Mar 242013
 

 Spider-Man (Supaidāman スパイダーマン) Est une série télévisée japonaise live-action produite par Toei, vaguement basé sur le personnage Spider-Man de Marvel. La série a duré 41 épisodes, diffusée sur le mercredi à 19:30 heure sur Tokyo Channel 12 du 17 mai 1978, au 14 Mars, 1979. Un épisode théatrale a également été présenté durant le Toei Manga Matsuri festival du film le 22 Juillet 1978. Du 5 mars au 24 Décembre 2009, Marvel a uploadé les versions sous-titrées en anglais de tous les 41 épisodes et le film sur leur site officiel. 

Alors que la version Toei du personnage portait le même costume que son homologue Marvel, le scénario et l’origine des pouvoirs du personnage a complètement dévié du matériau d’origine. En plus de combattre par lui-même, cette incarnation de Spider-Man pilote également un robot géant connu sous le nom Léopardon, qu’il invoque pour combattre des versions agrandies des monstres de la série. Toei adopta le concept de robot géant dans les incarnations ultérieures de leur propre franchise Super Sentai.

1. Production

Le spectacle est le résultat d’un accord de licence de trois ans avec Marvel qui a permis à tous deux d’utiliser les propriétés des uns et des autres de quelque façon que ce soit. Toei initialement prévu d’utiliser Spider-Man comme un personnage de soutien pour une série télévisée non réalisée mettant en vedette une version romancée de Yamato Takeru qui a été envoyé dans le présent par une faille spatio-temporelle. Toutefois, la Toei a décidé de faire de Spider-Man le sujet principale et de faire du personnage de Yamato Takeru, Garia, un extra-terrestre qui donne à Spider-Man ses pouvoirs. Le résultat dévie de la source, en dehors du costume de Spider-Man et de certains de ses super-pouvoirs et gadgets (le bracelet lance-toile). D’autres productions par la Toei à la suite de cet accord de licence inclus Battle Fever J (un spectacle conçu à l’origine pour être un homologue japonais de Captain America) et un téléfilm d’animation basé sur le comic book Tomb of Dracula. En revanche, Marvel a pu utiliser les principaux robots de deux des programmes de dessins animés Toei, Wakusei Robo Danguard Ace et Chōdenji Robo Combattler V, dans leur adaptation BD de la ligne de jouets Shogun Warriors. Une version jouet de Léopardon, robot de Spider-Man de la série Toei, a également été vendu aux États-Unis dans le cadre de la ligne Godaikin.

Bien que l’histoire de l’émission a été critiqué pour porter presque aucune ressemblance avec la version Marvel, le personnel de Marvel Comics, y compris Stan Lee, co-créteur de Spider-Man a fait l’éloge de la série pour ses effets spéciaux et ses cascades, en particulier le mouvement type-araignée du personnage lui-même. Même s’il est dit que Marvel était initialement opposé à l’ajout de Léopardon, le robot a été vu comme un gadget nécessaire pour attirer les jeunes téléspectateurs et a finalement été maintenu. Le concepteur des Méca de la série, Katsushi Murakami (un designer de jouets à l’époque), s’est dit préoccupé par la capacité de Toei à marquer Spider-Man pour le public japonais et a reçu l’autorisation par le producteur Yoshinori Watanabe à prendre toutes les libertés qu’il jugerait nécessaire à cette fin. Murakami en est venu avec l’idée de donner à Spider-Man une origine extraterrestre, ainsi qu’un engin spatial d’araignée qui pourrait se transformer en un robot géant (en raison de la popularité des spectacles de robots géants au Japon à l’époque).

La version figurine de Léopolnor a été vendu dans le cadre de la toyline Chogokin et est devenu un succès sans précédent sur le marché, ce qui a contribué à popularité de la série TV. Le succès de la série a fait que Toei a pu introduire le concept de robot géant à leur franchise Super Sentai dans Battle Fever J (un spectacle qui a également été co-produit avec Marvel) et a contribué à la popularité de Spider-Man lorsque Marvel a commencé à exporter ses héros au Japon au cours des années suivantes.
Le scénariste en chef de la série était Susumu Takaku (Key Hunter, Mazinger Z, G-Men ’75), qui a écrit 16 épisodes et le film, tandis que l’ancien écrivain Shozo Uehara Tsuburaya a également écrit 15 épisodes, dont le premier épisode et l’épisode final. Il y avait de nombreux épisodes dans lesquels le “monstre de la semaine” (généralement un «Machine BEM” créée par le méchant) n’était pas pertinente pour l’intrigue, ainsi que deux épisodes (ép. 12 et ep. 27) qui ne présentait aucun monstre du tout. La série a également présenté un arc narratif au cours duquel le personnage féminin Amazoness essaye de découvrir l’identité secrète de Spider-Man.

