Fév 062014
 

C’est un sake que j’avais découvert lors d’une soirée Sake le 21 février 2011 organisée par Kioko. Produit de la brasserie Kamikokoro à Okayama.

A seulement 8° ce junmai est très sucré et très fruité, on ne sent pratiquement pas l’acidité et l’amertume caractéristique des nihonshu. Il s’agit d’une nouvelle sensation, le goût de ce sake allégé en alcool comme un vin avec un parfum moelleux, une acidité qui rappelle l’abricot, la prune, la fraise, et un léger fruité aigre..  Un vin très sympa à servir au dessert. On est surpris par les goûts que peuvent donner les vins fait à base de riz et on ne s’attend pas à autant de saveurs…

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
13 + 7 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.