Mar 052011
 

Sencha

Je cherchais des boutiques spécialisées dans le thé vert japonais à Paris… et devant la puissance et le nombre de boutiques généralistes comme “L’empire des thés”, je désespérais de tomber sur des boutiques principalement dédiées aux nihoncha (日本茶) avec la science et la culture qui l’accompagne.
Grâce au blog  Setaregan je suis tombé sur son article qui en parlait justement: http://setaregan.canalblog.com/archives/2010/04/11/17537587.html

Dans cet article, les textes en italiques sont issus du blog de  Setaregan et notamment de son billet sur les boutiques de thé vert japonais à Paris. Ce sont ses propres propos, même si je partage son avis (enfin dans la limite de mes connaissances limitées).

J’ai composé ce billet car j’ai constaté que trop peu de gens en France avait une éducation du palais au goût du thé vert ( ce qui est normal ) et que bon nombre de boutiques en dur ou en ligne profitaient de cette ignorance pour “refourguer” n’importe quel thé , de n’importe quelle qualité ( souvent moyenne quand ce n’est pas carrément médiocre ) à n’importe quel prix ( mais généralement prohibitif vu la qualité ) … et ça ce n’est pas normal.Pour s’instruire de la qualité des thés , il faut s’attacher à des références et mon but était de vous en proposer 4 , depuis le plus modeste et le plus accessible à toutes les bourses mais fort honnête jusqu’au summum de l’univers du thé vert japonais .

Et j’ai donc essayé ces boutiques sur Paris.

YODOYA

Yodoya
6 Rue St Gilles
75003 Paris
01 48 87 23 05
Métro ligne 8: Chemin Vert
http://www.yodoya.fr/

Commentaire de  Setaregan:

Histoire de la boutique : Miyako-san a ouvert cette boutique à Paris depuis quelques années . Auparavant située rue des Blancs-manteaux , elle se trouve désormais rue Saint Gilles , sur le chemin conduisant au Musée Picasso . Un menuisier japonais a spécialement dessiné et réalisé la décoration intérieure . Miyako-san met un point d’honneur à se fournir chez les artisans , producteurs et créateurs de tous genres afin que son échoppe , l’une des mieux achalandées de la capitale en matière d’objets japonais , soit la plus attractive possible pour les amoureux du Japon .

Choix proposé :  Vous y trouverez des thés sencha ( thé vert classique de qualité )  , genmaicha ( thé vert avec du riz grillé )  , matcha ( poudre de thé vert pour le chanoyu ) , sencha et poudre de matcha mélangés , hojicha ( thé vert fumé ) , kukicha ( mélange de 3 récoltes de thé vert et accompagnés de tiges de thé vert ) , et selon l a période de l’année , sencha nouveau . Ces thés , tous biologiques , sont d’une qualité honnête et même plus .
Le prix est accessible , dans les 9 – 15 euros . Le thé vert et son gâteau du jour sont à 4€50 !

Services supplémentaires : il y a un coin salon de thé dans cette très jolie boutique parisienne située dans le Marais . Le décor est à ravir . A la belle saison , n’hésitez pas à demander à Miyako-san de pouvoir déguster le thé et les petits gâteaux ou apéritifs servis avec votre thé dehors , sur le banc de bois , protégés du soleil par le parasol de papier .

Yodoya n’offre pas seulement du thé mais aussi propose à la vente plein d’objet japonais…
Il y a un salon de thé où il est possible de gouter le thé.
J’adore…

JUGETSUDO

Jugetsudo
95 Rue de Seine
75006 Paris
01 46 33 94 90
Métro ligne 4, 10: Odéon
Métro ligne 10: Mabillon
http://www.jugetsudo.fr/

Commentaire de  Setaregan:

Histoire de la boutique : C’est une boutique de marchands d’algues fondée en 1854 qui s’est diversifiée dans le commerce du thé et a ouvert sa première boutique en 2003 à Tokyo ne présentant que du haut de gamme .
“Depuis 1980 nous fournissons également du thé de qualité supérieure sous la marque Jugetsudo. Héritier de 150 ans de tradition et intransigeants sur la qualité des produits, nous voudrions transmettre à notre clientèle, au travers du thé et du nori, un certain esprit de la cuisine japonaise, garant de valeurs authentiques et de saveurs délicates. Jugetsudo signifie « l’endroit d’où l’on regarde la lune ». Lorsque nous avons fondé le Jugetsudô, nous avions à l’esprit ce sentiment de la nature si propre au coeur Japonais, quand il goûte profondément la présence et le passage des saisons. Nous voudrions pratiquer et transmettre en ce lieu l’art du thé japonais.” 

