Juil 272014
 

Aujourd’hui je suis allé faire un tour dans le quartier japonais, j’en ai profité pour faire le plein de Mugicha et de Ryokucha froids. Sans compter que chez Kyoko il y a un petit nigorizake au yuzu de la brasserie Gekkeikan qui est une tuerie.

J’en ai profité pour aller chez Lai Lai Ken. Si je ne vous avais pas donné envie d’y aller lors de mon dernier article alors voici un peu à quoi ressemble mon repas d’aujourd’hui.

J’ai commandé des châshû miso râmen, des gyoza et pour goûter des shisen miso râmen.

Un petit article à ne pas rater à propos des râmen: ラーメン – Râmen

Lai Lai Ken a une façon de faire maison pour le châshû ce qui est un peu leur spécialité. Ils sont succulents et fondent dans la bouche.

Le shisen miso râmen, signifie miso râmen à la façon du Sichuan une province chinoise réputée pour ses plats épicés et son piment. Un vrai délice.


châshû miso râmen


Gyôza


Shisen miso râmen

 Tagged with:

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
7 × 22 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.