Août 272013
 

Titre: 白い春
Titre (romaji): Shiroi Haru
Format: Renzoku
Genre: famille, drame
Episodes: 11
Chaine de diffusion: Fuji TV
Période de diffusion: 14 avril 2009 au 23 juin 2009
Horaire de diffusion: mardi 22:00
Générique: Yokogao de Sakai Ayumi (阪井あゆみ)

Sujet

Sakura Haruo est un homme d’une quarantaine d’années qui vient de sortir de 9 ans de prison, condamné pour le meurtre d’un Chef Yakuza.  Libéré, et ayant travaillé dans la prison, il se retrouve avec un petit pécule qu’il se fait très rapidement voler. Totalement déconnecté de la réalité, il a perdu toute faculté sociale et ne connaît pas grand-chose aux nouvelles avancées technologiques. Afin de trouver de l’aide, il part rencontrer un vieil ami et Yakuza, Yasuoka Tatsuya. Dix ans auparavant, tous deux étaient membre de l’organisation mais ont depuis quitté ce monde dangereux, tout en gardant un léger contact. De toute manière, Haruo, s’il a été un yakuza, n’a jamais été un véritable malfaiteur. Yasuoka lui apporte une mauvaise nouvelle, sa compagne, Takakura Mariko, est décédée des suites de sa maladie très peu de temps après son arrivée en prison. Le choc est d’autant plus massif pour Haruo car s’il s’est chargé de l’assassinat d’un chef yakuza, sous condition qu’une somme de 8 millions de yen soient versés à Mariko pour la guérir de sa maladie. Pourquoi cet argent n’a-t-il pas suffi ? L’a-t-elle réellement reçu ? D’après Yasuoka, ce serait le cas. Avant de mourir, elle vécut un certain temps avec un boulanger, Murakami Yasushi. Ce dernier n’a-t-il pas profité d’une femme en situation de faiblesse pour lui prendre son argent ? Hors de lui et bien décidé à faire payer celui qu’il juge coupable de la perte de Mariko, Haruo entre en guerre froide contre ce boulanger. Sans commettre quoi que ce soit de répréhensible, il distille un certain climat de peur ambiante, profitant de son physique assez imposant et de sa démarche boitillante, car lors de l’assassinat il a pris une balle dans la jambe qui l’a laissé handicapé. Les choses commencent toutefois à changer à partir du moment où il se prend d’affection pour Sachi, la fille de Murakami. Toutefois la rumeur sur son statut d’assassin fraichement sortit de prison ne s’est pas arrêté à la prison…

Acteurs

Abe Hiroshi : Sakura Haruo
Ohashi Nozomi : Murakami Sachi
Yoshitaka Yuriko : Nishida Shiori
Endo Yuya : Kojima Yuki
Konno Mahiru : Takamura Mariko
Endo Kenichi : Murakami Yasushi
Shiraishi Miho : Takamura Kanako
David Ito : Yasuoka Tatsuya
Murakami Kouki : Yamanaka Keiichi
Nagai Risa : Tamura Emi
Fukui Hitomi : Matsushita Akiyo
Nakajima Hiroko : Saegusa Keiko

