus rien poster qui ne soit autre chose que bisounourseries et politiquement correct (même en sphère privé) sous peine de voir mon compte bloqué encore et encore.

Il y a quelques temps j’ai partagé une image d’humour noir d’un groupe à seulement 2 de mes amis qui partagent ce type d’humour également… et bing! blocage du compte pendant 48 heures… Punaise… pourquoi moi j’ai été bloqué pendant 48 heures alors que celui à la base qui a partagé ça en publique sur un groupe n’a rien eu? C’est quoi le délire? On m’a bloqué et supprimé l’image et sur le groupe en question, cela n’a pas été le cas (et pour moi ce n’est pas à cause d’un signalement car l’image n’a même pas été publiée et a été supprimée avant sa publication, personne ne l’a vue).

Puis au moindre truc d’humour noir partagé à une sphère privée restreinte (genre une fois à une seule personne), mon compte était bloqué pendant une durée qui n’a cessé de monter…

Jusqu’à cette image…

Partagée en privée, qui m’a valu 1 semaine de bannissement et des restrictions partout. Ci joint ce que je pouvais voir au bout de 6 jours.

PUTAIN DE MERDE DE BORDEL A CUL… c’est de l’humour… de l’humour noir… mais c’est de l’humour… Et en plus pas partagé en publique.

Ah oui, vous qui me suivez sur shinryu et sur fb, vous avez du comprendre pourquoi je parlais plus trop depuis un moment sur facebook… Mon compte était bloqué.

Et v’la t’y pas que ma peine à moitié purgée, je reçois un message comme quoi on m’a supprimé une photo que j’avais partagé il y a un an et qu’il fallait que j’aille me faire soigner…

L’image en question que j’ai trouvé très drôle dans un cadre Manhwa particulier…

Putain, mais c’est de l’humour, bordel de merde!!!!! De L’H.U.M.O.U.R…

Depuis, il ne m’est plus possible de poster quoi que ce soit, sans que mes images soient automatiquement analysées et supprimées… avec un ban à la clef, alors que n’importe qui d’autre arrive à les partager.

Alors facebook et ses communautés de fragiles, allez vous faire profondément foutre. Et comme je suis sur mon site et que j’ai le droit d’être injurieux sans me faire censurer: facebook c’est de la merde, ce réseau social pue du cul, que les concepteurs, les modérateurs, les censures aillent tous se faire enculer par un cactus mexicain enduit de piment rouge coréen. Que leur chiasse les noie et leur chaude pisse les étouffe. Facebook je t’emmerde! Et les SJW, bande de fragiles, vous méritez de vous faire éclater les ovaires ou les testicules entre deux parpaings, vous êtes la lie de l’humanité, et vous êtes ce qui fait que 5 minutes sur internet donne envie à Ultron d’exterminer l’humanité… Un SJW c’est pas un être humain, c’est un poubelle numérique bien remplie qui a bogué.

Facebook et les Fragiles, je vous emmerde tous jusqu’à vous noyer!

Sauf que voilà… y a pas d’alternative… l’alternative open-source sur laquelle j’étais, avec un ami… ben on avait un peu l’impression d’être seuls…. (echooooo… echo… echo… echo… cho… cho… cho… o… o…).

Donc forcément, parce que des entreprises ont décidé de n’exister que sur facebook et ne proposent pas d’alternative pour suivre leur actualité, je vais être obligé d’y retourner, mais avec un nouveau profil, pour éviter de subir les pénalités de l’ancien. Donc si vous me connaissez, n’hésitez pas à me mailer (ou sms ou coup de téléphone ou Signal… j’utilise Signal), je vous enverrai le lien vers mon nouveau profil quand il sera créé. « Stay tuned on shinryu », je ferai un message pour dire quand je serai revenu sur facebook afin que ceux qui désirent rester en contact sur fb me contactent.

Mais franchement, la seule chose qui me fait rester sur facebook, c’est ça, des entités, et des personnes, qui n’ont rien d’autre que facebook pour communiquer. Parce que si une chose donne bien envie d’exterminer l’humanité (ou de se suicider parce qu’il n’y a pas la possibilité d’anéantir l’humanité), c’est bien facebook… Le pire du net se réunit sur facebook… Et même sur le Dark-Web je ne crois pas avoir vu des trucs pires que sur facebook… acceptés par la modération… alors que l’humour et les tétons sont bannis… Va comprendre Charles…

 

  2 Responses to “3615 My Life – FB Ban”

Comments (2)
  1. Moi ça fait bientôt quatre ans que j’ai quitté définitivement Facebook et me m’en porte plutôt mieux.
    J’avais essayé Framasphère, une instance de Diaspora, mais après la fermeture de l’instance en question, je ne me suis pas réinscrit autre part. C’était sympa mais pas non plus indispensable.
    Le truc difficile pour la vie de tout les jours, c’est plutôt de se débrouiller sans cette merde de Whatsapp (Facebook toujours là !) parce qu’on se retrouve vite en dehors des conversations.
    Mais bon, je considère que m’a vie privée est assez importante pour que j’essaye d’en prendre soin.
    En alternative à Whatsapp, j’utilise Conversations (basé sur du XMPP) et Element (basé sur Matrix).

    • Hello,
      Merci pour tes commentaires et conseils précieux.
      Whatsapp je l’avais banni très rapidement en passant sur Telegram. Mais le rachat de Telegram par une entreprise chinoise, m’a fait quitter l’application, pour passer sur Signal.
      Jusqu’à ce qu’ils changent de modèle économique, je pense rester sur Signal, mais Element est sympa, de pouvoir mettre l’hébergement de ses conversations sur son propre serveur.
      Je l’ai installé et voir ce que je peux en faire. Le plus difficile est de faire migrer l’entourage sur un nouveau support de communication.
      Concernant facebook, je vais attendre 30 jours que mon compte soit définitivement détruit. Et on verra… Mais c’est une preuve que la majorité des gens que je ne côtoie pas tous les jours, ne vivent leur relation que via ce réseau. Personne n’a vu que mon compte était supprimé, et on ne m’a pas encore demandé « bah tiens, t’es plus sur facebook? ». Ce qui amènera à avoir d’autre moyen de communication. Mais pour l’instant, mon cadavre étant encore tout frais, il fait illusion.

Leave a Reply to Jack Cancel reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
11 − 6 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.