2. Sujet

Jeune pilote de course à moto, Takuya Yamashiro, aperçoit un OVNI qui tombe sur terre, c’est en fait, un navire de guerre de l’espace nommé «Marveller” de la planète “Spider”. M. Hiroshi Yamashiro, le père de Takuya, un archéologue spécialisé dans les visites venues de l’espace, enquête sur l’affaire, mais il est tué lors de la découverte du vaisseau spatial. L’incident attire également l’attention du Professor Monster et son armée du mal: L’Armée de la Croix de Fer (鉄 十字 団 Tetsu Juji Dan), un groupe extra-terrestre qui envisage de gouverner l’univers.

Takuya suit son père jusqu’au vaisseau Marveller et découvre Garia, le dernier guerrier survivant de la planète Spider, un monde qui a été détruit par le Professor Monster et son armée de la Croix de Fer. Garia explique qu’il chassait le Prof Monster, mais doit maintenant transmettre à quelqu’un la tâche de continuer le combat et il injecte Takuya avec un peu de son propre sang. Le sang d’une personne de la planète Spider donne à Takuya des pouvoirs semblables à ceux d’une araignée. Garia donne alors à Takuya un bracelet qui peut activer son costume protecteur SPider, lancer des toiles et des cordes, et contrôler le navire Marveller (qui peut aussi se transformer en un robot géant de bataille appelé “Léopardon”). Utilisant ses pouvoirs, Takuya, maintenant appelé Spider-Man, combat l’armée de Professor Monster et d’autres menaces pour la Terre sous le nom de Spider-Man.

 3. Personnages

3.1 Spiderman

Dans cette série, l’identité civile de Spider-Man est celui de Takuya Yamashiro (山城 拓 也 Yamashiro Takuya), Un pilote de course de motot de 22 ans, . Il a la capacité de percevoir les menaces de l’Armée de la Croix de Fer avec ses sens d’araignée (Spider-sens). Il se bat contre l’armée Croix de fer pour venger la mort de son père. Pour cacher son identité de super héros, Takuya agit comme un faible devant ses amis. En conséquence, Takuya est souvent sujet de moqueries de la part de ses amis quand il fuit le danger et est souvent comparée à l’opposé de Spider-Man. En outre, son compte en banque prend une claque après être devenu Spider-Man, car il participe à moins de compétitions, l’obligeant ainsi à seconder Hitomi dans son travail subvenir à ses besoins.

Takuya assume l’identité de Spider-Man quand il enfile le costume de protection connue sous le nom de Spider-Protector. Il est génétiquement modifié à la suite de la transfusion sanguine de Garia, gagnant des capacités d’araignée telles que coller au mur et escalader toute surface même lisses. En outre, il peut également détecter les activités des ennemis proches avec ses Spider-sens et sa force physique est plus élevé que la moyenne. Toutefois, il a également hérité de quelques-uns des mêmes faiblesses que les araignées ont, comme une forte sensibilité à des températures froides.

Spider-Man maintient sa véritable identité secrète et inaccessible au public, bien que sa réputation auprès du grand public en tant que défenseur de la justice est établie dès le début. Spider-Man devient l’objet d’une chanson à succès qui porte son nom appelé le “Spider-Man Boogie”. Seulement Juzo Mamiya et le personnel de la Division d’Interpol Secret Intelligence prennent conscience de la véritable identité de Spider-Man, ils coopèrent dans divers cas afin de contrecarrer les différentes entreprises de l’Armée Croix de Fer.

