Avr 252014
 

Ca y est le voodoo a fonctionné la chance revient… Après un mauvais départ le samedi 18 avril 2014, j’ai eu un retour plutôt satisfaisant.

Vendredi 17 avril, je voulais aller en Moselle en moto, mais la météo s’annonçant dégueulasse, finalement, faire 400km sous la pluie ne moto ne m’intéressant que moyennement,  je décide de prendra online un e-billet de TGV pour Metz, le premier TGV de 7h40. Pour cela, sachant qu’il me faut 45 minutes au maximum pour rejoindre la gare de l’est, je décide de prendre large et de prévoir 1h30. Surtout que des travaux sur une route départementale modifient les horaires des trains (il faudra qu’on m’explique comment des travaux sur une route qui ne croise pas les chemins de fer, et qui font chier les voitures, changent le passage des trains, mais c’est une autre histoire). Donc toute la semaine des messages annonçant des horaires modifiés, m’ont fait prendre conscience qu’il faut que je parte VRAIMENT plus tôt. Du coup je saute du lit à 5h30 pour aller à la gare à 6h. Là-bas, on m’annonce… qu’il n’y a aucune train… PAS UN SEUL RER ET PAS UN SEUL INTER-CITE!!!! PAS UN SEUL… Mais à la place, des bus de substitution. Un toutes les 20 minutes. Après 15 minutes d’attente, le bus qui arrive… est plein. Ben ouais, les bus de substitutions font l’ensemble des gares concernées par ces travaux sur une départementale pour voiture qui ne croise même pas la route des trains… Du coup, attendre ENCORE 20 minutes sans être sûr de pouvoir monter dedans. Je laisse tomber et prends un taxi. Du coup j’arrive à la gare à 7h41. Autant dire que c’est foutu. Je vais au guichet pour changer mon billet, mais le prochain train de 8h40, il n’y a pas de place. Je dois payer un supplément pour les premières, car on ne m’autorise pas à échanger contre un billet debout (rien compris, mais la logique et la SNCF, c’est comme le parisien et l’intelligence… quand y a l’un, y a pas l’autre). Bref, après avoir douillé pour le taxi, je dois à nouveau douiller pour une première classe. Sans oublier le commentaire sardonique de la guichetière: « Alors, on a oublié de se réveiller? »…. Ben non, c’est à cause de votre décision de supprimer TOUS les trains pour Paris, alors que vous avez annoncé une modification des horaires… pas une suppression complète des horaires! Bandes de Baltringues!
Je monte donc dans le train avec une heure de retard sur l’horaire… pour entendre dans le TGV, 20 minutes après le départ, un message d’appel à un médecin ou une personne du corps médical pour un malaise voyageur dans le train. Au final c’est 20 minutes en retard que j’arrive à Metz, soit 1h20 de retard sur le prévisionnel…

Ce vendredi 25 avril, départ de Montpellier Saint Roch à 14h24. Et au lieu de mettre 3h30, finalement j’ai mis 4h. Seulement 30 minutes de retard… ça va! Et après dans le RER A, j’ai seulement eu 20 minutes de retard après un passage particulièrement lent entre Nanterre et Houilles.

Bref, 5h pour rentrer chez moi à partir de Montpellier au lieu de 4h… c’est pas si mal que ça…

Allez les branquignoles de la SNCF/RATP… on remet ça bientôt… A vous de me faire arriver en retard, et à moi de me battre pour minimiser ce retard.
SNCF/RATP on va vous faire préférer les accidents de moto et de risquer votre vie sur le bitume. Puissent tous les responsables SNCF/RATP se faire flageller le prépuce au fouet de ronces puis enduire de jus de citron avant d’être saupoudré de sel de mer fin.

En tous cas après des jours et des jours de voodoo… c’est la preuve que ça marche un peu.

 Tagged with:

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
4 × 28 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.