Déc 032009
 

Aujourd’hui l’entrainement était spécial, puisqu’est présent sensei Shimoji.


les pratiquants ce soir

On commence par l’échauffement dirigé par sensei Shimabukuro: rapide et dynamique il permet de faire monter le rythme cardiaque. Puis c’est sensei Shimoji qui prend la suite avec les hojo undô: sokuto geri, shomen geri, mawashi tsuki, shomen tsuki, shutô uchi, etc….
Bien que les noms des hojo undô soient des noms de techniques ceux ci ne se limitent pas à une seule technique mais un ensemble de techniques enchainées fluidement.

Puis on passe au sanchin kitae. On fait tomber la veste et on réalise le kata sanchin sous les frappes correctrices des sensei. Mon gros défaut: il faut que je garde le dos droit et que je fasse tomber les épaules. Sanchin kitae est vraiment éprouvant physiquement, car il demande de l’attention et de la tension (oui j’ai fait exprès… ^^). Les muscles doivent être tous correctement toniques et les frappes doivent être vives, séches et puissantes. On fera le kata sanchin trois fois.


Ici on peut voir que mes épaules sont trop hautes et que le trapèze ne couvre pas les kyûsho qu’il devrait couvrir

Puis dans la suite de sanchin kitae, on se revêtit de notre haut de karategi et on passe aux kitae-waza. On enchaine les kitae waza que l’on a l’habitude de travailler en club. Je travail avec Philippe venu spécialement  pour suivre le cours de sensei Shimoji, comme je ne le vois pas souvent et que je n’ai pas l’habitude de travailler avec lui, j’en profite. Il est toujours de bon conseil et il travaille bien.

On passe ensuite au katas kanchiwa, kanshu, seichin, seisan et seiryu. Ne pouvant aller au delà, je me sépare du groupe principal pour approfondir le kata seiryu avec les conseils donnés par sensei Shimoji. Puis un senpai se libère (Merci Raphaël ^^) et je peux commencer à apprendre kanchin. Mais sensei Shimabukuro me demande de lui présenter le dernier kata que je connais c’est à dire seiryu. Après le kata il me reprends sur quelques mouvements du kata. Puis c’est déjà le moment de dire au revoir aux sensei après quelques dernières photos.


une dernière photo avec le dernier sensei

Après quelques derniers conseils, les sensei s’en vont et nous finissons la séance avec un peu de renforcement musculaire.

 

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
25 − 23 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.