Alors que Spider-Man passe le plus clair de la série à repousser les Ninders (fantassins de l’armée de tette de la Croix de Fer), il termine rarement les Mecha-BEM par lui-même, il s’adresse généralement à son robot géant Léopardon. Puisqu’il a toujours besoin de Léopardon pour venir à bout de son ennemi, Spider-Man occupe une place particulière par rapport aux autre héros japonais qui utilisent une technique de fin ou une arme spéciale pour finir eux-même leur ennemi, comme Kamen Rider Rider Coup, Denji Kikaider ou Gaban.
Quand Spider-Man fait face à l’ennemi dans chaque épisode, il se présente toujours en effectuant une pose dramatique (une tradition aussi adapté dans les émissions de Sentai suivantes). Le slogan qu’il utilise pour se présenter varie également entre les épisodes. La version Toei de Spider-Man utilise rarement son lanceur de toile pour se balancer entre les bâtiments, puisque son principal mode de transport est une voiture appelée la machine araignée GP-7. Son lanceur de toile (appareil du Marveller lance plutôt une corde qui permet de capturer les ennemis. Il y a aussi des moments où Spider-Man ne peut pas utiliser l’un de ses véhicules et se déplace à pied. Les scènes où Spider-Man marche dans le centre de Shinjuku dans l’épisode 23 ont été tournés caméra sur l’épaule, car les producteurs n’ont pas demandé l’autorisation de filmer ces scènes.

3.1.1 Equipements

Spider Protector (スパイダー プロテクター Supaidā Purotekutā)
Le nom du Costume de Spider-Man de Takuya dans la série. Contrairement à son homologue Marvel, Takuya garde sa tenue stockée à l’intérieur de son bracelet d’araignée et il le porte uniquement après sa transformation. Lorsque Takuya se métamorphose le costume se dégage de son bracelet et se place instantanément sur son corps. Il est dit que seul un des costumes originaux utilisés lors du tournage de l’émission a été préservé. Le costume qui a été préservé est le même que celui qui a été utilisé lors de l’interview avec Stan Lee dans le coffret DVD de la série. Lorsque le Spider-Man japonais a été vu par des fans américains dans la rue lors d’une séance photo, beaucoup d’entre eux n’avaient pas l’habitude du bracelet à son poignet et lui ont demandé pourquoi Spider-Man portait une «montre débile”.

Spider Bracelet (スパイダー ブレスレット Supaidā Buresuretto)
Un bracelet porté au poignet gauche de Spider-Man, il se substitue aux lanceurs de toile de son homologue Marvel. Il est également utilisé pour stocker le Spider Protector quand Takuya ne le porte pas sur lui. Comme les lanceurs de toile, le bracelet Spider peut tirer des filets et des cordes faites à partir d’un type spécial de liquide appelé «liquide Spider”, qui est stocké dans le bracelet et est produite indéfiniment. Le bracelet est également équipé d’un GPS qui permet à Spider-Man d’appeler le GP-7 ou Marveller. Aucune version jouet de l’Araignée Bracelet n’a jamais été faite lors de la diffusion de la série, alors que les produits connexes et les adaptations de manga nt tous fait abstraction du bracelet. En outre, une version allégée du Spider Bracelet a été conçu spécifiquement pour les scènes d’action, puisque celle utilisée dans les gros plans était trop lourde à porter pour l’acteur, pendant les cascades.

Corde Araignée (スパイダー ストリングス Supaidā Sutoringusu)
Une corde faite de toile d’araignée tiré du Spider Bracelet de Spider-Man. La corde supporte des poids de plus d’une centaine de tonnes.

Toile Araignée (スパイダー ネット Supaidā Netto)
Un filet en toile d’araignée peut également être tiré à partir di Spider Bracelet de Spider-Man. Il est utilisé pour capturer un groupe d’ennemis à la fois.

 3.1.2 Mecha

Spider Machine GP-7 (スパイダー マシン GP-7 Supaidā Mashin Ji Pi Sebun)
La Spider Machine GP-7 est la voiture volante de Spider-Man. La voiture est équipée de mitrailleuses et de lance-missiles à l’intérieur de son capot. Elle est généralement garée à l’intérieur du Marveller et en sort par la passerelle arrière.