Choix proposés :  Sencha , matcha , hojicha , gyokuro ( dont le karigane est mon préféré ! ) , genmaicha , sobacha (”  thé ” , mieux vaudrait dire infusion au sésame , très rafraîchaissant l’été )  , thé au yuzu ( citron japonais ) ainsi que des thés récolte spéciale suivant la saison . Un choix de bonbons , biscuits , d’algues . Vous découvrirez les ustensiles indispensables pour bien préserver l’arôme de ces thés de qualité certaine . Les théières recommandées sont celles en céramiques . Les théières en métal , si prisées en Europe sont en effet peu utilisées au Japon . Pourquoi ? Pour plusieurs raisons :
– raisons pratiques : le métal disperse mieux la chaleur du liquide dans l’atmosphère ( très bonne conductivité thermique ) , la céramique est un meilleur isolant , le thé se conserve chaud plus longtemps . De plus , le métal étant plus lourd que la céramique , une théière pleine est plus lourde et plus difficile à manoeuvrer délicatement que sa consoeur en terre cuite ( à thé délicat , manières et gestuelle délicates ) .
– raison esthétique : le métal ne peut être travaillé avec autant de variété que la céramique .
– raison gustative : le métal peut laisser un arrière -goût mal venu et ce , d’autant plus qu’une théière ne se nettoie JAMAIS avec autre chose que de l’eau . LES PRODUITS DE VAISSELLE SONT PROHIBÉS car ils affecteraient vos prochains thés déposés dans la théière . Pour cette même raison gustative , il est recommandé de ne boire qu’un seul type de thé par théière . Autrement dit , dans l’idéal , et pour l’amateur de thé ayant une certaine exigeance , il lui faut une théière pour le sencha , une pour le genmaicha , une pour le hojicha …
Les théières que vous ne devez pas manquer chez JUGETSUDO sont les TOKONAME , d’aspect rustique , rendant fidèlement le goût zen ( wabi-sabi : sobriété , beauté de l’imperfection , vénérabilité de l’usure et du temps qui passe ) .
Le prix est encore raisonnable pour cette qualité . Les thé sont vendus par paquets de 50 gr généralement . Comptez entre 10 et 15 euros pour un sachet ou une boite métallique avec sa jolie étiquette aux couleurs délicates . Comptez un peu plus d’une trentaine d’euros pour la boîte métallique recouverte de papier washi ( modèle très décoratif et très bonne idée de cadeau ) . Les céramiques sont disponibles en quantité limitée  . Pour une théière comptez entre 90 et 120 euros .

Services supplémentaires : Le décor est somptueux , réalisé par un architecte de renom . Jugestudo est un vrai salon de thé où vous prenez place dev ant un comptoir et sous une forêt de bambous  . Le thé est préparé sous vos yeux et vous pouvez poser toutes vos questions à votre préparateur ou préparatrice . Si vous ne désirez que voir les articles en vente , on vous offrira obligeamment une petite tasse de thé en dégustation . La boutique propose des initiations au chanoyu au sous-sol . Des expositions concernant la culture du thé sont aussi régulièrement faites . Vous pouvez commander en ligne et vous faire livrer dans la France métropolitaine . Livraison offerte à parti de 50 € de commande

Mes préférés : Le Gyokuro (thé vert le plus fin et le plus rare ) Karigane , les céramiques Tokoname .

Les thé sont très haut de gamme, donc ils ont un certain prix… mais ils sont tellement bons.
Le magasin propose des initiations à la cérémonie du thé.
Les céramiques vendues au magasin sont superbes…
Et le thé conseillé par Setaregan est un vrai délice: Le Gyokuro (thé vert le plus fin et le plus rare ) Karigane

TORAYA

Toraya
10 Rue St Florentin
75001 Paris
01 42 60 13 00
Métro ligne 8, 12, 14: Madeleine
http://www.toraya-group.co.jp/paris/

Commentaire de  Setaregan:

Histoire de la boutique: La maison TORAYA a une histoire longue de près de cinq siècles. Son commerce de la pâtisserie débuta dès la fin de l’ère Muromachi, au milieu du XVIe siècle, faisant de TORAYA l’une des plus anciennes pâtisseries traditionnelles du Japon.
Le nom de TORAYA apparait également dans les récits, contemporains à la guerre Sekigahara qui se déroula en 1600.
TORAYA, fournisseur officiel de la Cour impériale tout au long de son histoire, s’installa à Kyoto tout d’abord, puis suivit la famille impériale à Tokyo lorsqu’elle devint la nouvelle capitale en 1869. TORAYA y ouvrit un nouveau magasin tout en conservant celui de Kyoto et possède plus de 70 magasins à ce jour, dans l’ensemble du pays, notamment autour de Tokyo.
C’est la famille KUROKAWA qui assure, depuis son origine, l’extraordinaire destin de cette maison. Le président actuel de TORAYA représente la 17e génération, assurant ainsi la pérennité de cette ancienne maison pour qui l’héritage et la tradition sont des valeurs primordiales.

