Août 232009
 


Mujina (貉) est un vieux terme japonais pour se rapporter au blaireau (l’animal). Un autre nom pour cet animal est anaguma (穴熊). Mujina représente plus le blaireau comme Yôkai. De façon erronée, le terme Mujina se rapporte aussi au chien viverrin japonais connu sous le nom de tanuki. Mais c’est une erreur. Un Tanuki n’est pas un blaireau, et un Mujina n’est pas un tanuki. Pour ajouter à la confusion au niveau des noms, dans certaines régions tous les animaux ressemlant à un blaireau sont connu sous le nom de mami, et dans une partie de la préfecture Tochigi les blaireau sont appelés tanuki et les chiens viverrins sont appelés Mujina.

Comme les tanuki et les kitsune (renards), les mujina du foklore japonais  sont des changeurs de formes et des tricheurs envers les humains. Une des formes particulière que prennent les Mujina, ainsi popularisé par une histoire de Lafcadio Hearn, est un “fantôme sans visage”. Ce type de monstre particulier est souvent appelé par la plupart des auteurs occidentaux comme un mujina, alors qu’en vérité, les japonais l’appellent “noppera-bô

1. Observations à Hawaii

Le 19 mai 1959, Bob Krauss, journaliste publicitaire à Honolulu a rapporter une observation d’un Mujina au Théatre Drive-in Waialae à Kahala. Kraus rapporte que la témoin a vu une femme peignant ses cheveux dans les toilettes pour femmes, et lorsque le témoin s’est approché suffisament prés de la femme, le mujina s’est retourné dévoilant son visage sans forme. Selon le rapport, la témoin a été admise à l’hopital pour une dépression nerveuse. le célèbre historien et folkloriste hawaien Glen Grant, dans une interview radiophonique de 1981 a rejeté l’histoire la qualifiant de rumeur, jusqu’à ce qu’il fut appelé par la témoin elle-même, qui donna plus de détails sur l’évènement, incluant un détail qui n’avait pas été rapporté que le mujina en question avait les cheveux rouges. Le drive-in n’existe plus depuis longtemps, il a été démoli pour faire des salles pour un entrepos public.

Grant a aussi rapporté un nombre d’autres observations à Hawaii de Ewa Beach à Hilo.

2. Autres utilisations

Le terme mujina peut aussi se rapporter aux choses suivantes

* “Mujina” est une courte histoire liée aux légendes ci-dessus, trouvée dans le livre de Lafcadio Hearn: “Kwaidan: Histoires et Etudes des choses étranges”.
* “Mujina-no-yu” est un onsen très connu à Nasu, Tochigi au Japon

source: http://en.wikipedia.org/wiki/Mujina

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
32 ⁄ 8 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.