Marveller (マーベラー Mabera)
Le Marveller est le vaisseau spatial à bord duquel Garia est venu sur Terre. Il mesure 45 mètres de haut et pèse plus de 25.000 tonnes. Il est généralement stocké dans le sol sous la surface, et il casse le sol pour décoller à chaque convocation de Spider-Man. Le pont du navire est en forme de tête de léopard, qui est l’endroit où la tête de Léopardon est cachée. Bien que sa forme ne lui permette pas de voler correctement dans l’atmosphère terrestre, il a quand même la capacité de voler à une vitesse de Mach 15. Il est capable de voler dans l’espace à la vitesse de la lumière. Parce que Marveller est généralement transformé immédiatement en Léopardon lorsque Spider-Man l’invoque, il est rarement vu en mode satellite. Le Marveller est principalement équipé de canons, qui sont capables de détruire la plupart des machines BEM.

Leopardon (Reoparudon レオパルドン)
C’st le robot géant après la transformation du Marveller. Il mesure plus de 60 mètres et a un poids de plus de 25.000 tonnes. Selon Murakami, le nom peut avoir été prise à partir du char de combat allemand “Léopard”.

Armes du Leopardon
Léopardon est équipé des types d’armes suivantes, qui sont utilisées en fonction de la situation.

Arm Rockets (アーム ロケット Āmu Rokketo)
Un coup de poing fusée volante capable de détruire les murs de 1,5 mètres d’épaisseur.

Arc Turn (アーク ターン Āku Tān)
L’emblème sur la tête de Léopardon vole comme un boomerang. Il émet un rayon de lumière pendant le vol.

Leopardon Strings (レオパルドン ストリングス Reoparudon Sutoringusu)
Une corde qui se fixe sur des objets qui est lancée à partir de la poitrine.

Spider Protector (スパイダー プロテクター Supaidā Purotekutā)
Un bouclier créé à partir d’un panneau d’énergie émise par les deux branches inférieures du Leopardon, il prend la forme d’une toile d’araignée. Ce bouclier est indiqué dans les documents promotionnels et se retrouve sur des photos, mais n’a jamais été utilisé dans la série.

Sword Vigor (ソードビッカー Sōdo Bikkā)
Une épée attachée à la jambe droite de Leopardon, Leopardon ne l’utilise pourtant jamais réellement au combat, au contraire, cela lui sert de technique finale pour finir les machines BEM. C’est une arme puissante en raison de sa capacité à détruire la plupart des machines BEM d’un seul coup (du coup on pourrait se demander, pourquoi il ne l’utilise pas dès le début? C’est un Sentai, il ne faut pas se poser la question…)

Apparente invincibilité de Leopardon

Leopardon est dit être le «plus puissant robot géant Tueur dans l’histoire des série tokusatsu”, selon le site officiel de Toei pour la version japonaise de DVD de la série.
En réalité, seuls les premiers épisodes de la série mettait en vedette des scènes de batailles réelles entre Leopardon et les machines BEM géante, mais plus la série progressait plus les parties dramatique des épisodes ont été développées, tandis que les scènes de bataille ont été réduites afin de maintenir la durée de chaque épisodes. Pour cette raison, il y a eu de nombreux épisodes dans lesquels Leopardon prenait son épée immédiatement après la transformation du Marveller, pour finir la Machine BEM d’un seul coup. Au final, Leopardon ne souffre aucun dommage, pas même lors de la bataille finale contre la version géante du Professor Monster, qui est éliminé avec la Vigor Sword comme la plupart des machines BEM précédentes.

En outre, Leopardon et les machines BEM géante apparaissent rarement ensemble dans les mêmes plans, et la plupart des batailles de géants impliquant Leopardon et la machine BEM qui se tirent des projectiles ont été fait en ce sens. Parce que le savoir-faire sur la fabrication d’un costume et des effets spéciaux imitant un robot géant était encore assez primitive à l’époque à cause de la prétendue grande taille, et cela réduisait souvent le cascadeur dans le costume de la machine BEM à être beaucoup plus petit, ce qui ne devait pas transparaitre à l’écran. En raison de problèmes structurels, le costume de Leopardon était difficile à porter pour le cascadeur qui avait du mal à se déplacer avec au cours de la série, le costume a été endommagé et perdu par la suite. En conséquence, toutes les scènes de combat suivantes avec Leopardon ne pouvait être effectuée qu’en utilisant des images des combats filmés précédemment.

Ainsi, la plupart des épisodes suivant, avaient Leopardon finissant chaque monstre aussi rapidement que possible, ce qui présente le robot comme étant encore plus puissant que ce que les scénaristes avaient prévu à l’origine. L’expérience de Toei avec Leopardon a pu ainsi aider à flmer les combats de de robots géants pour leur franchise Sentai, par la suite.