Invités et personnages secondaires

Uchino Asa (内野亜彩) : Maki (ep1-4,7)
Kawashima Sana (川嶋紗南) : Saori (ep1-4,7)
Taniyama Takeru (谷山毅) : Kenichi (ep1,3-4,7)
Morikubo Taiga (森久保大河) : Ryosuke (ep1,3-4,7)
Inoue Kento (井上絢斗) : Shota (ep1,3-4,7)
Yoda Eisuke (依田英助) : propriétaire du restaurant (ep1,5,11)
Jinbo Satoshi : Detective Mizukami (ep1-3)
Yasoda Yuichi (八十田勇一) : voleur (ep1)
Shinagawa Toru : Tajima (gang leader) (ep1)
Taguchi Kazumasa : prisonier (ep1)
Nishio Hiroyuki (西尾浩行) : employé du net café (ep1-3)
Tanimura Yoshikazu (谷村好一) : Yamakura (ep1)
Matsuyama Hisako (松山尚子) (ep1)
Nagano Katsuhiro (長野克弘) (ep1)
Matsuzawa Hiroaki (松澤仁晶) : officier de police (ep1)
Kawa Junpei (川淳平) : bénévole (ep1)
Kodachi Midori (木立美鳥) (ep1)
Haramoto Taiji (原元太仁) (ep1)
Sakamoto Atsushi (阪本篤) (ep1)
Kato Shigeki (加藤重樹) (ep1)
Naito Yokichi (内藤羊吉) (ep1)
Aoki Shinsuke : Kato (ep2)
Seishiro (勢至郎) : détective (ep2-3)
Kojima Yasushi (小島康志) (ep2)
Moriyama Yonetsugu (森山米次) : SDF (ep2)
Nakata Yuko (中田優子) : bénévole (ep2)
Uematsu Hiroshi : travailleur journalier (ep2)
Hiwatashi Shinji : Tachibana (ep3)
Anami Atsuko : Kawai-sensei (ep3,8)
Sakurai Hijiri (桜井聖) : docteur (ep3)
Kosugi Yukihiko (小杉幸彦) (ep3)
Tano Yoshiki (田野良樹) (ep3)
Yanagi Toshi (柳東士) (ep3)
Koyanagi Fuyo (小柳ふよう) (ep3)
Kobayashi Susumu : manager de la boutique (ep4)
Kakeda Makoto (掛田誠) : conducteur (ep4)
Kikawa Junichi : docteur (ep4)
Kobayashi Takashi : collègue (ep5)
Nozoe Yoshihiro : Maeda (ep5)
Gamou Junichi (蒲生純一) : Tanaka (ep5)
Goto Kota (後藤公太) : collègue (ep5)
Sakai Kazuhisa (阪井和久) : garçon (ep5)
Saeki Arata : conseiller (ep6)
Sato Yuuichi : Yoshida Takuji (ep6)
Harihara Shigeru (針原滋) : président (ep6)
Kubo Kantaro (久保貫太郎) : père (ep6)
Takochi Yumiko (竹渕由美子) : serveuse (ep6)
Nishizono Akihisa (西園晶久) : employé (ep6)
Ishida Tatsuki (石田竜輝) : child (ep6)
Ogura Takeshi (小椋毅) : Yasuda (ep7-8)
Hasegawa Homare (長谷川ほまれ) : officier de police (ep7)
Tsuda Kanji : Kakimoto (ep8)
Nanaeda Minoru : yakuza (ep8)
Kosuda Yasuto : physicien (ep9-10)
Kinbara Yasunari (金原泰成) (ep9)
Sawayama Kaoru (澤山薫) : infirmière (ep9-10)
Satoi Kenta : Nishida Shinichi (ep10)
Inoue Reiko (井上れい子) : épouse de Nishida (ep10)
Kasagi Izumi (笠木泉) : infirmière de la salle d’opération (ep10)
Kamimura Aika (上村愛香) : employé de l’agence de voyage (ep10)
Natsuaki Kayoko (夏秋佳代子) : infirmière de la salle d’opération (ep10)
Sasaki Nanaka (佐々木奈那華) : fille de Nishida (ep10)
Namioka Kazuki : fils de Yamakura (ep11)
Shibata Jiro (柴田次郎) : Tadokoro (ep11)
Yasumuro Makiko (安室満樹子) : femme au foyer (ep11)
Takamura Kazuya (高松克弥) : docteur (ep11)
Wakabayashi Koki (若林幸樹) : livreur (ep11)

Production

Scénariste: Ozaki Masaya
Producteurs: Ando Kazuhisa (安藤和久), Yoshijo Hideki (吉條英希), Tojo Yuji (東城祐司), Ito Tatsuya (伊藤達哉), Asai Chizu (浅井千瑞)
Metteurs en scène: Miyake Yoshishige (ep1-2,5,8,11), Komatsu Takashi (小松隆志) (ep3,6,9), Ueda Hisashi (植田尚) (ep4,7,10)
Musique: Nakanishi Kyo

Prix

61ème Television Drama Academy Awards: Meilleur acteur – Abe Hiroshi
61ème Television Drama Academy Awards: Meilleur scénariste – Ozaki Masaya
61ème Television Drama Academy Awards: Prix spécial – Ohashi Nozomi

sources: 

Mon Avis

On retrouve évidemment le grand, le très grand Abe Hiroshi (Tricks, Kekkon dekinai otoko, My Little Chef, Dragonzakura, HERO,Toubousha, At home dad,  ), grand par la taille, mais aussi grand par son jeu d’acteur. Et Endo Kenichi (IWGP, Asakusa Fukumaru Ryokan, Yukemuri Sniper, Monsters, 20th century boys, Azumi) un autre acteur que j’apprécie beaucoup. Le scénariste est le même que Kekkon Dekinai Otoko et ça se sent bien.

La musique est très sympathique et l’histoire est très belle. J’ai été surpris par la fin car au fur et à mesure que la série avance on sent se préciser certaines choses. Et je dois dire que je ne m’attendais pas à cela.

Ce drama porte sur la famille, notamment les familles recomposées ou décomposées, et notamment dans le rôle des parents pour un enfant. On y voit le rôle du père qui travaille pour ramener de l’argent et donc de quoi éduquer les enfants, mais le drama pose une question… Et si pour une meilleure éducation ne fallait-il pas non plus que le père, travaille moins et passe plus de temps avec ses enfants?

Sans vouloir spoïler je dirais que la série montre la part des choses sur ce que représente un père: le géniteur ou celui qui a élevé l’enfant.

Les acteurs sont grandioses, et Abe Hiroshi joue de façon superbe un ex-détenu, ex-yakuza qui se cherche une rédemption, mais dont la caractère bourru et sombre reste présent et fait partie intégrante de son être.

Bref, une très belle histoire sur la famille et ce que signifient les mots comme “papa”, “maman” dans notre société. On se rend compte que ce ne sont que des mots et que derrière on met des personnes qui vont élever des enfants afin qu’ils aient toutes les armes pour affronter la société dans le respect des autres et des règles établies.

Un autre thème introduit par le drama et dont on peut se poser la question: est-ce de la chance? L’attirance du sang? Ou simplement le hasard? C’est une question intéressante sur les rencontres telles que celles décrites dans ce drama.

trailer: http://www.youtube.com/watch?v=5OuJNL7by4g

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
14 + 4 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.