Août 222009
 


Un Yatai (屋台) est un petit snack-bar mobile au Japon (l’équivalent allemand du “Imbiss” mais mobile) au Japon qui vend typiquement des ramen et d’autres plats chaud. Le nom signifie littéralement “boutique kiosque”.

Le stand est installé tôt le soir sur les passages pédestres et retiré tard dans la nuit ou au petit matin avant que les travailleurs commencent à remplir les rues. Les menus sont généralement limités; la cuisine japonaise (parfois de la cuisine chinoise) sont les menus les plus fréquents, bien que des yatai offrant de la cuisine occidentale commencent à se faire connaitre. De la bière, du sake, du shôchû sont aussi disponibles. Un salaryman japonais  se relaxera avec ses collègues pour le diners et les boissons à un yatai dans son trajet pour rentrer chez lui après le travail..

Fukuoka est très connu au Japon pour avoir de nombreux yatai.

Les Yatai sont aussi installés temporairement durant les fêtes japonaises, vendant de la nourriture aux spectacteurs, comme des yakisoba, des kakigôri (huitres frites), takoyaki et okonomiyaki.

Dans de nombreux chanbara on peut voir ces yatai, notamment le samurai qui s’arrête chez un de ces restaurants ambulants pour manger ramen, sabo, udon, etc… C’est un concept traditionnel qui remonte avant l’ère Edo (1600-1868) avec le port de balanciers, destinés à transporter des marchandises pour la vente le soir. C’est le début des yatai, transporter des marchandises pour vendre le soir. Durant l’ère Edo le concept a explosé pour devenir des petits chariots ambulants de vente de nourriture (nigiri zushi, soba, tempura)… c’est le premier concept de fast food au Japon.


Un balancier au musée d’Edo Tokyo

En général ils proposent des variétés d’alcool, mais aussi une grande variété de plats différents. Parfois il attire surtout les fans intéressés par l’ambiance plus que par la nourriture. Le yatai nécessite l’autorisation du bureau de l’hygiène et l’autorisation de la police.

Chez certains japonais, le yatai est symbole de défaut d”hygiène. En effet, si le yatai se trouve à côté d’une arrivé d’eau, il peut laver ses plats et couverts à grande eau, sinon il se sert d’une même et unique source, qui est commune à tous les plats lavés, ce qui chez certaines personnes est synonyme de manque d’hygiène.


source:
http://ja.wikipedia.org/wiki/%E5%B1%8B%E5%8F%B0
http://en.wikipedia.org/wiki/Yatai_%28retail%29

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.