3.1.3 Phrase d’introduction

Comme décrit ci-dessus, Spider-Man se tient devant l’ennemi dans une pose dramatique, tout en utilisant un slogan en fonction de la situation (dans les premiers épisodes, il se présente souvent comme le «Spider-Man, Messager de l’enfer” ou le «Spider-Man, le tueur de la Croix de Fer”). Après s’être présenté, une version de la chanson thème est alors jouée comme musique de fond dès que Spider-Man commence à se battre. La prise de Spider-Man prenant une pose est souvent réutilisé une paire de fois avant la bataille.

3.2 Alliés

Hitomi Sakuma (佐久間 ひとみ Sakuma Hitomi)
La petite amie de Takuya, une photographe freelance de 20 ans. Elle est la seule personne en dehors de Spider-Man à monter sur la Spider Machine GP-7.

Shinko Yamashiro (山城新子 Yamashiro Shinko)
La soeur cadette de Takuya, 18 ans, qui s’occupe des tâches ménagères pour la résidence Yamashiro.

Takuji Yamashiro (山城 拓 次 Yamashiro Takuji)
Le plus jeune frère de Takuya, il a 7 ans.

Dr Yamashiro (山城 博士 Yamashiro-hakase)
Père de Takuya. Un astronome qui est tué lors du premier épisode lorsque ses recherches l’ont mené à la découverte de l’Armée de la Croix de Fer.

Garia (ガリア)
Un extra-terrestre de la Planète Spider. 400 années avant les événements du premier épisode, il a poursuivi l’armée Croix de Fer en quête de vengeance après que cette armée ait détruit sa planète natale, mais s’est écrasé sur la Terre et a été emprisonné dans une grotte pendant des siècles. Il est celui qui injecte Takuya avec l’extrait de Spider.

Juzo Mamiya (间宫重三 Mamiya Juzo)
Un enquêteur en charge de la Division d’Interpol Secret Intelligence. Il parvient à découvrir le fait que Spider-Man est Takuya et lui demande son aide dans leur combat commun contre l’Armée Croix de Fer. Après avoir accepté, Takuya reçoit de lui un émetteur radio, ce qui permet à Spider-Man de donner rendez-vous à Interpol et vice-versa.

3.3 L’armée de la croix de fer

L’Armée de la Croix de Fer (鉄十字団 Tetsu Juji Dan) Sont les méchants principaux de la série. Ils sont une armée extra-terrestre qui a détruit de nombreuses galaxies dans leur chemin de la conquête.

Professor Monster (モンスター 教授 Monsutā-Kyoju)
Le chef de l’Armée de la Croix de Fer. Il était responsable de la destruction de la planète Spider et 400 ans plus tard, il cherche à conquérir la Terre aussi. Le sang des autres formes de vie est la source de son immortalité. Dans l’épisode final, il se transforme en «Big Monster», mais est défait par un seul coup de Leopardon par son attaque de la “Vigor Sword”

Amazoness (アマゾネス Amazonesu)
Le commandant féminin de l’Armée de la Croix de Fer. Elle est en charge de l’espionnage et de la planification des attaques. Elle a la capacité d’assumer de nombreux déguisements. Depuis le début de la série, elle assume l’identité de Saeko Yoshida (吉田冴子 Yoshida Saeko), Le rédacteur en chef du magazine hebdomadaire “Weekly Woman”. Après que Spider-Man ait découvert la véritable identité de Saeko, elle disparaît de son travail et le magazine “Weekly Woman” s’arrête peu de temps après. Même si elle soupçonne que Takuya est vraiment Spider-Man, elle est incapable de le prouver vraiment jusqu’au dernier épisode. Ses vêtements changent tout au long de la série: Elle porte un justaucorps noir avec ses cheveux naturels durant les 18 premiers épisodes, une costume avec une mini-jupe argentée et une perruque rouge pour les épisodes 19 à 30 et 32; la même tenue, mais avec un postiche noir pour les épisodes 31 et 33 à 38; et le justaucorps de sa tenue originale avec un postiche pour les trois derniers épisodes.