Choix proposés : carte très restreinte mais de haute qualité : sencha , matcha , genmaicha , hojicha , gyokuro , sobacha  . Vous pouvez aussi compléter vos emplettes par quelques ( rares ) boîtes à thé , théières et tasses mais surtout avec la carte des pâtisseries traditionnelles ( namagashi ou gâteaux frais dont la carte est renouvelée CHAQUE MOIS ! yokan ou pâte sucrée de haricot rouge au goût très doux  … ou quelques spécialités créées uniquement dans la boutique parisienne ( an-bouchon , an-truffe , yokan au chocolat , macarons sucrés parfumés à votre choix : matcha , sésame , azuki ( haricot rouge sucré ) , poudre de soja … ).
Ce qui est très remarquable avec ces gâteaux , c’est qu’en plus d’être diététiques , d’une haute valeur gustative , créés avec des produits sains ( ça se sent en bouche ) , ils sont sucrés juste ce qu’il faut : ni trop ni trop peu . Aucun risque d’écoeurement comme avec la pâtisserie européenne , assez lourde sur le sucre .
La carte des pâtisseries raviront les gourmands tant elle est fournie et variée pour une très haute qualité . A noter que les haricots rouges ou blancs utilisés en pâtisserie japonaise n’ont RIEN à voir avec ceux qu’on utilise dans la cuisine française du point de vue du goût . Ils sont tous sucrés .
Le prix  est un peu plus élevé que pour les deux précédentes boutiques , mais est largement justifié . Le matcha est tout frais , livré en avion , et son goût est fabuleux ! Le sencha , même chose . Si vous pensez que la qualité a un prix , vous n’aurez aucun regret à le vérifier là . C’est dans cette boutique que ,  pour moi , à Paris ,  vous trouverez la plus haute qualité possible tant pour le thé que pour les gâteaux nippons .
Le thé : comptez environ 15 euros ( à peine plus élevé que chez Jugetsudo ) .
Les gâteaux : vous pouvez les acheter à l’unité ou par boîtes . A partir de 1,60 € l’unité pour an-truffe , 4,20 € pour un namagashi . Le prix des boîtes varie suivant leur contenance
Repas léger : 22€ , sandwich raffiné servi en salle : 11€80 .

Services supplémentaires : LE salon de thé japonais à ne manquer sous aucun prétexte ! En plus du thé et du choix de gâteaux , vous pouvez y déjeuner avec des menus légers pour la santé dans un décor sobre , aux fauteuils peut-être un peu clinquant des années 80 mais vite oubliés au profit de très beaux bonsai . Selon les fêtes traditionnelles japonaises ou les saisons vous pourrez commander des spécialités comme le sakura-mochi pour la fête du Hanami ( 3 mars ) , kaki-gori ( glace pilée au sirop , une merveille pour vous réhydrater sous la chaleur , j’ai testé à Kyoto par 38° , c’est le paradis ! ) , etc .

Toraya est une chaine qui se trouve au Japon. J’avais été dans un Toraya à Ginza et j’avais été très impressionné par le côté “select” du salon de thé.
Les patisseries proposées sont très fines, superbement présentées et vraiment bonnes. Et le Gyokuro que l’on m’avait servi était un délice.
J’ai appris l’éxistence d’une boutique à Paris que très récemment et je n’ai pas été déçu.
Les wagashi (desserts typiques et traditionnels japonais) ont le goût du Japon, les thé sont servis dans la tradition et en respectant les temps et températures d’infusion.
On trouve les desserts de saisons (kakigôri en été, …). Un salon de thé et une boutique qui respire le Japon.
C’est un vrai plaisir d’y aller…
J’ai toujours une larme à l’oeil quand je mange un manjû ou un Monaka… car ça me rappelle les merveilleux moments que j’ai pu passer au pays du soleil levant.

Donc si vous aimez le thé japonais… si vous aimez l’ambiance japonaise et les produits japonais, ces trois boutiques, je vous les recommande chaudement.

Je n’ai pas essayé Ippodo (online shop): http://www.ippodo-tea.co.jp/en/
Mais j’aurais tendance à suivre les conseils de Setaregan.
Je vous invite à lire son article en entier : http://setaregan.canalblog.com/archives/2010/04/11/17537587.html

CONCLUSION

Conclusion de  Setaregan:

Yodoya est une petite affaire familiale d’où un thé japonais honorable mais pas encore haut de gamme .
Jugetsudo est un devenu un professionnel du thé japonais d’où ses produits de haute qualité mais cette spécialisation est récente .
Toraya est établi depuis des siècles au Japon en tant que pâtissier , le thé vert accompagnant les sucreries offertes à la vente , le choix et le vente du thé n’est pas son ” business principal ” . Très haute qualité donc , mais dépassé encore par …
Ippodo qui remporte la palme de meilleure boutique de thé japonais puisque c’est son activité principale depuis 1717 …

Et si vous vous intéressez au thé japonais, un blog très intéressant: http://sommelier-the-japonais.blogspot.com/

  2 Responses to “Boutiques de Thés Japonais à Paris”

Comments (2)

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
26 × 1 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.