Août 032014
 

Ryokucha (緑茶) signifie “thé vert”.

Une petite comparaison de 4 thés verts en bouteille que l’on trouve dans les jidôhanbaiki au Japon, mais également en France, via kioko. En l’occurrence les thés présentés ont été acheté chez Kioko,  46 Rue des Petits Champs, 75002 Paris.

De gauche à droite: Itoen Oi Ocha, Sangaria Oishii Ocha, “Kyoto-fu Cha Kyodo Kumiai” Ujicha, Sapporo Gyokuro iri ocha.

Certains de ces thés sont des sencha, d’autres des gyokuro.

Le sencha (煎茶) est un thé vert japonais. Littéralement, sencha signifie thé infusé, bien que son processus de fabrication diffère de certains thés chinois véritablement grillés, comme le Long Jing. Le sencha est soumis à un bain de vapeur de 15 à 45 secondes pour arrêter l’oxydation. Puis les feuilles sont roulées et séchées.

Le gyokuro (玉露, litt. « Rosée précieuse » ou « Perle de rosée ») est un thé vert japonais de haute qualité, très estimé au Japon. Il est riche en théanine et pauvre en tanins, ce qui lui confère un goût très doux et umami (*). Sa force en théine en fait un substitut du café. Au contraire de la plupart des autres thés, qui sont des thés de lumière, le gyokuro est un thé d’ombre (alias thé de pénombre, thé ombragé). Il diffère des autres thés d’ombre japonais par l’ombrage : 2-3 semaines à 90 % d’ombre (contre 1-2 semaines à 45 % pour le kabusecha (en) ou 4-6 semaines à 95-97 % pour le tencha qui donne le matcha) .

(*) L’umami (うまみ), se traduisant généralement par savoureux est l’une des cinq saveurs de base avec le sucré, l’acide, l’amer et le salé. Umami est un emprunt au japonais umami (うま味), signifiant “goût savoureux”. Cette écriture particulière a été choisie par le professeur Kikunae Ikeda à partir d’umai (うまい), “délicieux”, et mi (味), “goût”. Les caractères chinois 旨味 sont utilisés de manière plus générale lorsqu’un aliment particulier est délicieux.

source: fr.wikipedia.org/

Itoen Oi Ocha: C’est un thé produit par la société itoen qui vend essentiellement du thé.
site des thés: http://www.itoen.co.jp/oiocha/index.htmlLes plantations se trouvent dans la préfecture de Ôita, sur l’île de Kyûshû: http://www.itoen.co.jp/oiocha/good_field1.html
Ce thé possède une très légère astringence et une légère amertume.

Sangaria Oishii Ocha: ce thé est produit par la société Sangaria. Sangaria est une entreprise de boissons non alcoolisée, ils produisent du thé en bouteilles, du café en canette et la limonade Ramune. Ce thé est un assemblage de Gyokuro: http://www.sangaria.co.jp/products/cha/oishii-ocha-gyokuroiri/.
Ce thé goutte bien le gyokuro, il est très doux, et très peu amer.

“Kyoto-fu Cha Kyodo Kumiai” Ujicha: produit par la coopérative des thés de kyôto (Kyoto-fu Cha Kyodo Kumiai, 京都府茶協同組合). Cette coopérative possède une page facebook que je vous invite à visiter.
Un thé doux, mais légèrement plus amer et astringent que les thés à base de gyokuro. Un thé qui est très sympa à température ambiante pour en capter toutes les saveurs.

Sapporo Gyokuro iri ocha: ce thé est produit par la société Sapporo, qui produit des bières et alcools, ainsi que des soft drinks. Chaque partie a sa propre page internet: une page pour les bières et une pour les soft drinks. L’entreprise Sapporo a racheté l’entreprise de soft drinks singapourienne pokka. Le thé est présenté ici: http://www.pokkasapporo-fb.jp/gyokuro/. C’est un Gyokuro.
Ce thé est très doux en bouche, on ne retrouve pas beaucoup la saveur du Gyokuro comme le Sangaria. Son amertume est un peu plus prononcé, ainsi que son astringence, mais sans commune mesure avec les thés à base de sencha.

Evidemment ce ne sont que 4 exemple, car Asahi, Kirin produisent aussi leur thé vert en bouteille. Sans oublier que ces société (itoen, Sapporo, Sangaria) produisent également d’autres types de thés verts.

Par contre je vous invite à éviter de faire comme moi et tester ces 4 thés en les ouvrant tous, et en les buvant tous. Parce que 2 litres de thé en l’espace d’une heure, c’est un peu difficile…

Quelques idées reçues sur la consommation de thé:

1ère idée fausse: thés verts,  thés noirs et  thés sombres  proviennent de plantes différentes; c’est FAUX; en fait, ils proviennent tous de la même plante (Camelia Sinensis). Les différences de goût et de propriétés s’expliquent par les différences dans le processus de préparation

2ème idée fausse: Il n’existe qu’un  type de  thé vert. C’est FAUX. En réalité ,il existe de nombreux types de thé vert provenant de feuilles de différentes espèces de Camellia Sinensis.

3ème idée fausse: le thé vert contient de la caféine, il est donc mauvais pour vous. C’est VRAI et FAUX. Il s’agit là encore d’une croyance erronée  qui peut dissuader certaines personnes d’en boire; d’abord, le thé vert contient beaucoup moins de caféine que le café. Ensuite, il a été constaté  que la caféine qui est un anti oxydant puissant peut avoir un effet bénéfique sur les personnes en bonne santé; elle  protège de certaines maladies comme le diabète, le cancer du colon et la maladie de Parkinson. Elle soulage les maux de tête, etc. Autre élément à prendre en considération: le thé vert contient de la L-théanine, un  composé chimique qui a un effet exactement inverse de celui de la caféine; il relaxe le corps et l’esprit et combat l’anxiété et le stress. Il peut également favoriser un meilleur sommeil et améliorer votre humeur.

4ème idée fausse : Plus vous buvez de thé vert, mieux vous vous portez. C’est FAUX. Tout excès en tout est nuisible; c’est aussi valable pour le thé vert; vous risquez  d’absorber plus de caféine que nécessaire et d’avoir ensuite une pression artérielle trop élevée, d’être très  irritable, ou d’avoir des problèmes d’insomnie. Le thé vert  contient de nombreuses vitamines et minéraux excellents pour la santé à condition d’être consommé avec modération. Sans oublier que le thé vert est riche en fluor et qu’une consommation excessive risque de conduire vers des affections squelletiques (fluoroses).

5ème idée fausse: Le thé vert peut vous aider à perdre beaucoup de poids rapidement: c’est FAUX. Il est vrai que le thé vert est excellent  pour ceux qui souhaitent perdre du poids; il accélère le métabolisme et stimule la combustion des graisses; mais ses effets ne se produisent pas à la vitesse de l’éclair. Attendez – vous à ce que le résultat recherché ne soit obtenu qu’après un certain temps et à condition de respecter une consommation quotidienne de thé vert; de plus, il est fortement conseillé  de renforcer l’effet du thé vert en optant pour  une alimentation saine et pour la pratique d’un exercice  régulier. Le thé seul n’est pas l’eldorado de la perte de poids.

source: http://methodes-douces-et-bien-etre.com/alimentation/5-idees-fausses-sur-the-vert-decouvrez-verite/

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
21 + 30 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.