Bella (ベラ Bera) Et Rita (リタ)
Deux anciennes guerrières provenant d’une région inexplorée de l’Amazonie dont le corps momifié a été ressuscité par Professor Monster. Bella utilise un arc avec des flèches empoisonnées, tandis que Rita manipule une mitrailleuse.

Ninders (ニンダー nindâ)
Les fantassins de l’armée de la Croix de Fer. Ils se déguisent en tant qu’êtres humains tout en menant des missions d’infiltration en public, mais sont toujours identifiables par les circuits exposés derrière les oreilles et lurs mains métalliques.

 3.4 Machine BEM

Les armes biologiques créés par l’armée de la Croix de Fer. Une nouvelle machine Bem (マシーンベム mashin Bemu) est généralement créé pour chaque épisode, le plus souvent pour mener à bien les plans de l’Armée de terre de la Croix de Fer  ou pour servir de garde du corps. Les origines des Machine BEM ne sont jamais entièrement élucidées, bien que quelques-uns d’entre eux (comme Samson) sont en fait des humains génétiquement modifiés, tandis que d’autres (comme le Monster Cat) sont des apparitions ramenées à la vie. Les machines BEM ont la capacité de changer la taille à volonté, en passant non seulement à la taille de géant, mais aussi à de petites tailles comme celle de la paume d’une main (comme c’est le cas avec Kabuton). Leur capacité à changer de taille n’est jamais réellement expliqué

Machine Bem Boukunryu [Episode 1]
Machine Bem Soutoukin [Episode 2]
Machine Bem Genyouchu [Episode 3]
Machine Bem Mer-Man [Episode 4]
Machine Bem Chojinju [Episode 5]
Machine Bem Robacular [Episode 1]
Machine Bem Sasora [Episode 7]
Machine Bem Cat Demon Monster [Episode 8]
Machine Bem Kabuton [Episode 9]
Machine Bem Snake Woman [Episode 10]
Machine Bem Sea Devil [Episode 0 – Film]
Machine Bem Shinkaioh [Episode 11]
Machine Bem Biker Monster [Episode 13]
Machine Bem Big Bat [Episode 14]
Machine Bem Killer Unicorn [Episode 15]
Machine Bem Centipede [Episode 16]
Machine Bem Samson [Episode 17]
Machine Bem Carnivorous Plant [Episode 18]
Machine Bem Kamenger [Episode 19]
Machine Bem Primitive Man [Episode 20]
Machine Bem Tanto Buffalo [Episode 21]
Machine Bem Skeleton Beast [Episode 22]
Machine Bem Sorceress Beast [Episode 23]
Machine Bem Cockroach Machine [Episode 24]
Machine Bem Ganima [Episode 25]
Machine Bem Volcano Beast [Episode 26]
Machine Bem Kinokongar [Episode 31]
Machine Bem Fire Fox [Episode 33]
Machine Bem Scrapman [Episode 34]
Machine Bem Tiger Pump [Episode 35]
Machine Bem Toothache Alligator [Episode 38]

4. Film

Une version théâtrale de Spider-Man a été présenté lors du festival du film Toei Manga Matsuri le 22 Juillet 1979. Il a été réalisé par Koichi, directeur de la série Takemoto, et écrit par Susumu Takaku. Le film fut la première apparition du personnage de Juzo Mamiya, qui par la suite est apparu dans trois épisodes de la série (épisodes 11, 12 et 14). Pour cette raison, le film se déroule entre les épisodes 10 et 11. Dans le site vidéo de Marvel pour la série, le film est répertorié comme “Episode 0”.

5. Acteurs

Takuya Yamashiro: Shinji Todō (tous les episodes)
Hitomi Sakuma: Rika Miura (ep. 1-12, 14-15, 17-18, 20-41)
Shinko Yamashiro: Izumi Ōyama (ep. 1-39, 41)
Takuji Yamashiro: Yoshiharu Yabuki (ep. 1-16, 18-24, 26-27, 29-33, 35-39, 41)
Professor Monster: Mitsuo Andō (tous les episodes)
Amazoness: Yukie Kagawa (tous les episodes)
Garia:Toshiaki Nishizawa (ep. 1-2)
Dr. Hiroshi Yamashiro: Fuyuki Murakami (ep. 1)
Jūzō Mamiya: Noboru Nakaya (Movie, ep. 11-12, 14)
Rita: Rie Rinehart (ep. 35-41)
Bella: Tina Margo (ep. 35-38), Wanita Somaborudo (ep. 39-41)
Narrateurr: Tōru Ōhira (tous les episodes)
Acteur en costume de Spider-Man: Hirofumi Koga (tous les episodes), Ryusuke Sakitsu (ep. 17, 18)
Voix de plusieurs Machine BEMs: Shōzō Iizuka (ep. 1-7, 13-21, 26, 28-38, Movie)
Voix de plusieurs Machine BEMs: Hisako Kyōda (ep. 8, 23)
Voix de plusieurs Machine BEMs: Shin Aomori (ep. 24-25)

6. Production

Producteur: Susumu Yoshikawa(ja) (Toei), Hiroshi Ishikawa (Tokyo Channel 12)
Createur: Saburo Yatsude (basé sur le personnage des Marvel comics, Spider-Man, créé par Stan Lee et Steve Ditko)
Adaptation Manga: Terebi Magazine, Otomodachi, Tanoshii Yōchien, Terebi Land, Bōken-ō
Compositeur musical: Michiaki Watanabe(ja)
Producteur muical: Andante
Musiciens: Ensemble de percussion Colombia (numéror: Columbia Record CQ-7010)
Design des personnages: Kikakusha 104, Muneo Kubo
Production des costumes: Ekisu Production
Scénaristes: Shōzō Uehara(ja), Susumu Takaku(ja), Kuniaki Oshikawa(ja), Hirohisa Soda(ja), Mikio Matsushita
Metteurs en scène: Kōichi Takemoto(ja), Katsuhiko Taguchi (director)(ja), Takaharu Saeki(ja), Kimio Hirayama, Hideo Tanaka, Yoshiaki Kobayashi(ja)
Coordinateurs des cascadeurs: Osamu Kaneda, Junji Yamaoka(ja) (Japan Action Club(ja))
Directeur des effets spéciaux: Nobuo Yajima(ja) (non crédités dans la série)
Directeurs assistant: Masao Minowa(ja) et les autres
Chaine de production: Toei, Toei Advertising, Tokyo Channel 12

7. Génériques

Générique de début
“Kakero! Spider-Man” (駆けろ!スパイダーマン Kakero! Supaidāman, “Cours! Spider-Man”)
Lyrics: Saburo Yatsude
Composition & Arrangement: Michiaki Watanabe (listé comme: Chumei Watanabe)
Artiste: Yuki Hide
http://www.youtube.com/watch?v=Iubzq7X05mM

Générique de fin
“Chikai no Ballade” (誓いのバラード Chikai no Barādo, “La balade du serment”)
Lyrics: Saburo Yatsude
Composition & Arrangement: Michiaki Watanabe (listé comme: Chumei Watanabe)
Artiste: Yuki Hide
http://www.youtube.com/watch?v=QcVQKiUS3qg

8. Disponibilité

En raison de l’accord de licence susmentionnée entre Toei et Marvel, Toei ne pouvait pas utiliser le caractère Spider-Man, ni réimprimer les photographies ou illustrations du personnage de la série sans avoir à payer des droits de licence de Marvel. D’autre part, les personnages et autres éléments exclusifs de la série télévisée Toei (comme les méchants et le robot géant Léopolnor), sont exemptés de ces questions juridiques, car ceux-ci étaient des créations de Toei.

En conséquence, seule une seule collection de VHS (épisodes qui présentait les épisodes 1, 31, et le film) a été publié au Japon dans les années 1980, et les éditions de la bande originale officielle avaient comme couverture une image de Leopardon à la place de celle de Spider-Man . Le reste de la série était indisponible en vidéo personnelle pendant une longue période. En 1995, le guide des super-héro Chôjin Gahô (超人画报, “Les chroniques des Super Heros”) (Publié par Takeshobo) a été la dernière production pour laquelle Toei avait l’autorisation de publier une photographie de Spider-Man. Dans chaque livre officiel et source publiée par la suite, la Toei a été autorisée à mentionner leur série télévisée Spider-Man, mais ils n’étaient pas autorisés à publier des photos de Spider-Man lui-même.

En 2004, la Toei a commencé à renégocier avec Marvel pour les droits de rééditer la série en DVD au Japon. Un Coffret de DVD a été publié le 9 Décembre 2005, et inclus les 41 épisodes et le film sur sept disques, ainsi qu’un livret qui présente toutes les publicités que Toei a utilisé pour la série. Plus tard, en Juillet 2006, Bandai a publié une série de jouets liés à la série TV de Toei, Spider-Man, comme: le robot Leopardon, Esprit de Chogokin GX-33 (avec une figurine de Spider-Man incluse), la figurine de Spider-Man “l’esprit du Souple Vinyl” et la Machine GP-7. Cependant, la Toei a annoncé que le coffret DVD serait la première et dernière fois, qu’ils rééditeront la série, et par conséquent le Film Spider-Man de Toei a été exclu du coffret: Toei Tokusatsu Hero.

Le 5 Mars 2009, Marvel a commencé à diffuser la série à un auditoire international pour la première fois sur leur site web officiel, via des videos en streaming. Un épisode différent (y compris la version film) a été uploadé chaque semaine jusqu’à ce que l’ensemble soit disponible, le 17 Décembre de la même année. Ces épisodes sont présentés dans leur version originale japonaise avec sous-titres anglais.

9. Références culturelles

– Mis à part le costume et les pouvoirs du personnage principal, cette série TV n’est pas lié à l’adaptation précédente du manga de Ryoichi Ikegami ou les originaux des bandes dessinées de Spider-Man. Toutefois, plusieurs adaptations de mangas de la version Toei ont été publiés par des magazines différents, tels que TV Land, Tanoshī Yōchien, TV Magazine, et Bōken’ō.
– Après l’achèvement de Spider-Man, la Toei a commencé à développer un nouveau spectacle avec Marvel qui aurait joué un homologue japonais de Captain America nommé Captain Japan. Toutefois, le spectacle a été remanié au cours du développement et diffusée comme Battle Fever J, le troisième opus de la série Super Sentai de Toei.
– Il s’agissait de la deuxième série à avoir un super-héros (par opposition au pilote costumé) qui monte un robot géant, le premier étant Ganbaron. Le succès de cette série a conduit à la renaissance des série Sentai comme les «Séries Super Sentai.” “Battle Fever J” (1979), la troisième série Sentai, a été la première “Super Sentai”, pour laquelle les cinq héros pilotent un robot géant.
– La transformation du robot géant de Spider-Man Leopardon (qui se transforme à partir de l’énorme vaisseau spatial Marveller, nommé en l’honneur de Marvel Comics Group) a été présenté en Amérique à la fois dans la collection de jouets Mattel “Shogun Warriors” (seulement la version 3 pouces de la figurine Leopardon) et la ligne de jouet Godaikin de Bandai America (jouet en édition deluxe de Bandai Japon avec fonctions complètes de transformation). Un nouveau jouet Leopardon a été produit en 2006 sous le nom de série “l’âme de Gochokin”.
– Un des monstres dans la série possède une forte ressemblance avec le personnage Marvel de Ben Grimm alias “La Chose”, ayant une peau ressemblant à du roc.
– Stan Lee, dans une interview réalisée par Toei, a déclaré qu’il aimait la façon dont Spider-Man a été fait, en particulier avec Leopardonr et la façon dont il a été filmé. Il a également déclaré qu’il avait été invité par Toei pour faire une future suite à Spider-Man en faisant le scénario.
– Un épisode de Jimmy Kimmel Live! s’est moqué de la série, en faisant référence à la diffusion japonaise du trailer de Spider-Man 3.
– Le spectacle a également été parodié dans un épisode de Late Night avec Conan O’Brien.
– Le méchant principale de la série, Professor Monster, ressemble au Docteur Fatalis.
– La série télévisée est mentionnée à plusieurs reprises dans la nouvelle “Ready One Player” de Ernest Cline. Leopardon joue également un rôle clé dans l’histoire du roman.

Source: http://en.wikipedia.org/wiki/Spider-Man_(Toei_TV_series)

Version manga de spiderman: http://www5c.biglobe.ne.jp/~spa-girl/49789931/

10. Episodes

Liste des épisodes sur youtube (12 sur 41 plus un film):

 Les épisodes sur le site de Marvel: >ICI<

Episode 0: http://marvel.com/videos/watch/1096/japanese_spiderman_episode_0

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
25 × 14 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.